Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 1 106 fois
  • 3 J'aime
  • 0 Commentaire

Ile paradisiaque

Chapitre 1

Hétéro

Tu es là, allongée sur la plage de sable brûlant, tu bronzes sur ta serviette de bain. Ton corps parfait se gorge de soleil. Je te regarde et me délecte de ta vue. Soudain, tu commences à transpirer et je décide de t’enduire de crème solaire pour protéger ton épiderme. Sans bruit, je me place derrière toi, de façon à ce que tu ne puisses me voir et admire ton petit cul bien ferme. Tu es sublime dans ce bikini rouge. Je laisse couler de la crème dans le creux de ton dos. Surprise, tu tournes ta tête vers moi et je te pose un baiser sur ta joue. Tu reposes ta tête dans tes bras, rassurée. Délicatement, je pose quelques baisers dans ton cou et descend jusqu’entre tes omoplates. Tu rougis un peu. Je défais le nud de ton soutien-gorge pour pouvoir te masser tout le dos sans gêne. Mes doigts vont doucement, de plus en plus loin, délicatement sur ta magnifique peau.

Je caresse tes hanches, mes doigts vont jusqu’à ton ventre que je sens chaud et c’est ensuite à tes petits seins de se faire chatouiller. Je remarque alors que tu mouilles abondamment. Je cale alors tes jambes sous mes pieds, les genoux écartés et plantes dans le sable chaud, mon membre comme prêt a jaillir et nous faire monter au 7ème ciel. Je défais les deux nuds sur tes hanches et découvre tes deux fesses toutes blanches. Je bande. Je joue ensuite avec toi, doigtant ton puits lisse et plein de mouille puis ton fondement, le dilatant et lélargissant. Tu es totalement détendue, tu jouis déjà intérieurement. J’enfile un préservatif sur mon membre dur comme du granit et te susurre à l’oreille quelques mots doux et rassurants. J’entre en toi. Tu retiens un cri de plaisir. Je fais quelques allers-retours, de plus en plus profondément en toi. Tu jouis. J’embrasse chaque centimètre carré de ta peau puis tu me demandes de jouir en toi.

Je m’exécute puis, à bout de forces, je n’affale à coté de toi. Nous restons ainsi quelques minutes puis je me relève, refais les nuds défaits de ton bikini rouge et me rend compte que l’on nous observe. Ta meilleure amie est effectivement là, elle sort sa main de son maillot et nous dit d’une voix pleine de sous-entendus "on va à la chambre?".

Les deux amies partent à la chambre, je les rejoindrai dans quelques minutes.

Diffuse en direct !
Regarder son live