Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Publié le
  • Lue 15 589 fois
  • 95 J'aime
  • 3 Commentaires
  • Corrigée par l'équipe

Impudeur avec ma mère

Chapitre 5

Inceste

Ma cousine arriva le lendemain matin (dimanche) pour faire la surprise à sa mère, elle débarqua dans sa chambre (temporairement la nôtre), en trombe.

Ma mère et moi étions enlacés, nus sous les draps, moyennement recouverts car il faisait déjà chaud, je fus le plus rapide à me réveiller et à m’éloigner.

— Salut cousine ! Surprise ! Dis-je avec une voix encore ensommeillée.

— Ohhh salut cousin ! Qu’est ce que vous faites là ? Désolée de vous avoir réveillés, je ne savais pas que vous étiez là ! Fit-elle en sautant sur le lit, ce qui réveilla ma mère.

Elle me fit un gros câlin et finit de réveiller ma mère avec des gros câlins et des gros bisous !

— Mais dis-donc, dit ma cousine en soulevant le drap et en regardant en dessous vers ma mère puis vers moi (elle était entre nous deux au-dessus du drap). Je ne sais pas exactement ce qu’elle a pu voir d’où elle regardait. Vous dormez à poil ?

— Bah oui, il fait chaud même avec ce drap fin, dit ma mère.

— Oui ça je comprends moi aussi je dors à poil, mais vous dormez ensemble à poil ? C’est peu commun !

— Ça te choque ? Nous avons toujours été proches et nous ne sommes pas très pudiques depuis peu.

— Non ça ne me choque pas, au contraire je trouve ça beau qu’il n’y ait pas de barrière entre vous.

— Tu trouves ça beau ?

— Oui je trouve même ça excitant mon cousin d’amour ! Et si j’avais le temps peut-être même que je vous rejoindrai sous le drap pour partager cette proximité, mais je dois aller en ville. Je venais juste prendre une douche. Par contre, je reviens en fin de journée et je reste quelques jours, on aura plus le temps de discuter.

Elle partir sous la douche, nous laissant un peu sur le cul et un peu excités…

— Waw elle n’a pas froid aux yeux la cousine, dis-je.

— Quand tu dis ça, tu veux surtout dire qu’elle t’excite ?

— Euh je ne sais pas mais…

— humm si apparemment elle t’excite, dit-elle en prenant ma queue, qui avait commencé à grossir, en main.

— Et toi ? Je suis sûr qu’elle ne t’a pas rendue indifférente, dis-je en glissant ma main entre ses jambes, et effectivement elle mouillait.

— Humm, bon il faut se calmer, elle avait l’air pressé, elle ne va sans doute pas tarder à sortir de la douche.

— Tu ne paies rien pour attendre…

Et effectivement, quelques secondes plus tard, ma cousine sortit de la douche enroulée dans sa serviette.

— Ça me fait très plaisir que vous soyez là ! J’ai hâte de rattraper le temps perdu et de me sentir de nouveau proche de vous. Vous savez quelle température ils annoncent aujourd’hui ?

— Je ne sas pas, mais hier il faisait très chaud.

Elle choisit une robe à fleurs, et alors que je m’attendais à ce qu’elle retourne dans la salle de bain, elle enleva sa serviette et enfila sa robe en toute simplicité. Elle était de dos mais légèrement tournée, je vis presque un de ses seins quand elle se pencha. Elle prit ensuite un string blanc et l’enfila. Elle nous souhaita une bonne journée et s’en alla toujours avec autant de légèreté.

— Waw, je comprends, ce que tu voulais dire…

— Quoi ? Elle t’excite aussi ?! Demandai-je.

— Je dois bien avouer que oui ! Son naturel, son impudeur…humm

— Tu aurais bien aimé qu’elle nous rejoigne ?

— Ça aurait été très agréable en effet, je ne sais pas comment les choses auraient évolué.

— Bon il est déjà tard, on se lève avant d’être trop chauds. Tata va nous attendre.

— Tu as raison ! C’est dur de résister à ça ! Dit-elle en prenant ma queue en bouche quelques secondes sans laisser penser qu’elle voulait aller plus loin.

— Humm parfait pour commencer la journée ! Allez, on se lève avant que j’ai trop envie de te lécher !

— J’aurais bien envie que tu craques mais tu as raison.

Nous nous levâmes enfin, je mis un boxer et un short et ma mère, comme hier, une robe et un string noir.


Diffuse en direct !
Regarder son live