Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 11 900 fois
  • 19 J'aime
  • 1 Commentaire

A l’hôtel

Chapitre 2

Gay

Sa bouche s’empare de ma queue. Je bande à mort mais je n’ai qu’une envie, qu’il s’occupe de mon cul ! Sa bouche fait des va-et-vient sur ma queue, sa langue me lèche les couilles. Et descend enfin vers mon cul ! Je le sens écarter mes fesses, sa langue glisser entre les deux et enfin s’occuper de mon cul...

Hummmm. Je gémis. Oui vas-y continue, occupe-toi de mon cul !

Je me mets à quatre pattes et je le sens enfoncer son visage dans mon cul, sa langue me fouille, bouffe bien mon trou. Je gémis de plus en plus fort !


— Hummmm oui occupe-toi bien de mon cul de salope ! Il est tout à toi !

— Oh oui je m’en occupe ! Il est trop bon salope ! Et je vais bien le baiser !

— J’ai pas envie que tu le baises seulement, je veux que tu le défonces ! Bien à fond !

— T’as faim toi, t’es une vraie chienne !

— Oui j’ai faim, j’ai faim de ta grosse bite ! J’ai faim de ton foutre !


Il replonge sa tête, sa main branle ma queue, j’ai l’impression de bander comme jamais ! Qu’est-ce que j’aimerai avoir une queue à pomper bien à fond en même temps qu’il s’occupe de mon cul !

Je sens un doigt me pénétrer puis deux. Mon cul s’ouvre tout seul ! Putain que c’est bon !

Ivre de plaisir, j’ai envie de tout !


— Hummmm. Dilate-moi bien ! Vas-y joue avec mon cul !


Un troisième doigt me pénètre...


— Donne-moi ta queue chéri ! Je veux te sucer encore !


Je me mets sur le dos, sa queue devant mon visage, les jambes relevées, je le pompe à nouveau pendant que ses doigts me fouillent. Quelle pute je suis ! Et j’adore ça !


— Si tu continues comme ça, c’est ta main complète que tu vas me mettre !

— Une vraie chienne se fait fister !

— Un fist ??? J’ai jamais fait !

— T’es une grosse salope, tu vas aimer !


J’ai peur mais tellement excité...


— T’es sûr de toi ???

— Ton cul s’ouvre tout seul, t’aimes ça. Il adore ça ton cul ! Et moi aussi j’adore ça !


Et je sens son quatrième doigt me pénétrer, je n’en ai jamais eu autant mais qu’est-ce que ça m’excite !

Je le pompe à nouveau, ses couilles, sa queue, je me régale de son pieu qui se raidit de plus en plus !


— J’ai pas envie d’un fist ! J’ai envie de toi ! J’ai envie que tu me prennes ! Mets-moi ta grosse queue !

— Hummmm supplie-moi comme une chienne encore !

— Défonce -moi le cul ! Mets-moi ta queue de mâle en rut !

— Lèche mes doigts !


Il sort ses doigts de mon cul, je les bouffe comme un mort de faim, je suis prêt à tout pour me faire baiser !


— Hummmmm tu mérites bien que je te baise...

— Je ne veux pas que tu me baises ! Je veux que tu me défonces ! Je veux sentir tes couilles claquer !


Il s’allonge, sa queue se dresse fièrement, prête à s’enfoncer en moi !

Je viens sur lui, mon cul glisse tout seul sur sa bite tendue, son bassin démarre doucement ses mouvements, nos langues se mélangent. On s’embrasse de plus en plus goulûment au fur et à mesure que ses coups de reins accélèrent. Je me redresse, mon cul et mon bassin remuent sur sa queue. Que c’est bon ! Je gémis ! Je crie mon plaisir !


— Que j’aime que tu m’encules ! La sentir tout entière en moi !

— Tu me rends dingue ! T’es trop chaud toi !


Et sa queue s’enfonce en moi encore plus profond. Je n’ai pas envie qu’il s’arrête !

Je m’allonge sur le dos, les jambes sur ses épaules, ses coups de butoir reprennent à nouveau ! Je sens ses mains bien agrippées autour de ma taille, ses mouvements de va-et-vient...


— Mets-moi des fessées ! Lâche-toi !


Clac !


— Hummmmm oui !


Clac !


— Encore vas-y !


Et ses fessées s’enchaînent, complètement soumis à ses moindres envies et désirs !

J’ai les fesses chaudes dans tous les sens du terme...

Il joue avec mon cul, retire sa queue pour la rentrer entière d’un seul coup, la retire à nouveau et me l’enfonce d’un coup. Hummmm, sentir toute la longueur de ce chibre le fait frémir...

Il commence à pousser des râles. Je sens qu’il va jouir...


— Non, pas tout de suite !


Je me retourne et à genoux devant lui, la bouche ouverte devant cette queue au bord de l’extase, j’attends qu’il m’envoie ce jus tellement bon !

Je le regarde se branler... Un jet atterrit dans le fond de ma gorge. Le deuxième sur mon visage...


— Hummmmm continue, couvre-moi de ton jus !


Un troisième atterrit avec moins de vigueur sur mon menton.

Je prends alors à nouveau sa queue en bouche pour aspirer jusqu’à la dernière goutte tout en me branlant en même temps.

Il se retire, je m’allonge et alors que je suis sur le point de jouir, il prend ma queue en bouche ! A son tour il se délecte de mon jus, me malaxant les couilles, j’ai l’impression que cet orgasme est le plus long que je n’ai jamais eu...

Je reste là, allongé, l’esprit qui divague, pendant que mon étalon aspire ma queue bien à fond.

J’ai envie que le temps s’arrête.


J’attrape une serviette, j’essuie mon visage, et commence à me remettre de mes émotions.

Blottis l’un contre l’autre, nus, nos queues collées l’une à l’autre, nous nous embrassons tendrement, nos langues se mélangeant sensuellement, nos mains caressant nos corps...


— Tu veux prendre une douche ? Me lance-t-il.

— On la prend à deux ? J’ai envie de te savonner...


Alors tranquillement nous nous dirigeons vers la douche tous les deux. Mélangeant caresses, baisers et regards envieux avec une douce odeur de gel douche au monoï...

Diffuse en direct !
Regarder son live