Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Lue 820 fois
  • 5 J'aime
  • 0 Commentaire

Le journal intime de Lili

Chapitre 7

Hétéro

Le 1er Mai 2009


Je suis sortie en boite la nuit dernière avec mmon mec, Angel, et son mec. Nous étions encore saoul d’excitation dans cette soirée, j’ai dansé comme une acharnée, comme une fille qui n’avait pas baiser depuis des années (en faite depuis quinze jours mais je n’en pouvais plus).

Mon coté aguicheuse a fait sensations.

A 3h du matin nos mecs nous on dit qu’ils n’aimaient pas cette soirée et qu’ils rentraient, nous ne les avons pas retenus...Et ils sont partis..

J’ai longtemps discuté avec un mec à l’extérieur en fumant ma cigarette. Alexandre...

Son cote sur de lui, âme de commercial... m’a inspiré.

Pour moi un homme sur de lui cache une autre personnalité...

Après une demi heure de conversation, il m’a posé la question "vous faites quoi après" .

Je lui ai répondu : "Je baise avec toi chez toi... "

Il est tombé de haut et ne s’attendait pas a cette réponse, il a halluciné et a regardé autour de lui si quelqu’un m’avait entendu... mais personne...

Sous mes airs de sainte nitouche pleins de principes et d’éducation je l’ai choqué...

En rigolant je lui dis "Ecoute, je rigolais, ce soir je ne peux pas.. mais nous remettrons ça..."


Le 3 Mai 2009


Alex m’envoie un milliard de texto tous comme Laurent Christophe et Philippe...Alex me propose de se balader et faire quelques boutiques. Ça m’arrange j’ai des courses a faire et ça me soule de les faire toute seule .

Direction Evry nous nous retrouvons devant la Fnac ,on parle, je fais mes courses, il me propose un café ...Je lui réponds ok direction chez lui pour un café qui ne sera jamais dégusté.

A peine a t’il franchis le seuil de la porte de chez lui qu’il me plaque contre le mur du couloir et m’embrasse pour le première fois.

Ces gestes sont surs, osés, déterminés...

A la fois j’aime et à la fois c’est une sensation que je ne connais pas...

Il me déshabille et regarde étonné ma lingerie fine, il scrute mon corps et me porte pour m’allonger sur son canapé, il est tatoué d’un tribal sur l’épaule et un sur l’aine, je caresse son corps .

Il me parle "tu aimes? Tu aimes çà ?"... je suis surprise et lui réponds "oui" d’une voix tremblante.

Les rôles sont inversés, je ne gère plus rien c’est lui qui a le contrôle, je dois absolument reprendre le dessus sur cette partie de jambe en l’air...

Il me lèche le sexe et mets ses doigt dans ma bouche, je prends du plaisir avec sa langue sur mon clitoris.

Il me met sa bite dans ma bouche, c’est excitant elle a bon gout .Elle est énorme pas comme celle de Laurent.

Il me fait des choses qu’on n’a rarement osé me faire : il me tire les cheveux, me retourne face a lui, et me met a 4 pattes.

Sa queue est en moi et elle me fait mal et me donne du plaisir en même temps, il joue avec mon anus en même temps qu’il me pénètre .

Il me dis "je veux tes fesses, elles sont tellement excitantes", ma réponse l’étonne "non! Non je ne veux pas non tu n’a pas vu la taille de ton sexe?"

Je me retourne, le plaque au sol, je me mets sur lui, et me cambre a mort pour prendre du plaisir .

Il m’admire en train de bouger en lui. Je jouie .Ses doigts sont en moi un dans mes fesses et un dans ma bouche, il bande de plus en plus dur.

Il aime et hallucine du reversement de la situation, il ne contrôle plus rien, il se laisse porter par le mouvement. Il me retourne encore et se mets sur moi, il me l’enfonce de tous son être et me demande "tu le veux où?".

Je lui réponds "Dans ma bouche...", je le suce quelques instants, il prends du plaisir de la manière dont je joue avec ma langue sur son sexe...Il jouit et éjacule tout autour de ma bouche : le gout est salé, peu d’homme on osé me le faire mais j’aime.

Je prends du plaisir à lui faire plaisir... Il me caresse comme s’il reconnaissait son coté obsédé de ce genre d’acte ... je vois dans ses yeux une reconnaissance.

Je file a la douche, il me rejoint, il me caresse, il bande de nouveau et me pénètre une nouvelle fois pendant que l’eau coule a flot.

Il me plaque contre la paroi de la douche et me pénètre en va et viens, il me retourne, me porte trempée, et m’assoit sur le lavabo.

Tous les accessoires tombent ... nous en rigolons...

Il me prend une nouvelle fois.

Nous nous reverrons trois fois par semaine jusqu’à son départ en Nouvelle Calédonie, où il voulait m’emmener.

Diffuse en direct !
Regarder son live