Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 34 522 fois
  • 114 J'aime
  • 2 Commentaires

Karine

Chapitre 2

Zoophilie

Assise sur le rebord de sa baignoire, Karine se sent un peu stupide…

Elle s’est mise en nuisette en plein milieu d’après-midi, mais a gardé son string en dentelles comme pour délimiter un ultime rempart entre elle et son compagnon canin.

Filou quant à lui est allongé de l’autre coté de la salle de bain, il n’a visiblement aucune idée de ce que sa maîtresse attend de lui.

Karine décide de se donner un peu de plaisir pour commencer, elle glisse sa main sous son string et se mets à caresser doucement son bouton d’amour…

Lorsque l’humidité vient à se faire ressentir entre ses doigts, elle se rappela de la raison principale qui l’avait conduite à se rendre dans la salle de bain en compagnie de Filou, elle appela donc son chien qui ne se fit pas prier pour s’approcher et lui tendit sa main encore ruisselante de plaisir féminin.

Filou renifla rapidement la main de sa maîtresse et se mit à la lécher ce qui eut pour effet d’augmenter les effluves de Karine qui a une attirance toute particulière pour les partenaires qui se délecte de son fluide d’amour…

Sans s’en rendre compte, le string de Karine était a présent beaucoup plus mouillé que sa main et c’est vers cette zone que Filou concentra son attention. Il se mit à renifler de plus en plus près du String de sa maîtresse, qui se refusait à le retirer pour ne pas s’offrir trop vite à son animal de compagnie.

— OH OUIIIIIII !

Filou venait de passer un petit coup de langue sur le String de Karine, mais pour cette dernière cela faisait bientôt 4 ans que la langue d’un mâle ne s’était posée à cet endroit! Aussi, elle ne put retenir un cri de plaisir lorsque son compagnon à quatre pattes lui apporta la délivrance.

Filou lapait de plus en plus vite le string de Karine, mais malgré la jouissance jusqu’alors inconnue qu’elle était en train de ressentir, elle restait suffisamment lucide pour ne pas offrir ses lèvres nues à un animal… il ne faut pas exagérer non plus!

Après une bonne demi-heure de ce traitement, Karine pris la décision à contrecœur de stopper ce petit manège pour préparer le retour de son fils, elle devait encore se préparer et aller le chercher à l’école.

Karine se rhabilla mais garda son string sur lequel un mélange de son plaisir de salive de Filou lui rappelait à chaque pas le plaisir qu’elle avait découvert cet après-midi.

En allant chercher Kevin, Elle se remémora le plaisir intense qu’elle avait ressentie et son string encore ruisselant ne manquait pas de l’exciter encore plus, mais elle décida de se calmer, demain, Kévin ira passer le week-end chez ses grands-parents, Karine passera alors deux jours seule à la maison avec Filou et elle décidera à ce moment-là si la barrière du string devra tomber ou non…


A suivre.

Diffuse en direct !
Regarder son live