Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 4 906 fois
  • 104 J'aime
  • 2 Commentaires

Julie la rousse.

Chapitre 6

Pauline

Lesbienne

Nous sommes en 2020.

Dorian est toujours aussi brillant dans ses études. Côté sexe, tout va bien aussi. Il continue ses séances quasi quotidiennes avec Julie mais il collectionne les aventures galantes pour le plus grand plaisir de sa belle-mère.

Un jour, il revient de la fac l’air un peu emprunté. Julie lui demande:

-Eh bien chéri qu’est ce qui ne va pas?

-J’ai quelque chose à te dire mais je ne sais pas si ça va te plaire..

-Ben dis toujours!

-Eh bien voilà, je suis...amoureux!

-Quoi? mais c’est formidable!

-Vraiment tu n’es pas fâchée?

-Mais au contraire c’est formidable! Entre nous c’est du sexe c’est tout!

-Tu es formidable Julie!

-Et comment s’appelle la perle rare?

-Pauline...Tu veux voir des photos?

-Ah ben oui!

Il tend son téléphone. Sur l’écran, une ravissante jeune femme au visage d’ange.

-Mhh mignonne dis donc! Et elle a un beau corps?

-Oh oui! Vraiment bien roulée! Même si je n’ai pas encore vu son corps nu..

-Ah bon?

-Oui elle préfère attendre un peu jusque là...Mais elle m’a promis que vendredi..

-Aaah! à la bonne heure! Et où va se passer cet événement?

-Ben je sais pas encore, elle habite chez ses parents et..

-Ecoute vendredi, je passe la nuit chez Sara. Elle a invité deux coquins! Tu as la maison pour toi!

-Super! merci Julie!


Le samedi matin, vers 10h00, Julie rentre chez elle après une nuit d’orgie sexuelle. En plus des deux coquins promis, il y avait un couple charmant et peu farouche!

Pauline est là en peignoir de bain. En voyant Julie, elle rougit:

-Euh bonjour Madame!

-Bonjour, Pauline je suppose?

Celle-ci rougit encore plus.

-Oui Madame!

-Non moi c’est Julie!

Sur ce, Dorian arrive habillé et dit à Pauline:

-Tu peux profiter de la salle de bains chérie! Ah tu es revenue Julie, ben vous avez fait connaissance comme ça!

Très intimidée, Pauline sort précipitamment.

-Eh ben c’est moi qui l’intimide ta chérie? Alors c’était bien?

-Super! Elle a pas ton savoir faire mais c’est prometteur!

Une fois lavée et habillée, Pauline prend congé:

-A lundi mon chéri!

-A lundi ma belle!

Et les deux amoureux s’embrassent tendrement.

-Au revoir Madame...enfin...Julie.

-Au revoir Pauline!


Les semaines passent. Julie et Dorian ont cessé leurs relations sexuelles, ce que Julie comprend parfaitement. De toute façon, elle n’est pas en manque côté sexe, ce ne sont pas les occasions qui manquent!

Mais un soir, Dorian revient, complètement abattu, les larmes aux yeux.

-Qu’est-ce que tu as?

Le jeune homme éclate en sanglots et annonce que Pauline a rompu.

-Elle a donné des raisons?

-Ben...elle est tombée par hasard sur les photos de mon téléphone. Elle a vu les photos de toi, nue...Je ne les avais jamais effacées!

-Quelle boulette!

-En plus, je lui ai raconté pour nous deux, pensant qu’elle comprendrait...A la place, elle nous a traités de pervers! Elle ne veut plus me voir!

Julie le console comme elle peut. En même temps, elle prend la décision d’aller parler à la jeune femme. Elle se sent responsable de la situation.


Le lundi suivant, en fin d’après-midi, Julie attend à la sortie de la fac où Pauline est étudiante. Elle l’aperçoit enfin et se dirige vers elle. En la voyant, celle-ci la fusille du regard.

-Je ne veux pas vous voir Madame vous êtes un monstre! Une salope incestueuse!

-Bon écoute, laisse moi t’expliquer!

-Non!

-Ecoute ce que j’ai à te dire, tu en feras ce que tu voudras..

-Soit mais vite fait alors!

-Il y a un café là-bas.

Les deux femmes s’installent dans un coin isolé du café. Après que les boissons soient servies, Julie entame son plaidoyer:

-D’abord, ce n’est pas un inceste, Dorian n’est pas mon fils..

-Je sais mais quand même!

Alors, Julie explique longuement que son beau-fils avait besoin d’être déniaisé, qu’elle voulait lui apprendre comment rendre une femme heureuse et qu’enfin, Dorian et elle n’étaient pas des amoureux mais des partenaires sexuels. Elle termine en disant:

-Depuis qu’il te connaît, il ne s’est plus rien passé entre nous..

Julie s’est calmée peu à peu. Elle est intimidée par cette belle femme à la voix chaude et sensuelle. Elle est même troublée. Pauline est hétéro mais n’est pas insensible au charme féminin. Elle a même eu quelques aventures lesbiennes qui ne lui ont pas du tout déplu. Elle répond:

-Oui enfin, j’ai besoin de réfléchir, de faire le point..

-Bien sûr répond Julie avec un sourire charmeur. Si tu veux, ce week-end, Dorian part à la mer avec des copains. Tu peux venir en discuter à la maison..

Julie a compris que son interlocutrice était sous son charme. Elle sait maintenant comment la convaincre! En plus, cette jeune femme est très séduisante et une partie de gigot à l’ail avec elle serait plaisante.

-Oui, pourquoi pas..

-Allons disons samedi vers 19h00, on fera une petite dinette entre filles! dit Justine en clignant de l’œil.

-Bon c’est d’accord mais pas sure que je change d’avis hein?

-Pas de problème!


Samedi arrive. Sans bien comprendre pourquoi, Pauline est excitée. Presque inconsciemment, elle revêt une tenue aguichante: une jupette d’écolière, un top qui moule bien ses seins. Dessous sa jupette, un string.

Elle arrive chez Julie et sonne, le cœur battant. Julie vient lui ouvrir. Elle est très sexy: Une robe moulante bien décolletée, courte. 

-Bonjour Pauline, tu es ponctuelle dis donc!

-Bonjour Madame!

-Allons pas de Madame entre nous! Rentre!

Pauline suit Julie qui marche devant elle en se déhanchant. "Superbe fessier!" se dit-elle.

-Assieds-toi sur le canapé. Que dirais-tu d’une petite coupe de champagne?

-Euh...d’accord!

Julie revient bientôt avec un plateau comportant un seau à champagne, des coupes et quelques toasts. Elle débouche la bouteille et verse dans les coupes. Elle s’assied à côté de la jeune femme et trinque avec elle. Elles boivent une gorgée. Justine rompt le silence:

-Alors, tu as réfléchi?

-Oh! C’est encore confus dans ma tête...Je me suis un peu trop emballée peut-être. Je regrette mes mots de l’autre jour..

-N’en parlons plus! De mon côté, je reconnais que la situation est particulière...mais, je le répète, Dorian avait besoin d’être initié.

-Certes..

Pauline ne peut détacher son regard du décolleté ravageur de son hôtesse. Celle-ci s’en aperçoit et jubile intérieurement. Elle poursuit:

-Bien sûr, j’aurais pu demander à une amie de s’en occuper mais ça changeait quoi?

-Evidemment..

-Tu sais, l’amour entre deux êtres n’empêche pas, selon moi, d’avoir des aventures...On a qu’une vie, il faut savoir profiter des occasions. Et toi mignonne comme tu es, tu en auras beaucoup..

En disant cela, elle a posé une main sur le genou de la jeune femme qui ne repousse pas l’avance.

-Des occasions avec des hommes ou avec des femmes..

Sa main a quitté le genou pour caresser doucement la joue de Pauline qui est de plus en plus troublée. Elle pousse son avantage:

-Je crois que tu es comme moi: un peu bi hein?

-Euh...je..

-Ne dis rien ma belle..

Sa main descend sur l’épaule puis sur la poitrine. Elle approche son visage de celui de la jeune femme et dépose un baiser délicat sur ses lèvres. Elle lui fait des bisous dans le cou et susurre à son oreille:

-Tu me plais tu sais petite coquine?

Ses mains sont passées sous le top.

-Eh t’as pas mis de soutif dis donc!

Elle enlève le top. Pauline a deux beaux seins en forme de poires, très fermes. De larges aréoles et des tétons bien pointés qui trahissent l’excitation de Pauline.

-Ouah! T’es bien équipée! Attends, je vais te montrer les miens. 

Elle ôte sa robe. Dessous, elle est entièrement nue à l’exception d’un string dentelle bien affriolant. Les deux femmes admirent chacune la poitrine de l’autre. Julie commence à peloter la jeune femme qui l’imite aussitôt.

-Ils sont magnifiques vos seins Madame...euh...Julie!

-Tu sais chérie au point d’intimité où on est, tu peux me tutoyer..

Elle roule une pelle à Pauline. Les langues se mêlent, les seins se frottent. Julie pousse doucement Pauline sur le canapé, lui ôte la jupe et écarte la ficelle du string. Elle contemple un instant la chatte bien épilée au niveau des lèvres avec un ticket de métro sur le pubis..

Elle commence à donner des petits coups de langue sur le clito érigé.

-Oh ouiii c’est bon! gémit Pauline

Encouragée, Julie lèche franchement, enfonce sa langue dans la chatte. Pauline mouille abondamment.

-Oh Julie tu es bonne! Moi aussi je voudrais te faire du bien.

Alors Julie se place tête bêche pour un bon 69. Elle constate que sa future bru (du moins c’est ce qu’elle espère) n’est pas une novice dans les plaisirs saphiques. Les deux femmes jouissent en même temps. Elles auront un autre orgasme après une séance très hard de tribadisme, les jambes entremêlées.

Elles vont ensuite prendre une douche, ensemble. La douche dure longtemps, les deux luronnes ne peuvent s’arrêter de s’embrasser et de se tripoter. Enfin, elles se retrouvent devant une coup de champagne.

-A nos amours!

-A toi Julie!

-Ta future belle-mère?

-Tu lâches pas le morceau toi hein?

-Ben tiens, une bonne bouffeuse de chattes comme toi, on lâche pas!

Elles éclatent de rire toutes les deux.

-Bon c’est d’accord, Belle-Maman!

-C’est bien ma belle. Si tu veux, on attend ton chéri ensemble, il revient demain soir, ça va lui faire une sacrée surprise..

-Bonne idée...et d’ici là..

-D’ici là, j’ai un grand lit et plein de gadgets amusants chérie..

Elles s’embrassent de nouveau tendrement..

Diffuse en direct !
Regarder son live