Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 12 410 fois
  • 61 J'aime
  • 1 Commentaire

le jour où ma vie changea

Chapitre 2

Inceste

Mon père entra alors que je venais tout juste d’ouvrir l’emballage de mon nouveau gode et que je le tenais en main. je ne savais pas quoi faire, je me figeais. Mon père me regardais puis le gode et ainsi de suite.

-mais que... tu tu es une pute

-quoi mais non papa

-y a que les putes qui ont ça

-papa je

-d’abord tu nous espionnes quand on baise puis maintenant ça

puis devant mon air ahuri il continua

-quoi tu penses qu’on t’as pas vu te toucher as-tu oublier le miroir au dessus du lit

oh oh je dois admettre que je n’y avais pas pensé mais dans ce cas pourquoi ils n’avaient rien dit avant, pourquoi ils n’avaient pas arrêté en me voyant

-tu crois que j’ai pas remarqué que tu regardais ma queue tout le temps? tu veux la voir ben tu vas la voir ma salope

puis il s’approcha de moi et me força à m’agenouiller devant lui il détacha ses pantalons et les baissa. Sa queue se dressa devant moi.

-Elle est belle hein aller suce ma salope

Puis il força sa queue dans ma bouche. Il la rentra tellement loin que j’en ai presque vomi. j’ai voulu l’enlever mais mon père me tenait la tête. j’étais en son pouvoir je regrettais d’avoir tant fantasmer. il finit par éjaculer dans ma gorge de long jet qui m’ont donné mal au coeur. Il me releva toujours sans douceur et me dit qu’il n’en avait pas fini avec moi

-déshabille toi que je vois tes petits seins ferme puis ta chatte mouillée

Comme je ne bougeais pas il me claqua les fesses en me disant d’obéir à mon père. Je retenais mes larmes en enlevant mon t-shirt puis mes jeans. J’étais en sous-vêtements devant mon père qui se déshabillait également.

-envoye! au complet, enlève tes sous-vêtements de gamines

J’obéis lentement ce qui sembla lui faire de l’effet puisque je vis sa bite prendre de l’ampleur. Il me jaugea un bon moment ce qui me mit encore plus mal à l’aise. Aimait-il vraiment ce qu’il voyait? je pris soudain conscience que je voulais qu’il me trouve belle qu’il ait envie de moi.

-tu vois comme tu me fais bander hein? une belle pute comme toi combien son passer sur toi hein?

-personne

-ahhh oui personne ben je vais te faire devenir une femme ma fille aller couche toi sur ton lit les jambes écartés je veux te goûter voir si tu goûtes comme ta putain de mère

j’obéis nerveusement en me disant qu’enfin quelqu’un allait me toucher et cela me semblait tout à fait normal que ce soit mon père qui soit le premier

-t’es toute mouillée comme une vrai salope ça t’excite que ton père te touche

-oui

-oui quoi

-oui ça m’excite que mon père me touche

puis il commença un cunni qui m’envoya près du septième ciel mais juste avant que je jouisse il s’arrêta net.

-une pute comme toi ça jouit juste quand on lui permet maintenant laisse moi jouer avec tes seins qui m’ont toujours fait bander.

il se mit à les palper puis à les pincer et chaque fois je geignais et chaque fois que je geignais il me tapais les fesses en me disant de la fermer. j’avais les seins et les fesses rouges mais ça m’excitait toujours autant

Diffuse en direct !
Regarder son live