Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 554 fois
  • 6 J'aime
  • 1 Commentaire
  • Corrigée par l'équipe

Je joue avec ma femme

Chapitre 1

La surprise de Cassandra

Avec plusieurs hommes

Je vous présente ma femme Cassandra, vingt-sept ans, belle brune, 1m71, très sexy, un fort caractère, mais soumise au lit.

Moi, c’est Joe, 1m84, cent kilos, très sportif et ancien militaire, vingt-sept ans. Voilà un an que notre couple existe et nous sommes très heureux. En ce quatorze février 2022, j’ai voulu marquer le coup et aussi prendre un risque. Tous les deux nous aimons la pluralité masculine, enfin nous la fantasmions. J’ai, sans lui dire, pris l’initiative de ramener un autre homme sans savoir si elle voulait que ça reste un fantasme ou non.


Il est 19h00, on est tous les deux à la maison, je lui offre sa bague, un deuxième paquet avec un nouveau vibromasseur type "Wand" et une paire de menottes qui passe sous le matelas pour attacher les mains et les pieds. Elle sourit.

Je l’emmène dans la chambre, j’installe les menottes et je l’attache. Je commence par lui lécher le minou et je viens mettre mon sexe dans sa bouche tout en démarrant le vibro.


Je me retire et viens jouer avec sur sa chatte jusqu’à la jouissance. Elle devient folle. Je décide de quitter la chambre lui disant : "je reviens".


Je reviens accompagné d’un homme également nu. Elle rit, c’est bon signe. Elle s’apprête à parler, mais je la coupe :

— Mon pote et moi on va te baiser comme une chienne comme tu aimes ! Tu as compris salope ?


Elle répond par un :


— Oui ! tout sourire en ajoutant je veux sucer vos queues !


On se place chacun d’un côté pour lui offrir nos sexes. Elle commence par la bite de mon pote. Elle change pour la mienne alternant rapidement.

Elle reste un très long moment sur le sexe de mon pote et semble m’ignorer.

Je souffle à l’oreille de celui-ci :


— Mets-toi au-dessus d’elle pour qu’elle te suce et tu enfonces bien, n’hésite pas !

Il s’exécute, elle est à moitié essoufflée. Il se retire. Elle respire et ils reprennent. Dans le même temps, je reprends le vibro et je continue la séance. Elle hurle en suffoquant avec la bite dans sa bouche. Je fais longuement durer la séance.


J’arrête et je viens lui offrir ma queue pendant que mon collègue de baise vient entre ses cuisses la pénétrer sans capote (test réalisé avant).

Il commence à la baiser, elle me suçant. Puis elle dit :


— J’en peux plus, je veux faire une pause.


Je l’attrape alors par les cheveux et lui dis :


— Ta gueule salope, tu vas nous faire jouir et c’est tout !


Puis je la gifle pas trop fort. On alterne nos places rapidement plusieurs fois. Et on repart pour un tour de vibro, elle hurle, elle mouille, elle est en sueur. Je détache ses menottes, je l’installe sur moi et commence la pénétration, mon pote arrivant au bord de son anus.

La voilà qui hurle, criant, à bout de force.

On est à l’assaut, mon pote se retire et vient gicler sur sa gueule, il la biffle et elle le suce, le vidant jusqu’à la dernière goutte. Je viens pour l’enculer tout en claquant fort son cul de mes mains. Elle adore ça. Je sens la jouissance monter, je me retire et viens gicler dans sa bouche, je vois son visage plein de sperme, j’adore.


Il tente un deuxième tour, car il voulait gicler dans sa chatte, ce qu’il réussit à faire. Elle s’écroule dans le lit vide. On s’endort tous les trois dans le lit, nus, elle pleine de sperme, ce n’était pas prévu.


Ce qui va entraîner une suite pour la journée prochaine.

Diffuse en direct !
Regarder son live