Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 2 565 fois
  • 4 J'aime
  • 0 Commentaire

Katy

Chapitre 1

Lesbienne
4
2

Salut, je m’appelle Katy et je vais vous raconter ce qui c’est passé lundi dernier.


Tout a commencer très stupidement lorsque Fanny, ma meilleur amie, m’a invitée a venir coucher chez elle. Dès que j’ai raccrocher, j’ai préparer mes affaires et je suis partie. En arrivant chez elle, je vis que ses parents étaient partis. En entrant, je vis qu’elle portait un déshabiller noir. Je ne comprenais pas ce qu’elle faisait dans ce tenu. Elle me dit d’entrer ce que je fit et j’alla installer mes affaires. Nous nous installions pour écouter le film et elle me dit qu’elle avait quelque chose a faire avant. Elle partie vers sa chambre et ferma la porte. Plus de dix minutes s’écoulèrent et elle n’était pas revenu. Je décida donc d’aller voir ce qu’elle mijotait. En entrant dans la chambre, je la vis nue. Elle avait un corps de déesse qui faisait craque tous les gars a l’école. Elle me demanda ce que je faisais la et je lui répondis que je m’inquiétais pour elle. Elle se leva et mis ma main sur sa chatte humide. Elle poussa un cri quand mon doigt l’a pénétra. Elle me dit de me déshabiller ce que je fit sans trop tarder. Je me coucha sur le lit, s’approcha de moi, et sans hésitation, elle alla directement d’une main sur ma chatte humide, et de l’autre, elle commença à pétrir mes seins avec force. Elle commença à tracer des cercles sur mon clitoris avec trois de ses doigts. Les cercles étaient de plus en plus rapide et elle mettait de plus en plus de pression. Déjà je croyais m’évanouir tellement que j’étais excitée. Mais ça ne s’arrêtait pas là...


Toujours en me pétrissant le clito de sa main experte, elle amena sa langue vers mon minou au comble de l’excitation. Je respirais très fort et poussais de petits cris. Elle léchait sans plus s’arrêter et mon vagin en entier vibrait à chaque coup de langue qu’elle me distribuait. Avec mon pied je lui chatouillais le minou et elle aussi je voyais bien qu’elle en raffole. Ma timidité commençait à fondre complètement. Je lui pressais la tête tellement j’étais excitée et là, j’ai eu le plus bel orgasme de ma vie. Je lui ai offert de lui rendre l’appareil et sans rien répondre, elle s’est étendue en s’écartant les jambes pour me laisser voir sa petite langue rose qui ne demandait qu’à être embrassée. Nous ne parlions pas beaucoup, nous étions bien trop occuper à jouir ou lécher... Je la lichais et le jus que sa chatte produisait ne m’écoeurait même pas... Au contraire. Après qu’elle aille crier de plaisir à son tour, nous avons essayer un autre truc...


Chatte contre chatte, nous avons commencé à nous frotter ensemble. Le contact de son poil frisé sur le mien m’électrisait. Elle me massait les seins avec vigueur et puis tout d’un coup elle s’est levée brusquement me laissant là, toute mouillée et excitée... Heureusement elle est vite revenue avec quelque chose à la main. C’était le vibrateur de sa mère. Du genre parfait pour faire jouir à la mort. Elle a commencé à me le pénétrer dans des mouvements lents de va et viens. Je lui disais d’aller plus vite, étant trop pressée de venir une nouvelle fois, mais elle ne m’écoutait pas et faisait prolonger mon plaisir. Elle faisait tourner le vibrateur en dedans de moi, et je sentais le relief du plastique qui me chatouillait. Elle commença soudainement à aller plus vite et de l’autre main, elle me branlait encore le clito. J’ai été très étourdie et je crois que j’ai vu noir un moment... Elle me lâcha un peu et se masturba devant mes yeux avides de spectacles avant de recommencer à me licher de nouveau.


Je me rhabilla et nous somme coucher

Membre XStorySnap du jour
Flamme -
Suiveur -
Snap
Chatter avec
Webcam XStory du moment
Regarder