Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 1 262 fois
  • 3 J'aime
  • 0 Commentaire

Kitsune

Chapitre 1

Gay

Depuis deux semaines déjà, Angel lorgnait le petit ami de son collègue de bureau. Un beau roux se prénommant Jenn, fin, d’un mètre soixante quinze environ qui hantait toutes ses pensées. Il n’était pas rare qu’Angel aille se branler dans les toilettes, même durant son service, au dessus de la cuvette des WC, pour se vider les couilles, à la seule pensée de foutre Jenn, lequel hurlerait son nom comme une pure salope.


Résister à cette petite bouche pulpeuse, comme celle d’une charmante salope, s’employant à sucer à tout va, devenait de plus en plus difficile. Ses manières prétentieuses, voire efféminées, jetaient une sorte de confusion dans l’esprit d’Angel, prenant souvent l’objet de sa convoitise pour une trop provocante lolita. Quand Jenn riait, Angel pensait que ses rires lui étaient adressées, comme pour lui dire que la voie était libre alors qu’il était maqué. Quelques fois s’ajoutaient à son comportement ambigu des allusions plus que douteuses à ses expériences sexuelles, qu’Angel qualifierait de déviantes.


Et cela n’aurait pas gêné le concerné. Bien au contraire.


Pendant une petite fête organisée en l’honneur du nouveau couple, où les mains de Jenn s’étaient amusées à descendre plusieurs fois la braguette de son petit copain Nathan, il leur proposa une soirée à thèmes. Bien qu’un peu pompette, il dégageait un charisme fou, même dans des gestes fortement appuyés sur la proéminence de son heureux compagnon, plusieurs fois cocufié à son insu.


« - Nous n’avons qu’à venir déguisés samedi! Vous êtes tous partants j’en suis sûr » Il jeta un regard azur à Angel qui se sentit de plus en plus étroit dans son jean.

« - Allez Angel! Enfile ton costume de Tarzan pour la fête! » S’esclaffa son meilleur ami, en glissant une main sur les fesses bien rondes de Jenn. On pouvait aisément deviner que le blondinet avait envie de tringler son roux. Tout de suite.


« - Le slip lui irait bien, j’espère qu’il aura assez de place pour mettre ses couilles dedans. Un beau brun de deux mètres, super musclé, doit en avoir là dessous » Lança Jenn avant d’étouffer un gémissement lorsque son petit copain le doigta impunément dans le salon, devant des invités bien ivres.


Gêné, Angel fit semblant de ne pas avoir entendu la remarque même si la jalousie l’étranglait puisqu’il se doutait bien que Jenn irait se faire foutre d’une minute à l’autre.


« - C’est à voir Jenn. Nathan, c’est bien parce que tu me l’as demandé …

« - Quant à moi, je me déguiserai en femme. Avec des escarpins et tout, la totale! » Heureusement que la fumée de cigarettes masquait l’odeur de foutre, car Angel crut jouir en imaginant Jenn, habillé en diablesse, le chevauchant telle une amazone clamant son mâle dans des râles infinis.


Décidément le sexe le rendait plus poétique, depuis que sa bite cherchait le trou bien écarté de Jenn.


En tout cas Nathan bandait tellement qu’il se leva, sans chercher à prévenir les invités et força Jenn à le suivre. L’autre protesta bien sûr, et joua la victime soumise jusqu’au bout du couloir. Le couple s’isola au fond et ne revînt plus dans la salle.


« - Mais que font-ils? » Pensa Angel, à mille lieux d’imaginer que son meilleur ami baiserait dans la cuisine. Si les autres ne riaient pas si fort à cause de l’alcool on les aurait entendu baiser.

« - Nathan! Oh putain donne moi tout, fous moi ta queue! Me baise pas comme un impuissant! » Les mains crispées sur les rebords de la table et courbé, en sueur, Jenn recevait Nathan en écartant bien ses cuisses fines. Le gros sexe de son amant coulissait dans son anneau, sans merci, et burinait sa fleur comme si sa vie en dépendait, pour entendre les cris de son amant.


« - C’est bien ce que tu veux salope! Regarde toi un peu! A vouloir te faire sauter par tous les mecs!! » Sa main donna des tapes sévères sur le cul bien rouge de la salope qui en redemandait, puisque sa croupe gigotait pendant la fessée.


« - T’as vu que je voulais m’envoyer la grosse queue d’Angel hein? Jaloux! Ah! » Celui dont le nom fut sus mentionné étouffa un râle de plaisir, très flatté mais trop excité pour en tenir réellement compte. La coupe dégradée disparut pour laisser place à une chevelure rousse désordonnée, alors que son amant le foutait sauvagement. Une odeur de transpiration exhalait de Nathan, lui fichant sa longue bite de vingt centimètres profondément dans l’anus, pour heurter sa prostate. Chaque coup porté lui faisait voir les étoiles, et se faire secouer comme une jolie petite poupée fit grimper son excitation jusqu’à ce que celle ci soit à son summum.


« - Ta gueule sale garce, tu vas boire mon foutre après j’te jure ! » Jenn sentait son ventre plat ratisser sur la table, et celui de Nathan claquer contre ses fesses. D’ailleurs, ce dernier le culbutait sauvagement, encore en pantalon alors que celui de l’autre était en dessous des genoux.


Derrière la porte Angel les espionnait, la bite à l’air en train de se masturber. L’image de sa bouche de suceuse occupait longtemps son esprit, jamais las d’entendre les bruits de succions imaginaires. En premier Jenn lui empoignerait les couilles, lécherait son gland mousseux avant de cracher dessus, et de l’astiquer. Puis sa bouche se mettrait à le pomper bien fort, et ses yeux ne le lâcheraient pas du regard. Tandis qu’Angel se branlait jusqu’à endolorir son poignet, Nathan défonçait le cul de sa salope en plaquant sa tête contre la table.


« - Oh putain … Ça y est … Mets toi à genoux pétasse! » Quand l’autre sentit que la jouissance s’approchait, il tira le roux par les cheveux pour le sommer de s’agenouiller, ce que l’autre fit entre plusieurs gémissements. Jenn se touchait les tétons comme s’il avait des seins, léchait le gland en attendant que son petit ami lâche bien son sperme contre son visage. Au même moment Angel se vida dans son poing, rêvant que se soit la bouche du roux qui accueille un lourd dépôt de sperme.


« - Putain tu m’en as mis partout! Maintenant je vais me faire taxer de Pédé, maintenant que tu m’as couvert de foutre! » Les yeux fermés à cause des flaques blanches sur tout le visage, le roux avalait quand même la sauce blanche avant que son copain ne l’étouffe de nouveau avec son pénis. D’une main il se caressa les couilles, et de l’autre il s’ouvrit l’anneau pour laisser couler du sperme par terre, accroupi.


Il n’y avait que les chiennes pour le faire.


« - Alors bois cela comme si c’était ton biberon et ne te plains pas! » Grâce à l’ouverture, Angel, bien que fatigué, ne perdit pas une miette du spectacle dégradant. Et habillé en femme, cela ferait de lui la plus grande salope. Avec un cul aussi rond, un string rouge serait parfait sur sa peau pâle.


Une fois qu’il regagna son souffle, après avoir été assommé par le plaisir, Angel se rebraguetta, et partit tout chamboulé dans un coin du salon, même si les autres invités lui posèrent des questions bien euphorisés à cause de l’alcool. Peu de temps après, il fut suivi par le couple qui dirent « au revoir » aux invités, sentant franchement la baise.


Au moment de se faire la bise, la main aventureuse de Jenn effleura son entrejambe, agrémenté d’un « - Ciao joli cœur. » complice, murmuré dans l’oreille avant de rejoindre la voiture. Angel s’était contenu tout le long, mais savait très bien quelles étaient ses limites, car bientôt, il ferait de lui son parfait esclave sexuel.


Et Angel se jura d’en faire sa nouvelle pute.

Diffuse en direct !
Regarder son live