Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 20 475 fois
  • 171 J'aime
  • 10 Commentaires

Jacuzzi

Chapitre 1

Nouvelle expérience

Avec plusieurs hommes

Je vais tout d’abord me présenter. J’ai 42 ans, brune aux yeux verts. Je mesure 1m65. Pour mon poids, je ne vous le dirais pas, il est beaucoup trop élevé. Je ne suis pas ronde pour autant. J’ai une bonne poitrine, un 100D, une taille bien marquée mais du ventre et des hanches larges avec de grosses fesses bien rondes. Bref, je n’aime pas mon corps.

J’ai fait la rencontre d’un homme qui est devenu mon amant. Lui me trouve belle et adore mes fesses. Il a surtout senti, avant qu’il se passe quoique ce soit entre nous, que j’aimais le sexe. Qui suis-je sexuellement ? Si j’étais une voiture, je serais une voiture essence. Je n’ai pas besoin de préliminaire. Un simple mot ou situation peuvent m’exciter et je mouille très rapidement. Est-ce que j’aime le sexe ? Oui. Est-ce que ma vie sexuelle est géniale. Non. Je suis frustrée dans ma vie de couple. J’étais très coquine il y a 15 ans environ, sans avoir pour autant vécu des choses extraordinaires. Mais aujourd’hui, les envies sont là, mais cela reste des fantasmes.

Mon amant a envie que ma sexualité s’éveille à nouveau, mais pour cela, il faut que je pousse les barrières que j’ai dressées ces 15 dernières années. Il me propose de passer l’après-midi ensemble et m’explique qu’il veut me faire pousser mes limites. Programme sexe donc et cela m’excite d’avance. Il m’a auparavant demandé de lui parler de mes fantasmes afin d’organiser notre après-midi.


Nous prenons sa voiture et nous changeons de département. Il m’amène dans un jacuzzi un peu spécial : pas de maillot de bain, dès l’accueil des objets sexuels et dans le jacuzzi une vidéo avec des femmes qui font des fellations. Le cadre est posé, il ne m’a pas amené là pour faire une belote. Le lieu est excitant. Nous ne sommes pas seuls dans l’établissement. Je me suis d’ailleurs déshabillée avec un homme d’une vingtaine d’années de plus assis près de mon amant et moi.

Après nous être douchés, nous allons dans le jacuzzi. Il n’y a personne dans l’eau. On est tous les deux et mon amant commence à me caresser le clito. J’ai beaucoup de plaisir immédiatement. Il a des doigts merveilleux et il arrive à me donner un plaisir immense comme jamais personne ne m’en a donné. Il me demande de me coucher sur le bord du jacuzzi et il me mange la chatte. Que c’est bon ! En tant normal, je ne me serais pas sentie à l’aise de savoir qu’on pouvait nous voir. Mais là, je me sens bien et je me laisse envahir par le plaisir que me procure sa bouche. Je gémis et, même si j’ai retenu les sons, je pense que les autres personnes dans l’établissement ont dû m’entendre. Je suis tellement excitée que mes barrières ont sautées. Néanmoins, c’est la première fois que je viens dans un lieu comme celui-ci. Aussi, quand l’homme de 60 ans rentre dans le jacuzzi, je ne suis pas forcément à mon aise. Je reste proche de mon amant qui recommence à me caresser le clito. Tout mon corps est gorgé de plaisir et de désirs. L’homme reste en retrait et j’imagine qu’il profite de la scène. Un deuxième homme arrive et, tout comme le premier, reste à distance. Mon amant ne s’est pas arrêté de me caresser. Le plaisir traverse mon corps et je gémis grâce à ses doigts. Je ferme les yeux. Je me doute que les deux hommes nous observent et doivent bander. Peut être se caressent-ils ? Pour ma part, c’est la première fois qu’un homme me donne comme cela du plaisir devant des inconnus. Je suis très excitée par la situation mais je ne suis pas forcément à l’aise. Je préfère garder les yeux fermés et me profiter des caresses de mon amant. J’entends des mouvements dans l’eau et j’ouvre les paupières pour comprendre ce qu’il se passe. Un troisième homme est arrivé. Celui de 60 ans s’est rapproché de moi. Je continue à avoir du plaisir grâce à mon amant et à gémir sous ses caresses. L’homme de 60 ans me met doucement une main dans le dos et me frôle de ses doigts. Je suis très excitée et même si cet homme ne m’attire pas, il n’est pas désagréable. De toute manière, je me sens chienne et j’ai envie d’un maximum de plaisir. Je le laisse faire. Mon amant essaie de me pousser vers mon voisin, mais je glisse un petit peu. L’homme déplace sa main vers ma jambe et me frôle de ses doigts. J’ai les cuisses bien écartées, mon amant a glissé ses doigts à l’intérieur. Les deux autres hommes se sont rapprochés. Je suis entourée de quatre hommes et je suis en train de prendre du plaisir et de gémir. J’aime ça même si je ne suis pas complètement à l’aise. Je caresse le bras de l’homme de 60 ans pour lui montrer mon accord sur ses caresses. Mon amant lui laisse la place et l’homme enfonce timidement un doigt dans ma chatte trempe par ma mouille. Mon amant me demande si je veux aller dans une chambre, ce que j’accepte. Il dit aux trois hommes qu’ils peuvent venir avec nous. Mon amant récupère ma serviette et mon paréo. Je suis nue. Moi qui, normalement, suis pudique et complexée, je me sens à l’aise dans ma nudité avec ces trois inconnus qui me suivent avec leur sexe au garde à vous.

En suivant les conseils de mon amant, je me couche sur le lit, jambes pliées et écartées permettant à tous ces hommes de découvrir enfin ma chatte rasée, prête à les accueillir. Même si je suis très excitée et que j’aime cette situation et ce qui va se passer, je préfère fermer les yeux pour que mes barrières ne reprennent pas le dessus. J’entends qu’on met des préservatifs. Un homme me pénètre. Vu où il était placé, je devine qu’il s’agit de l’homme de 60 ans. J’ouvre les yeux et je le vois qui fait des va et vient dans ma chatte. Sa queue est grosse et je le sens bien en moi. J’aime me faire prendre par lui et, à sa respiration, j’entends que lui aussi prend du plaisir. Un homme s’est installé près de ma tête, sur ma gauche. Quand j’ouvre les yeux, je vois sa grosse queue. J’ai très envie de la sucer et je prends son gland dans ma bouche. Par moments, je joue avec ma langue dessus et à d’autres je l’aspire. La position ne me permet pas d’avaler plus que son gland. Mais je profite de mes talents de suceuse pour lui donner un maximum de plaisir pendant que l’homme de 60 ans s’en donne à cœur joie avec ma chatte. Le troisième homme s’est installé à ma droite et je prends sa bite dans ma main. Je cale le mouvement de l’homme de 60 ans au rythme de ma main comme si je voulais que le plaisir se transmette de l’un à l’autre avec mon corps comme conducteur. J’ai les yeux fermés, mais j’adore me faire baiser, sucer et masturber en même temps. Quand la queue dans ma chatte me donne trop de plaisir pour que je puisse continuer à sucer, je masturbe les deux autres hommes en même temps. Mon amant, lui, se délecte de la scène. Un de mes fantasmes était de me faire prendre par plusieurs hommes en même temps et grâce à lui, je prends énormément de plaisir en le vivant. L’homme qui me baise éjacule dans un plaisir immense puis se retire. Ma chatte redemande des coups de queue, mais je n’ose pas demander. Mon amant semble comprendre mes envies et leur dit que je les attends. Après quelques instants, une nouvelle queue me pénètre. Que c’est bon de sentir que les hommes ont envie d’enfoncer leur bite dans ma chatte bien mouillée, que c’est bon d’être un objet de plaisir pour ces queues. Je suis aux anges mais je garde toujours les yeux fermés.

Un autre de mes fantasmes est la double pénétration, une bite dans ma chatte, une queue dans mon cul. Mon amant le sait et il propose à l’homme qui me pénètre de s’asseoir. Il me dit ensuite de m’empaler sur la queue. Je suis au dessus et ce n’est pas une position que j’affectionne beaucoup. Néanmoins, je suis tellement excitée que je bouge mon bassin pour que mon plaisir reprenne. Mon amant me demande de me pencher et je sens des doigts s’enfoncer dans mon cul alors que j’ai toujours la bite de l’homme dans ma chatte. Les doigts me font beaucoup de bien et je gémis plus que ce que j’ai déjà gémis jusque là. Les doigts font finalement place à une queue qui s’enfonce sans aucune résistance. Que c’est bon. Plusieurs hommes, autour de nous, observent la scène. Je ne sais pas combien ils sont, mais je sens que tout le monde est aussi excité que moi même si je suis celle qui fait le plus de bruit. J’ai les yeux ouverts, mais je regarde seulement l’homme qui est sous mon poids. Malheureusement pour lui, du fait de la sodomie, ma position ne m’a pas permise de garder sa queue dans ma chatte. L’homme dans mon cul me donne énormément de plaisir. J’adore ça.

Une fois la sodomie terminée, mon amant me propose de me doucher. Nous visitons ensuite le reste de l’établissement. Il y a plusieurs chambres dont certaines plus adaptées pour une partie à plusieurs. Je suis toujours excitée. Nous découvrons une pièce avec un vrai lit. Mon amant me propose de l’essayer. Un homme nous a suivis mais il est resté timidement derrière nous. Mon amant lui propose de venir pour me prendre. Il n’a plus de préservatif et mon amant lui dit d’aller en chercher un pendant qu’il garde la place au chaud. J’écarte les jambes pour le laisser entrer en moi. C’est bon d’être prise par lui. L’autre homme revient et mon amant se retire de ma chatte pour que le nouveau puisse y entrer à son tour. Il est doux. C’est bon après la baise de tout à l’heure. J’aime les deux. Je n’ai pas vu sa bite mais, à priori, elle est longue et elle tape au fond de mon vagin à chaque fois qu’il s’enfonce. Mon plaisir est immense. Un homme, certainement mon amant, se met derrière ma tête. Il me présente sa queue et je la mets dans ma bouche. Malheureusement, la position n’est pas idéale pour une fellation. Je reste donc avec l’homme doux à la longue queue. Mon amant s’absente et me laisse avec cet homme. Nous nous regardons droit dans les yeux pendant qu’il me prend. Il me donne beaucoup de plaisir et je ne retiens pas les sons qui s’échappent de ma gorge. À priori, à l’accueil, on m’entend. C’était intense et doux à la fois. Mon partenaire de sexe me demande où je veux son sperme. Je lui dis qu’il peut jouir là où il en a envie, mais il veut le faire là où moi je le souhaite. "sur mon corps" fut ma réponse. Aussi, il enlève sa capote et se masturbe. Étant debout et moi couchée, son foutre est retombé à plusieurs endroits de mon torse. Je suis une dominée et cette pluie de sperme sur mon torse me plaît au plus haut point.


Cela fait environ une heure que nous sommes dans l’établissement et il faut reprendre le court de nos vies. J’ai adoré me faire baiser par plusieurs hommes. Mon amant est resté à mes côtés, à la fois parce que ça lui faisait plaisir de me voir me faire baiser, mais aussi pour être un soutien, un protecteur si besoin et je l’en remercie beaucoup. Je regrette juste une chose, avoir fermé les yeux au début. Depuis cette expérience, je ne cesse d’y penser. Je suis encore demandeuse mais cette fois, je garderai les yeux ouverts.


Mon amant a appelé le jacuzzi pour savoir ce qu’ils ont pensé de moi. Alors que je croyais que toutes les femmes qui fréquentaient cet établissement baisaient avec plusieurs hommes, ce n’est pas le cas. L’homme que mon amant a eu au téléphone, a dit que j’étais une grosse cochonne. Et j’avoue que j’en suis fière.


J’ai tellement aimé cette expérience que j’en veux encore. Avec mon amant, nous avons décidé d’y retourner bientôt. Mon amant souhaite que la prochaine expérience me plaise tout autant et il organise la prochaine visite avec l’établissement. Il m’a donné des pistes de ce qu’il leur a demandé. Cela m’excite mais je ne cherche pas à en savoir plus.


Suite dans quelques semaines

Diffuse en direct !
Regarder son live