Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 10 520 fois
  • 24 J'aime
  • 1 Commentaire

Jeune et curieux

Chapitre 14

Gay

Le trajet retour me semble interminable dans ce coffre de voiture. C’est complètement nu que je monte les escaliers qui mènent à l’appartement de Guy. Il est tard donc je ne me méfie pas.


Je prend une douche et rejoins Guy au lit. Il est en train de se masturber en m’attendant et je devine son envie. J’attrape son sexe et le suce longuement jusqu’à temps de le faire jouir. J’avale tout et nous nous endormons.


Le vendredi nous nous réveillons en début d’après-midi et flânons dans l’appartement. Je reste nu comme convenu et Guy est en caleçon. La sonnerie retentit et Guy va ouvrir tandis que je vais me cacher dans la chambre.


J’entends Guy discuter avec, semble-t-il, le voisin du rez-de-chaussée qui finit par rentrer dans l’appartement. Leur conversation est beaucoup plus audible pour moi et je devine que le voisin est gay et qu’il a été séduit par le jeune homme nu qu’il a vu monter les escaliers la nuit passée.


Guy explique tout mon parcours au voisin qui semble ravi de ce dernier en me flattant de petite salope. Je suis appelé dans la cuisine où Guy et Roger boivent un café. J’arrive, nu, je ne peux dissimulé mon érection naissante car la description qu’a fait Guy de moi m’excite beaucoup.


Je suis détaillé des pieds à la tête par ce Roger qui se lève et pose sa tasse dans l’évier. Il s’approche de moi et vient me frôler. Il me renifle le cou en gémissant, je suis tétanisé et je bande encore plus. Le regard approbateur et un hochement de tête de Guy finissent par m’accorder toute confiance en ce Roger totalement inconnu.


Il me caresse les fesses avec ses deux grosses mains caleuses et je me surprend encore à gémir comme une chienne en chaleur. Je devine la suite, j’en ai très envie donc je me retourne vers lui. Je maintien mon regard dans le sien et m’agenouille devant lui. J’ouvre sa braguette et fais glisser pantalon et slip d’un coup.


Il a un sexe énorme et je le gobe du mieux que je peux. Il attrape ma tête et m’impose un rythme de succion assez brutale mais j’apprécie. Son sexe semble grossir encore et je le suce avec gourmandise pendant quelques minutes. L’homme m’invite ensuite et me relever puis me fait assoir sur la table de la cuisine.


Il me pousse en arrière sans ménagement et me voici offert à cet inconnu pour un plaisir partagé, y compris par Guy qui ne rate rien du spectacle. Roger relève mes jambes et place sa grosse bite sur mon trou. Son unique lubrifiant est ma salive mais cela semble suffisant pour qu’il me pénètre. C’est à ce moment que le téléphone sonne et Guy va décrocher puis s’éclipse dans une autre pièce.


Roger pousse d’un coup et vient se figer au fond de mon cul, c’est bon. Je me sens rempli. Il me besogne en grognant comme un animal. Il m’encule au plus profond et me branle en même temps. Guy revient dans la cuisine et me fait comprendre que c’était ma copine au téléphone. Le rythme de Roger s’accélère et je sens son plaisir monter. C’est sans compter sur le mien qui ne tarde pas à exploser dans sa main.


Il continue de m’enculer pendant que j’éjacule sur mon torse et sur ses doigts dans de longs gémissements. Tout en continuant de me pilonner, il tire sur ma bite pour faire sortir les dernières gouttes. Il étale mon sperme sur mon ventre et me fait lécher ses doigts. Voyant que j’en apprécie le goût il récupère tout mon sperme et j’avale.


C’est trop d’excitation pour Roger que je sens jouir chaudement dans mon cul. Il se vide en moi et j’adore la sensation que cela me procure. Il se retire et vient porter sa bite à ma bouche. Elle a un goût de cul et de sperme et je suis très excité. J’arrive à en extraire quelques petites gouttes de semence puis Roger se retire en me faisant un clin d’œil.


Je regarde Guy et je comprends que Stephanie est toujours en ligne et qu’elle a tout entendu. Guy s’approche et me tends le téléphone. J’entends la voix tremblante de ma copine et je suppose qu’elle se caresse. Elle respire de plus en plus fort en me complimentant sur ma nouvelle sexualité.


J’aime l’entendre gémir et, comme si j’étais seul dans la pièce, je commence à me masturber. Elle gémit et moi aussi. Je la sens très excitée. Roger et Guy s’approche et se branle aussi.


Sans autre avertissement, Stephanie me dit:


— Pierre est en train de me bouffer la chatte et je voulais que tu m’entendes jouir.


Sans réfléchir, je lui réponds que j’aimerais beaucoup le voir faire, que j’aimerais le sucer pendant qu’il la lèche.


Elle me dit qu’avec Pierre, ils se rendent des petits services sexuels. Ils se font jouir mutuellement en se léchant. Il la baise de temps en temps. Elle a appris à lui prendre le cul avec un gode ceinture. Elle me dit qu’elle a hâte de me faire ça.


Nos plaisirs montent et j’entends ma copine gémir comme jamais auparavant. Je jouis en l’entendant et Roger et Guy m’arrose le visage et le torse à leur tour.


Je m’empresse de lécher leurs sexes tandis qu’ils récupèrent leurs spermes sur moi pour me le faire avaler. Stephanie entend tout à l’autre bout du téléphone et je sens que cela l’excite. Le son change et ses gémissements aussi. Cela dure quelques instants, je devine des bruits de succion et je finis par entendre Pierre gémir. Ma copine et moi avons la bouche remplie de sperme et nous sommes heureux.


Diffuse en direct !
Regarder son live