Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 3 272 fois
  • 14 J'aime
  • 1 Commentaire

Gourmandise d'un soir

Chapitre 1

Erotique

Voila cela fait maintenant 4 mois que je suis avec ma petite amie (Tania) elle n’a que 17 ans alors que j’en ai 21. il y a de cela deux mois j’ai rencontrer pour la première fois ces parents, il sont vraiment super sympa, tant pour leur accueil dans la famille que pour l’hospitalité qu’il m’offre.


Un jours les parents de ma copine me disent de venir manger chez eux ainsi que de rester dormir. Une chose plus qu’impensable aller ce passer ce soir la. il était 18 heures 30 je me prépare donc pour aller manger chez mes beau parents. Une fois habillé après avoir pris ma douche je part direction, chez mes beau parents. Arriver devant chez eux je n’aperçoit aucune voiture, je trouve sa vraiment bizarre mais bon je sonne a la porte. Ma petite amie me répond et m’ouvrit la porte, habillé très légèrement (une petite robe légère avec un grand décolleté, vue parfaite sur ses jolie seins). Elle était seule chez elle, je lui demande ou sont ces parents ce qui est tout a fait normal vu que ce sont eux qui m’ont invitée. Elle me dit qu’en fait ces parent ne serait pas la de la soirée et de la nuit, qu’il m’ont fait une surprise en nous laissant la maison a nous deux. Ce fut une agréable surprise de savoir la maison vide et de savoir que les beau parents m’offre leur fille ainsi. J’entre alors regarde les jolie seins de Tania du 95C une belle paire de seins, je la prend par la taille et l’embrasse langoureusement, sachant que ces parent n’était pas la j’avais qu’une envie la prendre violemment comme cela n’est pas permis la faire crier comme une folle, mais a ce moment la ce n’est pas elle qui criait mais mon ventre.


Une idée lui passa dans la tête et me demanda si j’avais faim, bien sur que j’ai faim mais j’ai aussi faim d’elle. Elle alla chercher dans la cuisine quelque chose a manger et me dit de me mettre a l’aise dans le canapé de son salon. A peine installer, la voila qui arrive chantilly d’une main et Nutella de l’autre. Elle commença par enlever ces chaussures et remonta sa jupe laissant apparaître son jolie minou, puis la relâcha, j’étais au plus haut point exciter. Elle continua en enlevant doucement les bretelles de sa robe et celle ci tomba en moins de 5 seconde laissant apparaître son corps nue, sans défaut, devant mes yeux. Elle pris alors la chantilly, secoua la bouteille et s’en mis sur son seins gauche, elle s’allongea ensuite en me disant de ne pas bouger. Elle pris le Nutella et s’en étala plein sur son seins droit, ces doigts remplis de Nutella fit un tour rapide vers ces lèvres et me dit d’approcher. j’approche tout en enlevant mes affaires afin de ne pas me tacher une fois nu, je lui pris le seins de gauche et lui lécha la chantilly qu’elle avait, ses tétons sont devenu dur en un rien de temps, elle aime quand je lui lèche les seins cela la fait mouiller comme il y a pas. Je fit de même sur le seins droit rempli de Nutella puis descendis vers le bas, arriver au niveau du nombril, je lui ai écarter les jambes et j’ai vu son minou rasée bien humide. Mes doigt on commencer a rentrer a l’intérieur tel un robot, je fit des aller retours avec les tournant a intérieur pour toucher son point G.


A sa demande, je la remplacer allonger, elle pris le Nutella et m’en mis partout sur mon sexe qu’elle surnomme Gody et y ajoute de la chantilly. Elle pris Gody dans ces mains et lécha vigoureusement celui ci, les petits coups de langue qu’elle me fit sur le gland me fit tellement de bien, des frissons me parcouru. Elle enfonce ensuite Gody dans sa bouche, le nettoyant entièrement et le laissant intacte comme si elle ne m’avais pas mis de Nutella et de Chantilly. Elle me regarda, et dans ces yeux je savait ce qu’elle voulait, elle voulait me monter dessus, sauter sur mon sexe bien dur. Elle se leva, se mis accroupi et pris Gody dans ces mains pour le diriger a l’intérieur, elle se mis a faire des va et viens avec une rapidité qui me surpris, j’ai l’habitude que sa soit moi qui commande les positions, mais ce jours la, c’est elle. Tania y aller de bon train, ce qui me procura un bien extraordinaire tout comme pour elle, je n’arriver plus a me contrôler, mon envie d’éjaculer devenez de plus en plus pressant, je lui dit de ralentir la cadence sinon je ne pourrait me retenir. Elle fit totalement le contraire de ce que je lui demandais, au lieu de ralentir elle accéléra. Je ne pu me retenir et éjacula en elle. Elle se releva et pris gody entre ses mains et nettoya le reste de sperme qui rester sur mon gland. Ce fut un début de soirée vraiment très intéressant.


La suite de la soirée dans le prochain chapitre.


Diffuse en direct !
Regarder son live