Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 7 947 fois
  • 127 J'aime
  • 3 Commentaires

l'homme puis le chien

Chapitre 1

Divers

Je m’occupe de personnes âgées dans une maison de retraite très réputé par chez moi. J’y viens plusieurs fois par semaines en tant que bénévole. Je suis chargée de réaliser les désirs de ces messieurs dames (promenades, sorties... )

Un de mes résidents avait retrouvé de la famille. Pour le coup, les infirmières l’ont renvoyé chez lui.

Je ne fus prévenu que lors de ma visite suivant son départ. J’étais très proche de cet homme et je décidais de lui rendre visite après mon petit tour.

Je me rendis donc chez cet homme qui m’accueillit vraiment très bien. Ce jour là, je portais une robe noire plutôt courte, sans soutif et sans culotte car je voyais mon ami juste après et nous avions prévu une nuit de folie.

Sitôt mon entrée, l’homme me fit faire le tour de la maison, me présentant son nouveau logis et son nouveau compagnon, Max, un rottweiler.

Le vieux m’emmena dans la cuisine où il me servit un café.

J’en bus plusieurs peut-être 5 ou 6 et je commençais à sentir les effets de l’alcool. Sans rien me dire, il m’avait versé probablement de la liqueur.

Au fil du temps, je sentis le vieux se rapprocher de moi. Je ne sentais pas trop et départ, mais il me caressait les cuisses. Je sentais sa main monter sous ma jupe. Je le repoussai. Avec le temps, je ne pus le repousser davantage, sous l’effet de l’alcool je perdais mes forces.

Le vieux commença à me caresser l’entre-jambe. Je sentais ses doigts râpeux glisser le long de mon clito.

— tu mouilles petite salope, me dit-il.

Je riais bêtement sans le balourder.

Une main sur ma chatte, l’autre sur mes seins, je me laissais faire malgré moi. Il fit pointer mes tétons avant de me les sucer. C’était agréable. Puis je sentis un doigt, puis deux s’introduire dans ma chatte. J’adorais ça.

Le vieux me porta sur le canapé où je sentis qu’il m’ôtait ma robe. Je fut toute nue devant lui, avec mes seins (110 B) qui pointaient à souhait. Il me pelota les nibards tout en enlevant ses fringues. Bientôt lui aussi fut tout nu. JE trouvais ce jeu amusant et mit une jambe sur le dossier du canapé, offrant ainsi ma chatte rasée et mouillée à souhait. Sans douceur, le vieux me pénétra. Sa queue toute dure et tordue fit des va et vient dans ma chatte. Je jouissais. De ses doigts, il pinçait mes seins. Il me mit en levrette, sur le ventre, en missionnaire et j’adorais ça. Il me mit plusieurs claques sur les fesses et je rigolais de plaisir. Puis il me dit:

_ Tu veux que je te jouisses dans la chatte ou dans la bouche.

— dans la bouche.

Le vieux se retira de ma chatte et commença à se branler devant ma bouche où il éjacula une bonne dose de sperme. J’ai tout avalé avec délice.

Je me souviens d’une douleur derrière la tête puis plus rien. Quand je me suis réveillée, j’avais dessoulé, me souvenant vaguement de tout ça. J’étais honteuse même si je pensais qu’il ne s’agissait que d’un rêve érotique.

Je voulu me caresser les cheveux tellement ma tête me faisait mal. Mais je ne pus. En ouvrant les yeux, je me rendais compte que j’étais attachée. Et pas n’importe comment!!

J’étais attachée sur un tabouret où l’on pose ses pieds quand on regarde la télé. Mes jambes étaient attachées, mes mains étaient attachées. j’étais positionnée en levrette, tout nue. Paniquée, je me débattis en hurlant à l’aide. Quelques secondes plus tard, le vieux entra dans la pièce.

_ Tiens tu es réveillée toi. T’as aimé ce qu’il s’est passé hier petite salope hein?

Je me sentais vraiment honteuse et ne savait ce que le vieux allait faire de moi alors j’ai commencé à sangloter, suppliant le vieux de me laisser tranquille et de ne rien me faire. Il s’approcha de moi en me disant:

_ Je ne te ferai rien promis.

Puis il siffla, et Max arriva. Le vieux se baissa, commença à toucher l’entre jambe de son chien. Celui-ci se mit à sortir une bite immense qui me faisait peur.

_ Vide toi les couilles mon chien, dit le vieux.

Il traîna le chien par le collier, le plaçant derrière moi. Je savais ce qu’il m’attendait et je hurlais, ne voulant pas que ça arrive. Mais trop tard. Je sentais les doigts du vieux me pénétrer pour me faire mouiller, ce qui ne tarda pas. Puis, je sentis les pattes du chien se poser sur mon dos. Quelque chose de dure me titiller la chatte.

Je gesticulais, ne voulant que ça aille plus loin. Je hurlais non mais rien n’y fit.

Le chien me pénétra violemment, et je sentais la boule de son sexe faire des va et vient dans ma chatte mouillée.

Quelques minutes plus tard, je sentais quelque chose de chaud se déverser dans ma chatte et je sanglotais.

Le chien se retira, me faisant très mal à cause de la boule.

Le vieux me détacha, me jeta mes fringues à la figure et me flanqua dehors à poil.

Je suis rentrée chez moi en sanglotant, ma chatte en feu. J’étais honteuse et j’ai largué mon mec.

Comment je m’en suis sortie?

Aujourd’hui je passe régulièrement chez ce vieux et me tape son chien

Diffuse en direct !
Regarder son live