Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 2 502 fois
  • 7 J'aime
  • 0 Commentaire

L'incroyable cadeau d'anniversaire...

Chapitre 8

Hétéro

La soirée se déroule plutôt bien, tout le monde s’amuse, danse dans le salon. Le volume de la musique a augmenté, les basses résonnent, les murs tremblent sur des sons des meilleurs Djs au monde, D.Guetta, Tiesto, Avicii, ItaloBrothers,... c’est une soirée d’anniversaire que je n’oublierais pas de si vite je pense. J’ai des souvenirs mémorables que je pourrais raconter plus tard.


Je regarde l’heure sur mon portable, déjà cinq heures et demi, le temps passe à une vitesse, c’est un truc de fou.


Certaines personnes ont décidé de rentrer chez eux, d’autres partent se coucher car la tête et le corps ne suivent pas sous les effets de l’alcool, car ce soir il n’y avait aucune modération. Je vois aussi des couples qui se forment sur le canapé ou encore d’autres qui grimpent à l’étage, je me demande bien pour quoi...


Je fais un peu le tour de l’appartement, je range un petit peu dans chaque pièce, pour la fête continu avec ceux qui sont debout et prêt à faire la fête. Et puis je n’ai pas oublié mes cadeaux de ce soir, les tenues que je peux offrir à n’importe qui et n’importe quand, qui me donne le droit de faire ce que je veux avec et de demander ce que je souhaite.


Je monte voir les chambres à l’étages, voir ce qui s’y déroule. Dans les escaliers, un couple qui s’embrasse à pleines bouches, les langues qui sortent et se mélangent à une vitesse incontrôlable ! Je les laisses et continu mon chemin, arrivé sur le pallier, j’ouvre la première chambre. J’y découvre deux couples.


Le premier couple, je peux y voir Ed et Sarah. Sarah est à quatre pattes, nue, les seins qui se balancent dans tous les sens et au rythme des coups de bassins d’Ed. Lui se trouve derrière elle, debout devant le lit, les mains sur les hanches de Sarah. Il la tient fermement et la prend sauvagement. D’où je suis, je ne vois pas si Ed s’amuse dans le petit trou de Sarah ou dans son vagin mais de ce que j’entends elle adore ça. Elle crie bien la demoiselle.


A côté d’eux se trouvent Jack et Floriane, contrairement au couple qui se trouve à leurs côtés, Floriane est sur Jack, elle le chevauche, elle a ses mains sur le torse de Jack. Elle est un peu penchée sur vers lui, elle se maintient grâce à ses mains. Son bassin bouge d’avant en arrière, sa poitrine suit le mouvement ! Jack à l’air aux anges, lui tient soit le bassin de celle-ci, soit les seins. Il varie.


Voir ces deux couples faire leurs affaires, le mélange des cris des filles et des claquements de sexes me font de l’effet. Je sens monter en moi l’excitation. Mais pas qu’en moi, mon meilleur ami se dresse à moitié.


Je quitte la chambre, je passe dans le couloirs, me dirige vers la salle de bain. La porte est entre ouverte. Je regarde ce qui se passe dedans. Tiff et Anaïs sont dedans avec Juliette. Les trois filles s’amusent entre elles, elles se font plaisir ! J’arrive à apercevoir qu’elles sont couchées par terre en forme de triangle. Les trois filles se font plaisir mutuellement, une fait un cuni à l’autre, pendant que celle-ci doigt la troisième. Juliette la dernière, lèche le trou de Tiff, elle lui écarte les fesses autant qu’elle peut pour se laisser de la place pour y mettre sa langue et ses lèvres sur cette rosette toute rasée. Un concert de petits bruits se fait entendre, des hum, des soupirs, des oui,... C’est si beau à voir et entendre ! C’est la première fois que je vois ça et je pense la dernière j’en profite un peu. Je reste devant pendant quelques minutes puis je referme la porte pour les laisser tranquille dans leur spectacle.


La dernière chambre, ma chambre, la porte est ouverte. Je vais voir dedans, personne dommage. Je prends le chemin inverse, je redescends au salon quand je croise entre-temps Pris et Clara entre un de discuter. Je tombe au bon moment car les personnes à qui je souhaitais donner les ensembles c’était ces deux filles là !


- Alors les filles comment vous allez ? Ça va la soirée se passe bien, vous vous amusez j’espère.

- Oui super bien et toi ? Me répondit Clara

- Moi nickel écoute, j’ai eu des surprises toutes la soirée, là je viens de faire un tour en haut, ça s’amuse super bien aussi, un anniversaire parfait.

- Ah bah super alors. Rétorqua Pris.

- Oui, mais je voulais vous demander une chose aussi.

- Bah dit toujours, me dit Pris.

- Voilà tout à l’heure j’ai ouvert mes cadeaux dans le salon et les deux derniers cadeaux que j’ai eu sont des ensembles assez sexy que je peux donner à n’importe qui de la soirée et je voulais savoir si je vous les offrais, vous seriez d’accord ?

- Huuuuum, moi je veux bien, de toute façon on était toutes d’accord dès le début pour le faire donc y a pas de soucis pour ma part me dit Clara.

- Moi aussi je veux bien mais j’aimerais pimenter un peu plus la chose, je voulais savoir si j’invite un garçon en plus de nous trois, ça te gêne ?

- Un gars en plus, pourquoi pas mais à qui tu penses ?

- Dan !!

- Non y a pas de soucis, va y va lui dire.


Je leurs fais signe de monter avec moi dans la chambre à l’étage, Clara me suit et Pris me dit qu’elle va chercher Dan pour savoir s’il veut bien venir avec nous et qu’elle nous rejoints. Je fais passer Clara devant dans les escaliers, je matte un peu ses fesses tout le long de la monter. Même si je le connais, je regarde, c’est toujours plaisant à voir.


On arrive dans la chambre, Clara se retourne vers moi, ferme la porte. Elle ferme la lumière et se jette à mon coup. Elle m’attire vers elle, pose ses lèvres sur les miennes et m’embrasse. Je sens sa langue qui cherche l’entrée de ma bouche. Je laisse durer un peu plaisir puis entre ouvre doucement ma bouche pour y laisser entrer sa langue. Le contact entre nos deux muscles me fait vibrer. Elle est si chaude ! Un délice vraiment. Le baiser durs, les mains commencent à s’agiter très près des corps. Je pose les miennes sur ses hanches, ses fesses et sa poitrine. Elle met les siennes très près de mon entre-jambe, les fait monter-descendre très lentement.


C’est affreux ce sentiment, je ne peux rien faire car c’est elle qui contrôle en bas mais j’aimerais qu’elle y aille plus vite, que tout se déroule plus vite à ce moment mais non elle joue avec. Je remonte mes mains vers sa poitrine mais je décide par la même occasion de lui enlever sa robe. Je prends le bas de sa robe, le remonte doucement le long de son corps. Je passe les hanches, les fesses, le ventre puis sa poitrine. Enfin la demoiselle est sans sa robe. Je repasse mes mains sur elle, son corps est doux, je la caresse tout doucement. Je sens qu’elle frissonne quand je passe sur le côté de son ventre, j’ai repris le contrôle de la situation.


On continue toujours à s’embrasser quand je sens que Clara m’emmène vers le lit, elle me pousse dessus et grimpe sur moi. Elle m’embrasse toujours, mes mains sont sur ses fesses. Elle se retire de mes lèvres et commence à descendre vers mon cou, puis elle soulève mon tee-shirt et m’embrasse le torse. Elle descend toujours et arrive vers mon nombril puis à la limite de mon caleçon.

Diffuse en direct !
Regarder son live