Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Lue 30 599 fois
  • 100 J'aime
  • 6 Commentaires

Initiation avec mon père

Chapitre 2

Inceste

Le lendemain, en fin de soirée, mon père entra dans ma chambre. Il était nu et de sa queue dégoulinait un peu de sperme.

— Je viens de jouir dans la chatte de ta mère, ça fait du bien. J’aimerai que tu mettes la culotte que je t’ai donnée la dernière fois et que tu viennes.

Je ne sais pas où mon père veut en venir, mais je m’exécute aussitôt.

Il me fait rentrer dans leur chambre, et là je vois ma mère les yeux bandés, allongée sur le dos, les jambes écartées. Je vois sa chatte bien dilatée d’où dégouline le foutre de mon père. Celui-ci me fit signe de sa main de ne pas faire de bruit.

— Tu es revenu chéri ? Hm qu’est ce que tu as encore derrière la tête ?

— Je sais que tu as toujours voulu que je te bouffe la chatte rempli de foutre, et j’ai une surprise pour toi mon coeur.

Mon père appuie sur mes épaules et me fait comprendre que c’est moi qui devrait lécher la chatte dégoulinante de ma mère.

A vrai dire, l’idée m’excite beaucoup et je ne me fais pas prié plus longtemps.

Au début je m’attarde sur con clito, puis je sens les mains de ma mère sur ma tête qui me poussent à aller plus bas. Je commence alors à passer ma langue dans sa chatte bien dilatée et remplit du ju de mon père. Je sens que ma mère contracte son vagin pour faire ressortir le plus de foutre possible, et moi j’avale tout, chaque goute.

Pendant que je me régale, je ne vois pas que mon père s’est mis derrière ma mère, et qu’il lui enlève le bandeau qu’elle a sur les yeux.

— Surprise mon coeur, regarde qui te fait jouir avec sa langue pleine de foutre !

— Seb, mais qu’est-ce que tu fais, et dans cette tenue en plus ?

— Je suis désolé, mais c’est papa qui-

— Pas besoin de mentir ! Tu crois que je ne remarquais pas que tu te branlais dans mes culottes ? Tu aimes ça les porter aussi à ce que je vois. Et regarde ta bouche, il y a du sperme partout.

Sur ces mots ma mère s’approche et m’embrasse avec la langue à la recherche du foutre de mon père.

— Mais tu as tout avalé dis moi ! Il n’en reste même plus pour ta pauvre mère. Il va falloir que tu en récupères. Chéri, approche-toi.

Mon père vient près de moi, je vois qu’il s’est remis à bander.

— J’aimerai que tu têtes ton père moi, voilà comme ça prend son gland en bouche, et tête son bon ju, et cette fois-ci tu m’en garderas pour moi. Continue comme ça à faire plaisir à ton papa, voilà c’est bien ça. Je vois que tu bandes comme un fou dans ma culotte ! Laisse moi sortir ta queue et te branler pendant que tu suces ton père.

Et me voilà en train de ma faire branler par ma mère pendant que je porte sa culotte, et que mon père tout excité par cette image lâche un jet de foutre continu et bien chaud dans ma bouche.

Diffuse en direct !
Regarder son live