Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 1 846 fois
  • 1 J'aime
  • 0 Commentaire

Images

Chapitre 1

Hétéro
1
1

1ère partie histoire vraie :


Voilà au moins cinq fois que cette femme très distinguée, qui doit avoir soixante ans, d’une beauté incroyable, vient me voir. Pourtant, je suis plus attiré par les filles de 20-30 ans. Je n’ose pas la détailler car j’ai du respect pour les personnes qui me demandent de leur réaliser des travaux et en plus vu qu’elle a un certain âge, c’est un peu délicat.

En tout cas je devine sous son tee-shirt qu’elle doit avoir une très grosse poitrine. Ce qui fait qu’a chaque fois qu’elle vient, elle me laisse son odeur de parfum très doux et des pensées pour ses gros seins.

Cette belle et très gentille femme, viens me demander de lui faire des photocopies couleurs de documents, de photos de familles, des agrandissements de ses petits enfants,...

Enfin un jour elle me demande :

’est-il possible, euhhhh, es-ce que ...’

je la sentie gênée, mais hônetement ne savais pas ce qu’elle voulais.

J’essayais de l’aider :

’dites moi toujours et je vous dirai si je peux faire’ et là elle me sorti une photo d’elle lorsqu’elle avait 26 ans. Sur la photo, elle était assise sur un canapé, une chemisette transparente laissait voir ses seins d’une beauté et d’une grosseur qui m’ont fait bander avec une rapidité et une intensité rare. Ses jambes étaient découvertes et on pouvait à peine voir son slip. Je ne fais aucun commentaire, mais comme je met toujours des pantalons ou jean’s près du corps, elle a dû s’appercevoire que ma queue avait réagit positivement à l’image.

’je voudrais agrandire cette photo, pouvez-vous me faire ça de suite’ Je lui agrandi la photo d’un rapport 4 fois suppérieur et là on voit bien ses gros seins, ses belles jambes et son slip. Je reste ébahi par tant de beauté et je ne lâche pas la photo, et au bout de quelques secondes, elle me rappelle à l’ordre :

’puis-je voir ce que cela donne ?

— oh, excusez moi, ça à l’air bien, il n’y a pas trop de perte de qualité.

— effectivement, je suis très contente mais je suis loins de ce temps où j’étais belle, jeune et désirable’ Je suis très surpris de sa façon de me parler et j’ose lui dire :

’ beaucoup de jeunes filles envieraient votre classe, votre corps ou meme votre poitrine

— vous êtes trop gentil, mais je suis une vieille maintenant’.

Et hésitante elle ajoute :

’ Je pense qu’on se connait bien et je compte sur votre discrétion, voyez ces deux autres photos si elles peuvent être agrandies.’

et là elle me sort deux photos où elle est complètement nue. Sur l’une des photos, elle attrape le sein droit énorme a pleine main pour le porter à sa bouche, sa langue pointant pour en lècher le bout, jambes écartées, chatte béante et complètement rasée. Sur l’autre photo je pense avoir reconnu, en plus jeune, l’homme agé qui est venu avec elle une fois. Il enfonce le bout de sa grosse bite dans son cul et ses mains sont sous ses gros nichons, pendant ce temps elle se branle avec deux doigts enfoncés dans la chatte. Je n’arrive pas à croire que cette femme me montre ces photos, je ne sais pas si elle s’en est apperçue mais ma queue bande tellement que mon pantalon va éclater. Je commence à avoir mal tellement ma bite est dure. Et je lui dis :

’ tout est possible madame, et en plus on verra mieux les détails

— eh bien faites moi un agrandissement maximum’, répond-elle sur un ton légerement nerveux.

Je suis vraiment excité de faire ces agrandissements et elle le voit.

La suite ?

très bientôt, et si vous voulez m’écrire : mic.house@caramail.com

Membre XStorySnap du jour
Flamme -
Suiveur -
Snap
Chatter avec
Webcam XStory du moment
Regarder