Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 14 915 fois
  • 51 J'aime
  • 2 Commentaires

3 heures de trou = 3 trous à prendre...

Chapitre 1

Avec plusieurs hommes

Aujourd’hui, j’ai 3 heures de libre entre 2 cours, un ami de classe qui me plaisait beaucoup m’invita à venir voir un film chez lui. On se pose dans le salon sur le canapé, il met le film sans me dire ce que c’est. Il s’agissait en fait d’un film de cul. 2 gars avec une fille qui s’amuse dans une chambre d’hôtel. Je commence à sentir au fond de moi comme une envie, une excitation. Voir cette fille se faire prendre et jouer avec deux queues en même temps ça donne envie. Je commence à mouiller, je sens mon string se remplir d’humidité. Je regarde à côté de moi, je vois mon ami qui bande, je vois une petite bosse dans son survêtement.


A la fin du film, il commence à se lâcher, il me dit qu’il en a marre d’être toujours puceau à son âge, il a 18 ans. Je lui réponds que c’est pas grave, qu’il a encore le temps pour le faire surtout avec les années lycées et facs qui lui reste à faire. Il va avoir beaucoup de fête. Mais je lui fais comprendre indirectement que ça me gênerait pas de l’aider si vraiment il y arrive pas. Alors il me dit de le suivre et il me fait monter dans sa chambre où je vois son lit tout préparé pour l’occasion (draps de satin bleu et pétales de roses).


Il se dirige vers sa chaîne hi-fi, l’allume et met ma chanson préférée. Il commence à se déshabiller, il se met en boxer puis s’approche de moi. Il commence à me prendre la main, se rapproche et m’embrasse. Il est doux, je sens sa langue qui cherche la mienne, je lui laisse la trouver avec plaisir. Je sais que c’est mal car j’ai un copain mais pour le bien de mon ami, je suis prête à faire cocu mon copain. C’est pour son bien et bien j’avoue que d’un côté ça m’excite aussi de faire ça avec lui. Il pose ses mains sur mes hanches et commence à me déshabiller.


Il se rend compte que je suis excité, je pointe pas mal, mes tétons sont en feu. Je mouille comme une folle à la sensation du contact de sa peau avec la mienne. Je comprends que lui aussi est tout excité à la vue de la belle bosse dans son boxer. Je vois sa queue durcir au fils des secondes qui passent. Après une quinzaine de minutes à s’être embrassé langoureusement, il s’arrête et me dit que ça le gène un peu de faire ça dans le dos de mon copain mais que si je voulais je pouvais l’inviter pour qu’on essaye comme dans la vidéo. Rien qu’à l’idée, je suis excitée de ce programme.


Je prends mon téléphone, envoie un sms à mon copain lui expliquant le programme et la raison. Je retourne auprès de mon ami, je repose mes lèvres sur les siennes, j’y prends goût. Je lui enlève son boxer, je me mets à genou devant lui, j’attrape sa queue et commence à faire des va et vient. Ensuite il me prend par les épaules, me remonte, me pose sur le lit. Je suis couchée sur le dos, il s’approche de moi, je prends sa bite en main. Son gland se rapproche petit à petit de ma bouche, j’ai envie de lui faire découvrir comme je suce, comment je peux être quand je suis excitée. Il m’enfonce sa queue dans la bouche, c’est délicieux ! J’adore sa bite, une bonne taille qui me permet de faire des gorges profondes pour son plus grand plaisir. Il commence ensuite à m’enlever ma jupe puis mon string. Je sens ses caresses sur mon sexe. Il commence à caresser mon clitoris, puis il se penche et me donne un coup de langue qui fait frissonner tout mon corps. On entame un beau 69, il se couche sur le dos et je grimpe sur lui. Je gémis, il est doué pour quelqu’un qui n’a jamais fait ça de sa vie. Les films doivent être un bon enseignement. Je commence à gémir avec ses coups de langues, il s’attarde sur mon clitoris, le fait bouger, le mordille doucement, fait des va et vient rapides dessus. Il introduit sa langue dans ma chatte trempée. Il est doué. Mais avec sa bite dans la bouche, les sons ont du mal à sortir... Je suce du mieux que je peux tout en lui caressant les couilles, en lui malaxant.


On avait presque fini notre 69, je sentais qu’il allait lâcher...lorsque la sonnette retentit. Mon ami s’arrête, met son boxer et un tee-shirt et va ouvrir la porte. J’attends un petit moment toujours allongée sur le dos les jambes écartées. Puis je vois arriver mon ami accompagné de mon mec et son meilleur pote. Je referma vite fait mes jambes et cacha mes seins avec mes mains car son meilleur ami ne m’a jamais vu nue même s’il me plaisait beaucoup et que j’avais déjà fantasmé dessus. Il les fait rentrer dans la chambre où j’étais. Mon ami se remet nu suivit de mon homme et de son meilleur ami. Je vois que les trois sont déjà bien en forme. Mon homme s’est normal il me connaît mais son meilleur ami je dois l’attirer pour qu’il bande aussi vite. A la vue de leurs sexes, je peux dire qu’ils ont tous plus ou moins la même taille, il y a juste la différence de diamètre qui change. Celle de mon ami est plus grosse que les deux autres. Je leur dit de s’approcher de moi, je me mets à quatre pattes sur le lit en face d’eux. Il s’approche tous les trois et se mettent devant moi avec leurs sexes à la main, tout durs. Je suce mon homme en premier pour lui faire plaisir pendant que mon ami lui commence à faire le tour du lit et à me doigter. Je sens un doigt rentrer dans ma chatte inondée de mouille. Il s’amuse à l’intérieur, c’est bon. Je prends mon pied avec cette bite dans ma bouche pendant que l’on me doigte, je me sens un peu chienne à ce moment. Il enlève son doigt puis je sens quelque chose de plus gros forcer l’entrée de mon vagin. Il rentre doucement son gland dans ma chatte. Puis me prend par les hanches et commence à me démonter par derrière. J’en peu plus faut que je laisse sortir mes cris. Je sors la queue de mon copain et pousse des cris des plaisirs. Putain que c’est bon.


Je commence à jouir pas mal quand je sens mon mec se retirer de ma bouche laissant place à son meilleur ami. Il fait le tour du lit, dit à mon ami de lui laisser la place. Serait-il un peu jaloux ? Sûrement, vu comment il me pénètre à son tour, avec des va-et-viens super rapides et puissants qui vont au plus profond de mon intimité. Pendant que je continue de sucer son meilleur pote et que mon ami s’est mit à me malaxer la poitrine.


Mon mec me demande alors s’il peut me sodomiser, je lui réponds que c’est ok. Mon ami sort de sa table à chevet du gel lubrifiant en lui disant que j’allais gueuler s’il n’en mettait pas. Il avait du voir ça dans un film encore une fois. Il commence à me mettre du lubrifiant sur mon petit trou puis il fait glisser sa queue entre mes fesses. Alors que je me prépare à me faire enculer, mon ami descend du lit et vient se positionner en face de moi à la place du meilleur ami de mon homme. Il me remet sa bite en bouche. Son meilleur ami se glisse en dessous de moi et je sens sa bite rentrer d’un seul coup dans ma chatte. Mon mec, lui arrive à faire rentrer son gland doucement dans mon cul. Je déguste un peu au début mais au fur et à mesure qu’il rentre en moi, je savoure qu’il me sodomise, je suis aux anges c’est trop bon ! Je joui encore plus, je ne fais que gueuler de plaisir. Imaginez vous la scène, une fille nue à quatre pattes sur un lit avec son homme derrière qui l’encule, pendant que le meilleur ami de celui-ci la pénètre et qu’elle suce son ami.


Mon mec me défonce le cul, il me claque mes fesses. J’adore être une chienne, une salope... Je joui pour la première fois de la soirée. J’en tremble. J’inonde mon homme et son meilleur pote de mouille. Puis mon ami, alla de nouveau dans le tiroir de sa table à chevet, il sorti une espèce d’anneau vibrant. Il le donna au pote de mon mec, il l’enfila, savant ce que c’étais puis il reprit ses pénétrations pendant que je suçais comme pour remercier mon ami de ce qu’il faisait pour moi. Je senti le pote de mon homme accélérer des mouvements puis mon lâcher son foutre. Il se retira de moi. Mon homme sorti de mon cul, reprit sa place dans ma chatte, lui aussi enfila l’anneau pour le tester, il ne dura pas longtemps, il lâcha aussi dans ma chatte. J’étais remplit de foutre, ça coulait le long de mes jambes. Je suça mon ami avec plus de convictions, une dernière gorge profonde lui fit venir tout. Un délicieux nectar.


Mon mec et son pote s’en allèrent ensuite, ils se rhabillèrent et partirent. Je me leva du lit, avec un peu de mal à marcher, je demanda à mon lit si je pouvais prendre une douche il me dit que oui. Il me porta jusqu’à la salle de bain, me voyant boiter un peu. Je pris une douche bien agréable avec mon pote, il me lécha la chatte, une nouvelle fois dans sa baignoire. On sorti de là, quand on arriva dans la chambre une nouvelle fois, je découvris sur le lit un espèce d’oeuf en plastique. Mon ami me l’offrit, il me dit que c’étais un vibro et que je devais le mettre quand j’étais en cours. Qu’il avait la télé commande et que lui seul pouvait l’enclencher, il me dit ensuite que se serait le signal pour me dire qu’il avait envie de moi et que si je le voulais aussi, on pouvait aller baiser.


Tout le reste de l’année, je mettais ce vibro soit dans ma chatte, soit dans mon cul, ça dépendait de mon envie du jour. Quelques fois il s’éclatait à le mettre en marche pendant les cours pour me que je prenne mon pied sans que les autres le sache.


Diffuse en direct !
Regarder son live