Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 420 fois
  • 0 J'aime
  • 0 Commentaire

Juste nous deux

Chapitre 1

Divers

Depuis maintenant deux mois, je suis avec mon amoureux que je nommerai Pete. On pourrait dire que je n’ai jamais vécu d’ébats sexuelles aussi intenses et sensuelles de ma vie!

Alors comme je disais plus haut, il y a 2 semaines, j’étais chez lui et nous étions en train d’écouter un film, disons qu’on ne l’écoutait pas vraiment, on s’embrassait le 3/4 du temps. À la fin de ce film, il me demande:

— Chérie, que veux-tu faire?

— Euhm je ne sais pas, oublie pas que tu travailles demain. Je ne veux surtout pas que tu sois fatigué...Mais si ça serait juste de moi, je t’embrasserais toute la nuit.

Le visage de Pete changea soudainement. Toute suite j’ai vue dans son regard qu’il avait une petite idée en tête!! Une heure plus tard nous étions pompés comme des bêtes. Sur son lit, il me surplombait en me mordillant le cou et en m’embrassant férocement.

— V (qui est moi), je te veux.

— Ah Pete prend moi..je suis toute à toi. Non, on ne peut pas, tu travailles demain!

— Je serai fatigué au boulot c’est tout! Je te veux maintenant mon amour!

D’un grand coup je le pousse à l’autre bout du lit et je lui saute dessu. Ce soir là j’avais le goût d’essayer quelque chose de nouveau et c’était le moment parfait!

Je m’assoie dessu et je sens déjà une grosse bosse à travers ses jeans que je décidai d’enlever en premier. Alors je me retire un petit peu par en arrière et je déboutonne son jeans, ensuite avec mes dents je descend sa fermeture éclaire...toute suite je peux entendre un doux gémissement de la part de mon copain. Je ne peux m’empêcher de regarder longuement la bosse dans son boxer.

— Pete reste coucher mon amour...Je n’ai pas fini avec toi!

Bien sûre que non, je venais tout juste de commencer. Tranquillement, j’enlève son T-shirt et commence par embrasser son cou, puis son torse, en même temps je le mordille un peu ce qui l’excite beaucoup. Rendu à son ventre, je sors la bête en moi...J’en suis plus capable.

— Ah V, continue, tu m’excites vraiment trop...Je te veux.

Sérieusement, le chemin du cou jusqu’au boxer est long mais tellement bon!! Rendu à la l’élastique de son boxer je le soulève et éclaire à la lumière de la lune le superbe engin de mon copain. Dans ma tête, je me dit que ça renterait jamais dans ma bouche.

— Veux-tu que je continue?

— V, arrête pas...Je te jure que je vais te faire crier tantôt.

Je prend cette verge entre mes doigts et l’avale d’un cou dans ma bouche qui la voulait depuis 2 bonne heures. Mes mouvements de va-et-viens commencent à ce faire de plus en plus vite, les râles et les gémissements de mon copain aussi, ce qui m’excite d’avantage! Avec la langue je joue avec son gland rouge et avec mes mains, je caresse ses testicules.

Je le sens, il ne tardera pas lâcher tout son foutre dans ma bouche mais à la dernière minute il me repousse.

— Couche-toi V..c’est à mon tour.

D’un coup il arrache mon linge et me caresse tendrement.

— Pete, prend moi d’un coup..Je veux te sentir au fond de moi.

— Tes désirs sont mes ordres.

Sans hésitation, il me retourne et je me retrouve à 4 pattes sur son matelas et Pete qui est en train de me doigter par derrière.

— Aaah oui..ouiii c’est bon!!

— Mmm V, je veux te défoncer comme une chienne.

Je pense que le râle que j’avais lâché au moment ou il a dit ça a été entedu partout dans la maison! Pete glisse son gland entre mes lèvres chaudes et mouillées. D’un coup sec, il me pénètre et touche le fond de mon vagin. Ses va-et-viens se font secs et rapides.

Je criais de continuer, ma respiration se faisait de plus en plus forte et rapide.

— Pete, je vais jouir...quand je te le dirai, va le plus loin tu peux.

— N’importe quand ma chienne!

— Aaaah...Aaaah..Maintenant.

Il me prit par les épaules et me tirai vers lui, dans un même mouvement il rapprochait son bassin et pénètra jusqu’au fond.

— OUIIIIIIIIII..*râle*...Viens en moi,défonce-moi!!

Il accéléra ses mouvements de va-et-viens me tiens de plus en plus près de lui et tout à coup, il se mit à gémir.

-OUIII..V..aah aaaaaah AAAH!!


Diffuse en direct !
Regarder son live