Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 9 233 fois
  • 28 J'aime
  • 3 Commentaires

Je jouis avec mon beau-frère

Chapitre 1

La première fois

Gay

Il y a de cela quelques années, j’étais passé chez mon beau-frère Franck pour l’aider à refaire entièrement une pièce de son appartement. Franck était un homme de 30 ans, célibataire, que je n’avais jamais vu avec une quelconque fille.

Je le savais très timide et réservé et j’imaginais même qu’à son âge  il devait encore être puceau. Je le trouvais plutôt très sympa et plutôt beau mec. De mon côté, marié avec sa soeur, j’avais 36 ans, et j’étais plutôt en recherche de nouveaux plaisirs quitte à essayer des aventures qui 2 ou 3 ans plutôt m’auraient parues complètement débiles.

Le travail que nous avions à faire nous a pris 2 jours complets et le soir du second jour, je dis à Franck :

"je suis complètement cassé et je pense qu’une douche me fera le plus grand bien. Je peux en prendre une chez toi"

"mais bien sur Jacques, je vais te préparer la salle de bain"

10 mn plus tard, la salle de bain était prête, et j’ai vu que Franck était en peignoir, et me dit :

"je prendrais moi aussi une douche après toi"

En une fraction de seconde j’ai tout de suite pensé que c’était peut être le moment de franchir un pas vers quelques chose que je ne maitrisais pas le moins du monde. Comme sa douche était grande, à l’Italienne, je lui dit spontanément :

"Franck ta douche est grande on peut sans problème la prendre à deux si tu le souhaites"

Je pense qu’il devait attendre ma demande car il laissa immédiatement tomber son peignoir pour se retrouver nu devant moi, alors que moi j’étais encore habillé. J’ai tout de suite remarqué ses fesses et son sexe, et j’étais déjà très attiré par lui.

Je me suis déshabillé sous son regard curieux et une fois nu je suis rentré sous la douche.

"Franck tu veux bien que je te lave le dos ?"

Sans me répondre il me passa le savon liquide que j’ai fait couler sur son dos. Avec mes mains j’ai commencé à le savonner sur les épaules puis sous les bras. Je commençais à bander mais je ne voulais pas encore le lui montrer. De son coté il s’appuyait avec ses mains sur la paroi de la douche et avait les jambes écartées. Je lui ai bien savonné le dos, et il me disait :

"Jacques tu as des mains expertes et tu es très doux"

"Franck je suis content que ça te plaise, tu m’autorises à te laver les fesses ?"

Devant son approbation, j’ai commencé à lui savonner avec plus de savon les fesses avec mes deux mains. A présent je bandais comme un cheval et encore plus quand j’ai passé une main dans la raie de ses fesses :

"hooo oui Jacques c’est trop boooon continue ne t’arrête pas"

Devant ses encouragements, j’ai passé ma main sur ses couilles très dures et j’ai immédiatement vu qu’il bandait aussi fort que moi. J’ai pris sa queue dans ma main pleine de savon et j’ai commencé à le branler. Il s’est retourné vers moi d’un coup, m’a pris par les épaules pour me remonter, il s’est collé contre moi, j’ai senti sa main prendre ma bite et me dire :

" embrasse moi Jacques, regarde comme on bande tous les deux, j’attends ce moment depuis des années, laisse moi te donner du plaisir"

Il s’est accroupis dans la douche a pris ma bite dans ses mains puis dans sa bouche. Il suçait comme un dieu en me caressant les couilles. J’ai écarté une jambe pour lui laisser passer sa main dans mon cul. Il avait les doigts savonneux et j’ai senti un doigt me pénétrer puis entrer entièrement dans mon cul :

"Ouiiii Franck hooooo c’est trop bon Franck je vais jouiiiiir"

J’ai tout lâché dans sa bouche. Il s’est relevé et je l’ai embrassé. Sa langue pleine de foutre me faisait déjà rebander. Nous sommes allés dans sa chambre, je l’ai allongé sur le dos sur son lit, en lui écartant au maximum ses jambes. J’avais son cul tout ouvert devant moi et sa queue toute raide. J’ai commencé à lui lécher tout doucement sa pastille arrière, et vu ses rarement il adorait cela, puis je suis remonté sur ses couilles pleines et dures pour finir par prendre sa bite entièrement dans ma bouche, et là il me dit :

"Jacques prend moi comme ça, prends moi vite j’en ai trop envi"

Je bandais et j’ai présenté mon sexe à l’entrée de son cul. A ma grande surprise je suis rentré en lui très facilement et j’avais vraiment l’impression d’être dans une chatte toute serrée. A présent je l’enculais à fond et je le regardais se branler devant moi. Il me regardais les yeux grands ouverts tellement il appréciait. Je pense qu’on a joui tous les deux en même temps. Son foutre est venu s’écraser sur mon torse et moi je lui remplissait son fion très accueillant.

Finalement on a passé la nuit tous les deux dans le même lit à baiser plusieurs fois.

Il y a une chose qui ne me plaisait pas chez Franck, c’est qui ’il avait beaucoup trop de poils autour de son sexe à mon goût, et donc je lui ai promis une séance de rasage dès le lendemain.

Diffuse en direct !
Regarder son live