Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Lue 9 049 fois
  • 8 J'aime
  • 0 Commentaire

Initiation.

Chapitre 1

Hétéro

Initiation.


initiation, s

  nom féminin singulier

1 éducation, révélation, dressage, instruction, apprentissage

2 baptême, éducation, apprentissage, instruction

3 admission, introduction, affiliation, réception



Mon plus grand plaisir en amour est de voir jouir la femme que j’étreins. Mon second plus grand plaisir est d’amener une femme qui ne s’est pas découverte à reconnaître sa sensualité. Ce n’est pas de la vantardise, ni de l’orgueil, mais plutôt de l’expérience et de l’intérêt pour les femmes que je rencontre.


Je ne suis pas un grand séducteur, dans le sens que je ne passe pas ma vie à draguer. J’ai des amis de longue date et un frère qui ne font que ça (mon frère, très bel homme, Brad Pitt en à peine moins con: il est dentiste, a même baisé une fois « une secrétaire d’Etat de la République Française » en exercice ... si, si c’est vrai!). Si tu lis ça mon frère, pardonne moi: je ne suis pas plus malin que toi en fait!


Les gens ’ordinaires’ pensent que non ça n’existe pas! Mais quand on est rentré dans le circuit, on comprend que ça n’arrête pas de baiser tout autour, tout le temps. Un de mes très bons amis, bel homme brun quarantaine, bien habillé (manteau costume cravate) à une terrasse voit une belle femme chic seule, la regarde en buvant son café, elle lui rend ses regards, a dure 5 minutes. Elle l’excite fort, il se lève, va la voir, lui dit: « Vous me faites bander » texto, elle répond « Vous aussi », vingt minutes après ils étaient à l’hôtel. Une autre fois, le même, drague vingt minutes, deux femmes en terrasse à Paris, puis ils vont tous les trois à l’hôtel et baisent jusqu’au soir. Pas des putes ... gratuitement.

Ca existe vraiment: on peut vraiment faire l’amour avec des gens qu’on n’a jamais vus avant dès la première rencontre. Ceux qui savent haussent les épaules « eh oui, bien sûr, que crois-tu, gros bêta?» les autres « pas possible j’y crois pas! » et pourtant!

« Wikipédia: En France, le chiffre d’affaires du secteur est de 47 millions d’euros soit plus de 55 millions de préservatifs vendus en 2005 avec une forte saisonnalité » ...

Comme tout le monde n’en utilise pas même quand il faudrait. Comme ce sont ceux qui baisent avec d’autres partenaires que leur conjoint habituel qui les utilisent le plus. Ca représente 55 millions de baises «protégées = plutôt irrégulières » par an. Dans chaque baise avec capote il doit y avoir deux personnes en principe. Comme il y a environ 23 millions d’adultes actifs ... Ca fait vaguement 5 baises « protégées » par an par personne.

Evidemment il y en a qui restent à la maison donc certains qui passent leur temps à ça.


Par rapport à ces Casanova qui tombent tout ce qui bouge - et croyez le ou non: ils les tombent toutes, ne laissez pas votre femme dans le coin - je me contente de faire l’amour avec celles qui me le demandent.

Ca y est: un encore mytho qui se la raconte! Non pas du tout, je m’entends bien avec les femmes, je leur parle facilement j’écoute leurs confidences, j’en rencontre beaucoup. Régulièrement je commence à en rencontrer une plus souvent que la logique le voudrait. Je sais alors qu’elle fait exprès et en pince pour moi. Il suffit de lui faire savoir qu’elle m’inspire un sentiment, que je la trouve charmante ... Une fois sur deux ou trois, nous nous embrassons dix minutes plus tard. Une fois une jolie femme m’a demandé directement de faire l’amour. Elle me dit se sentir mal et avoir besoin de parler, je reste avec elle ¾ heures en lui remontant le moral car elle a eu une rupture douloureuse, je la quitte en lui faisant la bise. Deux heures après elle me rappelle, me dit qu’elle est pareil et a besoin de parler encore. Je me fais une douce violence et la rejoins chez elle cette fois. On rediscute 1 heure, je veux partir mais au lieu d’un bisou sur la joue c’est direct le palot, quand on finit de s’embrasser elle me dit: « au moins une fois »! Evidemment ça a duré 6 mois d’un vrai délire érotique. Croyez-le ou non mais vous feriez bien de le croire car vous pourrez en faire autant, autrement: allez regarder le match!

Diffuse en direct !
Regarder son live