Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Lue 46 947 fois
  • 156 J'aime
  • 0 Commentaire

Ma grossesse :Folles retrouvailles

Chapitre 1

Erotique

Ce mois d\’août j\’en étais à huit mois de grossesse lorsque répondant à l\’invitation d\’une amie, retrouvée sur Facebook, je me rendais chez elle pour un après-midi de retrouvailles. Nous avions vécu en internat toutes les deux et étions devenues intimes. Après ses études elle avait épousé un homme plus âgé et assez fortuné. Lorsque j\’arrive chez Nadine, je retrouve avec émerveillement le manoir que j\’avais déjà découvert lors de la réception de son mariage. Nous nous embrassons heureuses de nous retrouver et elle m\’invite sur sa terrasse à l\’ombre d\’une pergola pour prendre un rafraîchissement. Nous bavardons agréablement, elle me tient le bras en me parlant, je retrouve avec délice la chaleur et la douceur de sa main. Elle me propose alors de venir voir sa nouvelle passion, un étalon récemment acquis. Dans l\’allée du parc, elle me prend la main, me complimente sur mes rondeurs, me fait une bise dans le cou. Nous avions lors de nos nuits à l\’internat eu des moments amoureux et très intimes et ces précieux souvenirs revenaient en ma mémoire et déjà me gonflaient d\’envie. Nous rentrons alors dans l\’écurie où elle me présente à l\’étudiant qui vient s\’occuper des chevaux durant les vacances, le gars d\’origine marocaine est mignon et très souriant ; il continue sa tâche alors que nous avançons vers l\’étalon. Nadine prend ma main et la fait glisser sur la robe noire de l\’animal. J\’ai chaud, je sens que la transpiration coule de mes aisselles et ruisselle sous les lobes de mes seins qui sont nus sous une légère robe d\’été. Je regarde Nadine dans les yeux qui comprend que le désir brûle en moi. Elle vient poser ses lèvres entrouvertes contre le miennes, nous échangeons un baiser fougueux. Elle me dit \"j\’ai envie de toi\" et sa main passe sous ma jupe, caresse mon ventre si rebondi, remonte un de mes seins devenus si lourds et le fait sortir du décolleté. \"Je te veux nue\", je me laisse enlever la robe, mon slip se retrouve à mes pieds. Me voici nue. Nadine à son tour se dévêtit me saisit les seins alors que son sexe au léger duvet noir se frotte sur ma cuisse. L\’étalon tout proche dégage une mâle odeur qui affole mes sens. Je malaxe un sein de mon amie qui les a un peu flasques mais si doux, je le serre, l\’étrangle et voit le gros mamelon gonfler. Nadine elle se jette sur mon sein qu\’elle tète avidement profitant des premières montées de lait maternel. Sa main fouille mon entrecuisse déjà détrempé, ses beaux doigts aux ongles vernis d\’un beau bleu sombre viennent déjà profondément en moi. Je m\’abandonne, je vois alors le jeune étudiant dont j\’avais complètement oublié la présence la bite à la main, bien dressée, occupé à se masturber en nous regardant. Cela m\’excite plus encore. Me vient alors un désir insoupçonné, totalement neuf. Je me retourne et alors que Naine par derrière me malmène ma vulve et les seins, je m\’appuie sur les flancs de l\’étalon et d\’une main saisi doucement son énorme sexe noir de caoutchouc, je le presse de mes doigts, le branle doucement. Nadine me susurre \" mmm faisons ça à deux\" nous voici accroupies sous l\’animal, cuisses bien écartées, chattes béantes, nos mains se rejoignent sur le vit géant, nos langues se mêlent, j\’explore la bouche de Nadine avec la mienne...je suis en frénésie, prête à tout. Le jeune marocain est désormais debout au milieu de nous.


Diffuse en direct !
Regarder son live