Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 23 511 fois
  • 44 J'aime
  • 1 Commentaire

Journée inoubliable -b

Chapitre 1

Inceste

Je me présente je m?appelle James et l?histoire que je vais vous raconter est vrai et elle est arrivée l?année de mes 16 ans. Mes parents devaient partir pour un an à l?étranger mais ne voulant pas que je quitte l?établissement où je suivait mes études et aussi me séparait de mes amis ils me laissèrent chez ma marraine qui était aussi ma tante. J?étais au ange car j?ai toujours fantasmé sur elle et j?allai pouvoir la voir tous les jours et j?espérais bien en petite tenue. C?était une magnifique femme de 37ans 1m65 blonde comme les blés mais surtout possédant un cul de rêve et sans parler de son opulente poitrine. Ma tante avait deux fils Sébastien et Florent. Le plus grand des 2 frères Sébastien avait un an de moins que moi et je m?entendais super bien avec lui. C ?est pourquoi j?étais ravi de passer cette année chez lui.



    J?arrivai donc à la fin de l?été chez eux. Je devais dormir dans la même chambre de mon cousin car elle était sous les toits et c?était la plus grande. Elle avait un lit et dans un coin un bureau avec ordinateur et aussi de l?autre côté de la pièce un vieux canapé et télé, magnétoscope et console de jeux. Le rêve pour des jeunes de notre âge. Je m?installai donc dans cette chambre. Nous parlions souvent de nos copines respectives et nous comparions la taille de leur poitrine. Nous étions tout les 2 puceaux mais étions pressés comme tout les jeunes de notre âge de le faire. Et le soir même alors que tout le monde était couché mon cousin Seb sortit d?un recoin une cassette porno. Il me dit :


S (Seb) : Ca te dit de ce mater ce film ? C?est un copain qui à canal qui me l?a enregistrer.


M (moi) : Bien sur ! Mets le.


Il mis la cassette dans le magnétoscope et on s?installe sur le canapé. Le film commencé fort par une scène où une belle blonde a forte poitrine faisait une pipe d?enfer à un mec super bien monter. Cela m?excita beaucoup car j?adorerai qu?on me le fasse et j?étais bien vite à l?étroit dans mon caleçon. Je voyais mon cousin qui bougé beaucoup il devait être dans le même état que moi. Je lui demander alors s?il se branler déjà et il me répondis que oui et d?un commun accord on se déshabilla et on commença a se branlais. On avait des engins pratiquement de même longueur environ 18cm avec un avantage pour Seb mais j?avais la plus grosse. Au début c?était bizarre de faire ça devant l?autre et puis en regardant le film on oublié bien vite l?autre. On finit par éjaculer devant le film. Avant d?aller se coucher je lui demander des d étails sur la poitrine de sa mère car il savait mon attirance pour elle. Il m?avoua même qu?il s?était mis à bander en voyant sa mère en petite tenue. Il me dit qu?elle faisait seins nues quand ils étaient à la plage et cela me refit bander et lui aussi. On était super excité et il me demanda si ca me disait d?aller a un plan d?eau demain avec sa mère. Je lui répondis vite oui en espérant pouvoir voir ses seins.


    Et il sortit de nouveau sa bitte et se commença à s?astiquer de nouveau. Je le regarder faire, et mes yeux rester scotché sur son chibre. Je ne sait pas ce qu?il me prit si c?était mon état de grande excitation ou le film qu?on venait de voir mais je lui demandé si je pouvais le branler il accepta. Ma main empoigna son engin, c?était vraiment une sensation bizarre de serrer une autre bitte que la sienne. Je commençais de petit va et viens puis de plus grande amplitude, pendant ce temps il sortit ma queue et fit de même. On calqua nos mouvements sur l?autre pour être a la même vitesse c?était super. Puis d?un seul coup je vois Seb me lâcher la bitte, s?accroupir et d?un seul coup engloutir mon engin. C?était surréaliste ce tte sensation de chaleur je n?avais jamais connu ça, et voir mon cousin a genoux devant de moi hummm. Il ressorti ma bitte pour dire qu?il voulait essayer depuis le début du film mais qu?il avait peur de ma réaction mais que l?envie l?avait emporté et que c?était trop bon. Puis il donna quelque coup de langue de bas en haut tout le long avant de gober juste le gland. C?était merveilleux. Je lui demandé d?arrêter et on inversa les rôles. Quels douce sensation sentir cette bitte dans ma bouche, et plus j?aspirai son gland plus j?avais l?impression qu?il gonflé. On décida de s?allonger pour faire un 69.


    Au bout d?un moment je lui dis d?arrêter car j?allais venir et il aspira de plus belle et je me déchargeai au fond de sa gorge. Il eu l?air d?apprécier et sans me prévenir il fit pareil. Sur le coup je crus que j?allais vomir mais la première gorgée avalait ce fût bon. On se promis de recommencer et on alla se coucher fatigué et heureux de cette première expérience.


    Le lendemain avec Seb nous nous sommes levés tôt. En arrivant dans la cuisine je vit mon oncle qui était sur le point de partir et oui il n?était pas en vacances. Il y avait également ma tante qui était en nuisette noir très courte qui laissait voir ses magnifiques jambes et on pouvait apercevoir sa généreuse poitrine du 95C cachée par la dentelle. Nous primes le déjeuner tous les 3 car mon plus petit cousin était partis quelques jour chez un copain. Plus je regardé ma tante plus une bosse ce former dans mon short, je la voyais croisait est décroiser les jambes. Je ne sais pas s?il elle le faisait exprès mes en tout cas ça m?exciter au plus haut point. Je fis tomber quelque chose sous la table et m?empresser d?aller le ch ercher pour mater les cuisses de ma tante. Une fois sous la table je regarder en direction de l?entrejambes de ma tante et je fus scotcher en voyant ces cuisses grande ouverte et j?avais une vue sur un magnifique string blanc sous lequel on distingué ses lèvres. Je me relevé vite pour ne pas éveiller les soupçons. Ensuite la fin du petit déjeuner se passa sans incident. Ma tante se leva avant nous ce qui me permis de voir son magnifique cul. Une fois parti je demander a mon cousin si elle était dans cette tenue tout les matins, il me répondit que oui et que c?est dans ces moments là qu?il bandait et il me donna la confirmation en sortant son engin. Je l?empoigner lui appliquer quelque va et vient. Mais j?arrêtai bien vite de peur de nous faire surprendre. Nous allâmes nous installer dans sa chambre devant la console et au bout d?un moment ma tante monta nous voir. Quand je la vit apparaître je fus tétanisé, elle était splendide dans sa robe blanche d?été on voyait pointé ses tétons preuve qu?elle ne portait pas de soutif mais aussi par transparence on voyait son string blanc lui aussi.


L (Liliane ma tante) : Que voulez vous faire aujourd?hui ?


S : On en a parlé et on aimerai bien aller à un plan d?eau pour pouvoir ce baigner et profiter du soleil.


L : Très bonne idée et ca vous dit un pique-nique ? Très bien je fait faire des courses et quand je reviens soyez prêt.


    Et sur ce elle nous laissa. Je filai vite fait dans la douche pendant que mon cousin préparer nos affaires et ensuite nous avons échangé nos places. Et quand Liliane revint nous étions prés à partir. On chargea les affaires dans le coffre et on se mit en route. Seb me laissa monter devant et je pus ainsi mater les cuisses de ma tante car sa robe remonter beaucoup.


En ce moment sur XStorySnap… (touchez pour voir)

S : Où nous emmènes tu maman ?


L : Sur le même lac que d?habitude mais pas sur la plage. Je connais un endroit retiré on sera plus tranquille pour pique-niqué et on peut quand même se baigner.


    Tout le trajet je regarde ces cuisses qui ma fascine mais le problème et que en short on voit tout de suite une érection et j?ai peur que ma tante le voit. Donc j?essaye de ne pas trop regarder et enfin on arrive ouf. Je sors vite de la voiture pour la décharger et ainsi caché ma grosse érection. On se dépêche de tout sortir pour enfin aller dans l?eau qui était un peu fraîche au début ce qui me permis de débander. Je regarde du côté de la plage et je vois l?objet de mes fantasmes étendre la couverture pour le pique-nique. Je n?attends qu?une chose qu?elle enlève sa robe et au même moment mon voeu est exauçait. Elle me tourne le dos et attrape le bas de sa robe et la fait remonter. Je suis médusé par le spectacle, je vois son cul de déesse dans son string, et je bande a nouveau comme un fou. Etant dans l?eau jusqu?au cou j?en profite pour descendre mon maillot et me branler. Je me dis pourvu qu?elle se retourne mais malheureusement je la voie attraper son haut de maillot, mais aussitôt elle enlève son string et cela me permet d?apercevoir ses lèvres intimes que je rêve d?embrasser. Et là a ma grande surprise le bas de son maillot et un string lui aussi et je me dis que je tiens la gaule pour la journée.


    Quand elle se retourne elle me demande si l?eau est bonne et vient nous rejoindre, j?ai juste le temps de remonter mon short qu?elle est déjà à ma hauteur. Nous nous amusons tout les 3 une petite heure puis rejoignons la plage pour déjeuner. Ma tante s?enveloppe d?une serviette après avoir enlever le haut de son maillot en nous tournant le dos et nous sort les sandwichs. Je n?attendais qu?une chose que sa serviette tombe malheureusement ce ne fût pas le cas.


    Le repas terminer nous sommes tous un peu fatigués et on s?allonge au soleil. Ma tante est sur le ventre et a enlever sa serviette et rentrer au maximum son string. Au bout de 5min elle demande


L : Dites les garçons, lequel de vous serez assez gentil pour venir me passer la crème dans le dos ?


Je saute sur l?occasion et a peine sa demande finit je suis déjà au près d?elle le tube de crème dans les mains.


L : Mets en bien partout n?est pas peur et surtout étale uniformément que je sois bronzé partout. Je commence par mettre la crème sur son dos, je l?étale du mieux que je peux puis peu à peu je lui masse le dos. Je laisse mes mains vagabonder sur les côtés de son corps et ainsi je peu effleuré ses seins. Cette sensation finit de me faire bander, je n?ai jamais autant bandé. Puis mon massage se transforme en caresse, et ma tante à l?air d?apprécier.


L : C?est très bon ce que tu me fait mes n?oublies pas mes jambes aussi.


    Alors aussitôt je descends sur ses jambes, je passe vite sur ses mollets et commence un massage des cuisses. Et lors d?un mouvement j?effleure ses fesses et j?entends ma tante me dire : Oui là aussi il en faut. Je rajoute donc de la crème commence a lui malaxer ses miches, hum quelle divine sensation. Je descends mes mains jusqu’à lauré de son sexe et ma tante ne dis rien et bouge légèrement pour faciliter ma progression. Je sens que c?est humide et continu de la caresser quand elle me stop en disant :


L : Merci c?était parfais mon neveu. Je te rappellerai quand il en faudra d?autre.


    Et je la laisse allongé et désirable et file dans l?eau pour calmer mon sexe. Mon cousin qui avait tout observé vient me rejoindre.


S : Alors c?était bon ?


M : C?était plus que bon. Tu as vu j?ai pu lui caresser sa chatte. Elle chaude ta mère.


S : Je n?aurais jamais cru ça d?elle. Tu sais quoi moi maintenant j?ai envie d?elle, même si c?est ma mère.


    On s?amusa un peu dans l?eau avant de revenir au près de ma chère tantine. Nous sommes arrivés près d?elle et l?avons arrosé, ce qui la réveillé.


L : ? Arrêtez je veux pas allez à l?eau tout de suite ?. Puis en me regardant : ? Tu as pu voir que j?aime pas les marques de bronzage ça te gène si je fait seins nue ?


    Je rester bouche bée et joignant le geste a la parole elle se lève faisant apparaître ses superbes seins. Et ma tante rajouta : ? Et puis après tout il y a personne ici et on est en famille. Ca te gène si je me mets nue ? Vu que tu as l?air à l?étroit là-dedans tu peux faire de même ? et en même temps elle passa sa main sur ma bitte et fit 2 vas et vient sur le tissu. Voyant mon cousin dans le même état elle s?approche de lui et lui enlève carrément son short en disant : ? Voilà c?est mieux ainsi ?. Et alors je me déshabilla rapidement pendent que ma tante enlever son string. Elle avait le sexe complètement rasé c?était drôle d?en voir un en vrai car j?était plus habitués a les voir dans les films X. On bandaient comme des chevaux avec Seb nos engins étaient si durs qu?ils nous en faisaient mal. Et ma tante qui faisait comme si de rien n?était se passait de la crème solaire sur les seins, en prenant bien soin de faire ça tout doucement et en nous regardant avec un sourire espiègle sur les lèvres. Seb halluciner complètement de voir sa mère aussi provocante et sexy et moi j?en revenez toujours pas.


Quand elle fut allongé les yeux fermés on commença discrètement a s?astiquer de peur qu?elle ne les rouvrent. On se branler devant ce corps si magnifique qui était à notre porter tout en restant inaccessible. On était tellement excité que l?on ne mis pas longtemps a venir. Comme nous étions toujours excité nous décidâmes de prendre Liliane et de l?amener dans l?eau et on la pris par les pieds et les bras et le temps qu?elle réalise ce qui lui arriver elle était dans l?eau.


L : Vous exagérez tout les 2 ça va se payer.


    Et comme on était dans l?eau elle vient vers nous pour essayer de nous couler. Ce fût une succession d?attouchement fait exprès ou pas en tout cas tour à tour on put caresser ses seins ou son cul et même une fois son sexe, alors que Liliane s?attarder souvent sur nos bittes. Au bout d?un moment nous étions tous essoufflé c?est pourquoi on décida de faire une pause et on sortit de l?eau. Ma tante sortit la première et en voyant se cul bouger à quelque pas de moi cela me remit la trique et Liliane le remarqua :


L : Dis donc pour quelqu?un de fatiguer tu es drôlement en forme. Et elle éclata de rire et moi aussi. Ma tante avait amener des beignets qu?on s?empressa de manger mais Liliane fit tomber de la confiture sur un sein et au moment ou elle aller l?enlever elle regarda Seb et lui dit :


L : Tu veux un peu de confiture ? Et ça te rappellera quand je te donner le sein.


Mon cousin ne se fit pas prier et s?approcha de sa mère et lécha la confiture.


L : Suce bien sinon ça va coller et je vais attirer les insectes et où c?est placer ça risque de faire très mal. Et Seb lécha encore un peu avant de prendre en bouche pratiquement toute l?aréole de sa mère. Je le vis aspiré juste son téton et le mordiller, d?après les gémissement de Liliane se traitement lui plaisait beaucoup mais elle lui demanda d?arrêter et le remercia en l?embrassant. Puis elle vint vers moi et me dit :


L : Il te reste un peu de confiture au coin des lèvres. Et là elle se rapproche et me lèche le bord des lèvres puis m?embrasse a pleine bouche. Je sens sa langue qui cherche la mienne et lorsqu?elle se rejoigne c?est le bonheur. Mes mains sont descendus jusqu’à ces ses fesses que je caresse, j?ose un doigt vers son anus, elle ne dit rien. Le balais de nos langue continu et je pénètre mon doigt dans son petit trou et ma chère tante gémit et bouge sur mon doigt, alors je fais quelque vas et vient. Puis je retire mon doigt quand je sens sa langue s?enfuir de ma bouche.


M : Merci tantine ! Mais si j?osais je te demanderais bien quelque chose.


L : Vas y tu peux tout me demander.


M : Je peux comme Seb te téter ?


L : À ce que je vois vous êtes très excité. Je veux bien mais il faut que ça reste entre nous d?accord ?


    Et sur ceux elle s?allongea et nous invita à prendre possession de sa poitrine. Nous nous sommes mis chacun d?un côté, c?était tout nouveau pour moi. Je n?avais jamais toucher une poitrine nue et encore moins embrasser. J?ai commencé par la caresser doucement puis j?ai embrassé son sein avant de le sucer goulûment. Liliane était au ange je l?entendais gémir et même crié, pendant que ma langue jouais avec son téton je risqué une main vers sa grotte intimes. Ma tante écarta aussitôt les jambes et je pus la caresser, c?était une sensation bizarre c?était humide et même carrément trempé, elle mouillé comme une folle. Ayant envie de lui faire un cuni je descends au fur et a mesure mes baisers pour arriver a son sexe. Je me pla ce bien entre ses cuisses grandes ouverte, ce qui me frappe en premier c?est cette délicieuse odeur. Cela m?attire encore plus, et je me lance et enfin je colle ma bouche contre sa fente. Que c?est bon, je bois son jus je lèche de bas en haut ses lèvres, puis comme je l?avais vu la veille dans le film je remonte vers le clito tout en insérant 2 doigt dans son vagin. Ma langue joue avec cette petite protubérance et je l?aspire, ma tante n?en peut plus. Elle ferme les yeux et crie sa jouissance, elle à son fils qui gobe un de ses seins et qui caresse l?autre pendant que son neveu la lèche.


    Ses cris m?excite trop je me place à l?entrée de son sexe et rentre d?un seul coup. J?arrache un cris de surprise a ma tante, j?attends de voir sa réaction quand je sens qu?elle bouge alors je commence mes vas et vient. C?est une sensation de chaleur, différente que celle éprouvé pendant la pipe mais tout aussi bonne. Je glisse littéralement en elle.


L : Attends on va changer de position.


    Je ressorts a grand regret d?elle, elle fait allongé Seb sur le dos ce place a 4 pattes au-dessus de lui en se penchant de façon a avoir la croupe relevé et ses seins a hauteur du visage de son fils. Alors que Liliane embrasse son fils toute langue dehors je me remets derrière elle et la pénètre encore je ne ma lasse pas de cette sensation. Alors qu?elle se fait lécher ses gros seins je lui caresse les fesses et lui donne de petites tapes et ma tante m?en demande d?autre quand je m?arrête. Je lui introduit un puis 2 doigt dans l?anus ce qui la fait crié de plus belle. Je vois mon cousin qui de sa main libre se branle comme un fou alors que je sens que je vais venir je me retire fait tourner Liliane sur le dos et avec mon cousin nous lui jouissons sur les seins. Ma tante s?étale tout le sperme sur ses seins et alors qu?un jet arrive sur son visage elle l?essuie avec ses doigts avant de les lécher. Et pour finir elle nous donne un coup de langue sur nos glands.



    Finalement après avoir était dans l?eau pour se nettoyer un peu nous sommes repartis pour la maison non s?en avoir eu droit a un baiser de ma tante. Je sentais que cette année aller être merveilleuse. Histoire à suivre...


Diffuse en direct !
Regarder son live