Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 19 452 fois
  • 67 J'aime
  • 5 Commentaires

Un homme, un chien, du plaisir

Chapitre 2

Zoophilie

Comme promis, je vous raconte une autre histoire qui m?est arrivée.


Par un après midi chaud mais couvert, n?ayant rien a faire, je décide d?emmener mon chien, un berger allemand, se promener dans les bois, a une quinzaine de kilomêtrès de chez moi.


après avoir préparé la laisse et une gamelle d?eau, mon chien tout excité de partir en ballade me regarde me changer. J?enfile un tee shirt large et long, et un bermuda sans slip. J?adore la sensation de sentir mon sexe frotter contre mes jambes, contre le tissu. Mon sexe commence doucement à bander. J?empoigne ma bite et lui mets un cockring en cuir a la base, ce qui me fait doublement bander, puis j?enfile un petit gode en latex souple dans mon anus qui me procure d?étranges sensations lorsque je marche.


Pendant le trajet, je me suis débarrassé de mon bermuda, et me retrouve nue en conduisant, je me masturbe doucement. Ma petite fente coule a flot de ce petit liquide que j?adore lècher, je me frotte le gland, le tord, le presse, hum, que c?est bon. Au détours de chaque virages, le mouvement de mon corps sur le siège en cuir me rappel le gode que je me suis planté dans l?anus. C?est trop bon, je dois arrêter de me branler pour ne pas jouir maintenant. Mais je ne résiste pas, et j?accélère le geste pour éjaculer rapidement. Une première giclée sur mon tee shirt, la deuxième sur le volant et le reste sur mon sexe qui coule sur le siège.


Au loin j?aperçois l?entrée du bois ou je me promène souvent. Une 205 blanche en mauvais état est garé a l?entrée du chemin.


Je roule sur 50 mêtrès et me stationne sur un sentier. La je vois un jeune mec torse nu, type magrebin la main dans sont short qui promène sont chien, un labrador.


Il me regarde, je le regarde, et il me sourit ce petit cochon.


Je lâche mon chien tout content de se dégourdir les pattes et nous nous enfonçons dans les bois. Le ciel commence à se dégager, et un super rayon de soleil apparaît dans une petite clairière isolée.


Cet endroit, je le connais bien, car l?été, je viens me faire bronzer. Et comme l?endroit est désert, je fais du naturiste. J?étends ma serviette, et entreprends de me déshabiller totalement. Mon chien quant à lui, est sur une piste. Un lapin ? Un renard ?


Me voila entièrement a poil allongé au soleil, mon cockring autour du sexe et mon gode dans le cul.


Je commence à m?assoupir, quand j?entends une branche craquée. Je m?assois, regarde autour de moi et vois mon chien à une vingtaine de mêtrès, et en déduis que c?est lui qui a fait du bruit. Je m?assoupis a nouveau, et penses à une vidéo gay que j?ai vu la veille et qui ma bien fait fantasmer.


Une envie irrésistible de me branler se fait sentir. Mon sexe n?a pas de mal à se dresser, le cuir autour de mon sexe comprime le sang dans ma verge, mes contractions de l?anus me donne des frissons de plaisirs.


Mon sexe est dur comme un manche de pelle. Je me paluche tout en faisant coulisser le gode dans mon cul et je mouille, je gémis, une petite caresse sur mon torse et je descends vers mes testicules que je serre très fort.


Alerter par mes petits cris, mon chien arrive vers moi et se couche entre mes jambes. Je continue de me branler, et de l?autre main je caresse mon chien qui s?allonge sur le dos.

Ma main descend sur son sexe, et commence timidement à le branler. Il ne bouge plus. Vue l?état de son sexe, cela doit lui faire un bien fou. Tout en continuant sa branlette, je m?active également sur mon sexe. Au bout de quelques minutes, mon chien viens mettre sont museau dans mes fesses, et lèche brutalement mon anus qui est toujours bouché par le gode que je ne tarde pas a enlèver pour pouvoir sentir sa langue me râper l?anus.


L?anus bien lubrifié par la salive, je me mets a quatre pattes, et la mon berger allemand me grimpe et donne des coups de reins dans le vide. Je guide son énorme queue dans mon cul et ce formidable chien se donne a coeur joie pour me défoncer comme une chienne en chaleur.


Son sexe entre et sort de mon cul dans un bruit de ventouse, sont sperme coule en grande quantité et inonde l?intérieur de mon corps. Après dix minutes a ce rythme la, mon chien s?immobilise sur mon dos de tout son poids, me bave dessus et reste planter bien profond dans mon cul.


D?un coup brusque, mon chien arrache violement sa bite de mon cul, surpris par le chien du jeune homme que j?ai aperçu tout a l?heure et qui arrive en courant.


Rouge de honte, je tire ma serviette sur moi et le regarde sourire. Il me dit qu?il m?observe depuis le début, et que ça lui plait.


En moins de deux, il se retrouve a poil, et je commence a sucer, c?est la première fois que je suce un homme, et je trouve cela très agréable. Sa peau est douce, pas un poils, sont gland a l?odeur moite m?excite, et je le pompe du mieux possible. Il apprécie, il m?insulte de sale chienne, de pompeuse, bouche à pipe, et ordonne a sont chien, un labrador a me défoncer le cul.


Sans mal, le cul dégoulinant du jus de mon chien, il introduit sont gros sexe et me pénêtre brutalement. Ces griffes me rentrent dans les côtés, je suis presque au sang, mais le plaisir est si fort. Ce gros pépère me culbute sous les yeux de sont maître que je suce. Je suis en transe, je suce tout en bavant tellement ce petit marocain mouille.


Nordine se retire de ma bouche et se glisse sous mon corps pour faire un 69. Sous cet angle il ne rate pas une miette du spectacle. Il reçoit même quelques gouttes qui sortent de mon cul à chaque pénétration. Le chien ne s?arrête plus, c?est un bonheur.


Je le suce, il me suce, ce gros chien me pénêtre, et ont joui presque en même temps. Tout se termine par une grosse éjaculation que j?avale tout comme Nordine avale mon sperme.


Nordine s?extrais de sous mon corps, et fourre sa langue dans ma bouche. Nous nous embrassons avec fougue, notre salive à un fort goût de sperme chaud, il me prend dans ses bras et me caresse. Puis l?heure de se quitter arrive après avoir échangé nos numéros de téléphone. Peut être que l?ont remettra ça un jour ?

Diffuse en direct !
Regarder son live