Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 8 458 fois
  • 103 J'aime
  • 6 Commentaires

L'Italien et le Français

Chapitre 1

Avec plusieurs hommes

Bonjour chères lectrices et chers lecteurs. Je m’appelle Ilona. Pour vous parler un peu de moi, je suis brune aux yeux bruns, je mesure 1,70m pour 53 kg et je possède une poitrine assez imposante pour mon âge et ma taille dont je suis plutôt fière (95D). L’histoire que je vais vous raconter m’est arrivée lors de ma dernière année de lycée. J’avais alors 19 ans.


Peu avant la rentrée des classes, les élèves pouvaient voir sur un papier affiché dans le hall du lycée dans quelle classe ils étaient et avec qui. Lorsque j’avais consulté ce papier, j’avais remarqué que je ne connaissais personne de ma nouvelle classe. Puis la rentrée approcha à grand pas et ce fut l’heure de faire connaissance avec ma nouvelle classe. Après que le directeur eut annoncé les classes et leur titulaire, tous les élèves suivirent leur professeur jusque dans leur salle de classe.


En entrant dans la classe, chaque élève s’assit à une place au hasard et le prof commença à se présenter. Il demanda ensuite à tout le monde de faire de même. Les présentations achevées, le prof annonça des exposés sur différents sujets à préparer pour diverses dates suivant le sujet par groupes de trois qu’il avait déjà établi au hasard.


Il annonça les groupes. Il y en avait sept.

«Groupe 1: Axel, Marc et Marie. Groupe 2: Laurent, Étienne et Suzanne. Groupe 3: Daniel, Alex et Solène. Groupe 4: Jordan, Yann et Magalie. Groupe 5: Sébastien, François et Sandrine. Groupe 6: Nicolas, Sylvain et Gabrielle. Groupe 7: Florian, Roberto et Ilona. Chaque groupe devra présenter sa partie sur les courants du judaïsme. Deux exposés seront présentés par semaine à partir du 1er février jusqu’au 15 février. Bon, en attendant, je vous laisse vous mettre par groupes et faire plus ample connaissance entre vous.»


Je rejoignis donc les dénommés Roberto et Florian et nous mîmes à discuter entre nous pendant que le prof nous distribuait les sujets avec la date d’échéance. Les blagues allaient plutôt bon train et les deux garçons semblaient m’apprécier. Mais à quel point? Je sentais le regard de Roberto sur mes seins et mes cuisses. Florian, lui, fixait mon pantalon à l’endroit où était située ma chatte. Les deux jeunes hommes ne me laissaient pas indifférente non plus. Je trouvais Roberto plutôt sexy avec son teint mat et son air angélique. Quant à Florian, j’aimais bien ses épaules larges et ses yeux malins.


La conversation suivant son cours, Roberto proposa de nous inviter à dîner chez lui durant l’absence de ses parents pour que nous puissions mieux faire connaissance. Florian et moi acceptâmes sa proposition et nous continuâmes à travailler sur notre exposé jusqu’à la fin de la journée. Roberto nous donna rendez-vous chez lui vers 19h. Comme il habitait dans le coin, nous n’avions pas besoin de nous trouver ailleurs pour aller chez lui.


Je rentrai ensuite chez moi me préparer pour la soirée. Après avoir pris une douche, je revêtis une robe rouge simple sans mettre de soutien-gorge et de culotte. Je voulais leur montrer qu’ils me faisaient de l’effet eux aussi. Vers 18h30, je sortis de chez moi pour me rendre chez Roberto.


À mon arrivée, je pus constater que Florian était déjà arrivé. Je fis la bise à mes deux camarades et Roberto nous invita à manger les pizzas qu’il avait commandées. Vers 20h, nous avions fini de manger. Roberto nous proposa de rester un moment pour regarder un film. Florian proposa de discuter autour d’une partie de cartes. Roberto accepta et alla chercher un paquet de cartes.


«On joue à quoi?» demanda-t-il?

«Strip-poker.» lâcha Florian.

Roberto sembla gêné par la proposition de Florian. Sans doute par égard pour moi. Il me regarda.

«Ne t’en fais pas, je suis d’accord pour le Strip-poker.» lui dis-je.

Roberto sembla se détendre et nous commençâmes à jouer. Après quelques minutes, Florian perdit la première manche. Je lui demandai donc de retirer son pull. Nous jouâmes ensuite la deuxième manche que Roberto perdit. Je lui demandai de retirer son pull. Bien naturellement, je profitai d’être la seule encore habillée pour admirer les torses de mes nouveaux amis. Roberto était mince mais sexy et semblait plutôt solide. Florian, lui, était un peu plus enrobé sans pour autant être dénué de charme.


Nous jouâmes une troisième partie que Florian perdit. Je lui demandai de retirer son pantalon. Il s’exécuta et nous reprîmes le fil du jeu. Roberto perdit la quatrième manche et il retira son pantalon à ma demande. Nous jouâmes ensuite la cinquième manche. Après vingt minutes de suspense insoutenable, je finis par perdre la manche. Roberto et Florian me demandèrent donc de retirer ma robe. Je m’exécutai en douceur afin de les exciter davantage. Je fis lentement descendre ma robe le long de mon corps, dévoilant d’abord ma poitrine nue, ce qui ne manqua de faire siffler Roberto, jusqu’à me retrouver totalement nue et dévoiler ma chatte à mes amis. Roberto et Florian posèrent immédiatement leurs cartes sur la table et s’approchèrent de moi.


«Waouh!!! Tu es sublime, Ilona. Quelle beauté!» me souffla Florian, admiratif.

«Tu es magnifique, Ilona!» me dit Roberto le souffle coupé.

Ils s’accroupirent en face de moi et se mirent à me caresser les seins d’une main en se caressant le sexe à travers leur boxer de l’autre. Leurs caresses me firent soupirer de plaisir et les garçons remplacèrent leur main par leur bouche. Roberto et Florian me suçaient à présent les seins et me caressaient le dos d’une main et la chatte de l’autre. Leurs baisers sur mes seins et le mouvement de leurs doigts sur ma chatte me firent mouiller comme jamais. Les garçons sentirent ma cyprine sur leurs doigts et les léchèrent. Ils retirèrent ensuite leur boxer, me montrant deux bites longues et épaisses.


«Allons au salon. Nous y serons plus à l’aise.» dit Roberto.

Nous suivîmes Roberto jusque dans le salon. Il m’ordonna ensuite de m’allonger sur le sol. J’obtempérai et aussitôt, les deux garçons vinrent me prendre. Roberto approcha son sexe de ma chatte et la caressa du bout de son gland avant de me l’enfoncer d’un seul coup dans la fente et d’entamer une série de puissants va et vient. Florian, lui, me donna sa bite à sucer. Je m’appliquai donc à faire un mouvement de va et vient régulier sur l’énorme queue de Florian sous les puissants assauts de Roberto et les fréquents orgasmes que ces derniers me donnaient. Après dix minutes, les deux garçons s’échangèrent les rôles. Florian n’y alla pas plus doucement que Roberto dans ma chatte. J’essayai donc de m’appliquer au mieux pour sucer Roberto pendant que Florian me ramonait le petit trou non sans me donner autant de plaisir que Roberto. Après une quinzaine de minutes, les deux garçons me dirent de comprimer mes seins et introduisirent leurs queues entre mes boules, commençant à s’y branler énergiquement. Leur plaisir montait en eux à chaque va et vient sur ma poitrine. Après cinq minutes, ils se levèrent et se positionnèrent chacun d’un côté de mon corps puis me demandèrent de les sucer alternativement. Je commençai par sucer Roberto. Pendant ce temps, Florian se branlait dans mon dos. Après quelques va et vient sur la queue de Roberto, je m’occupai de celle de Florian pendant que Roberto se masturbait. Je fis quelques va et vient sur le sexe de Florian avant de revenir sur celui de Roberto. Après dix minutes de ce petit jeu, alors que j’étais en train de sucer Roberto, Florian fit signe à ce dernier qu’il allait jouir. Roberto se retira donc de ma bouche et se branla énergiquement pour pouvoir jouir en même temps que Florian. Les deux garçons se branlaient à quelques centimètres de mon visage. Quelques secondes plus tard, dans un râle de plaisir, Roberto et Florian éjaculèrent sur mon visage et mes seins.


Apaisés par la jouissance, nous nous couchâmes sur le sol, tout épuisés par notre ébat. Roberto alla chercher une serviette pour que je puisse m’essuyer. Après m’être essuyée, je retournai dans la cuisine pour me rhabiller puis allai dire au revoir à mes nouveaux amis et repartis en direction de chez moi. L’année allait être belle.


Voulez-vous connaître la suite de mon histoire?

Ilona

Diffuse en direct !
Regarder son live