Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Lue 991 fois
  • 1 J'aime
  • 0 Commentaire

Le journal intime de Lili

Chapitre 11

Hétéro

15 juin, fin de soirée


Il me demanda si j’étais tentée, rien ne m’arrêtais .Je me couvris le corps de yaourt, perle de lait glaciale, le yaourt était étalé sur mes seins, mon ventre, mon sexe, mes hanches .Il adorait la vision que ça donnait .Mon corps avait pris la température du réfrigérateur où était entreposé ce yaourt. Je me caressais délicatement le corps en veillant à ne pas en mettre partout sur le parquet.


Il souriait, mon sexe se dilatait avec cette crème qui coulait sur mon sexe. J’enfonçais mon gode et jouissait de plaisir. Nos fameuses photos coquines commençaient. C’était le début.


Après une journée de vadrouille, de photos de cafés, de discussions .Nous décidons de nous séparer. J’ai pris une douche, je me suis habillée. Nous nous sommes salué. Il a sourit et j’avais comme l’impression qu’il voulait me dire quelque chose.J’ai regagné ma voiture avec pleins d’images qui défilaient dans ma tête.Je me sentais belle aimé appréciée comme si j’avais fais l’amour alors que ce n’était qu’une séance photo.Je ne connaissais pas cette sensation que je ressentais, je l’apprivoisai.Arrivée chez moi je prétextai à mon cher et tendre que j’avais du allé travailler une fois de plus à la dernière minute.

J’ai rangé mes affaires mis les choses à laver dans la machine .J’ai repris une douche et j’ai été toute la soirée complètement à l’ouest total avec des images qui me passait dans la tete, comme si j’avais vécu un rêve.Comme si cette journée était un fantasme irréalisable.


Nous n’arrêtons pas de nous écrire via MSN .Il m’envoie souvent des petits clins d’oil d’émoticônes qui veulent dire tellement de choses.Et finalement notre discussion tournent autour de nos fantasmes. Des projets photos des envies de poses, de scénarios .Nous discutons pendant des heures et des heures là-dessus .Il me souhaite une bonne nuit et de beaux rêves .Je suis conquise .J’ai trouvé à travers lui un confident un amoureux de la femme en générale. Un homme avec des principes une culture comme j’aime.


Plus les jours passent, plus notre correspondance est importante. Nous rentrons dans des sujets très coquins, je ne prends pas de pincettes, pour lui dire les choses que je pense, les jeux dont j’ai envie. Il apprécie ma franchise et finalement est agréablement surpris de mes fantasmes parce qu’il a les mêmes que moi.

Je reçois un texto de sa part : « tu es super canon merci pour cette séance. Bisous »

Je le garderai en mémoire ce texto parce qu’il a fait battre mon cour, et à la fois je me suis dis « merde. »

Diffuse en direct !
Regarder son live