Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 2 739 fois
  • 4 J'aime
  • 1 Commentaire

Laure/Rachida

Chapitre 1

Lesbienne

Les conférenciers ont exposés leurs thèses. La salle se vide doucement : chacun parle encore à son voisin. Laure est encore penchée à la recherche de ce qu’elle a fait tomber un peu plus tôt. Quand elle retrouve son carnet, Laure aperçoit Rachida. Une belle plante que Rachida. Il émane de cette fille comme une aura : elle donne envie d’aller parler avec elle. Mais pas de n’importe quoi. Vaincue d’avance Laure se lève pour s’approcher de Rachida, comme une proie attirée par la toile d’araignée. Ce n’est pas une araignée, c’est une fauve, une lionne qui a faim qui mange tout ce qui tombe sur son passage et là, c’est Laure.

Laure tend une main, Rachida la prend, la serre dans la sienne, mélange ses doigts avec ceux de Laure. Elles restent ainsi, immobile un bon moment en se regardant dans les yeux. Laure s’approche encore, se serre contre l’autre fille. Rachida, tout à son désir soudain, embrasse légèrement Laure sur le coin de la bouche.

Il semble à Laure qu’elle se fait, qu’elle est, toute petite, qu’elle a besoin de protection. Qu’importe si quelqu’un entre dans la salle, les voit proches, elle de se soumettre, Rachida de soutenir son corps. Laure rêve à une suite très terre à terre. Rachida se laisse aller vers le destin.

Plus tard, bien plus tard, Rachida embrasse Laure : elles sont dans le salon de Laure. Bien malin qui pourrait affirmer que l’une ou l’autre a commencé. Assise sur un divan, Laure offre encore sa bouche. Rachida la mord sans violence, avec un reste du dernier orgasme qu’elle a eu. Une main encore presque sur son bas ventre, Rachida accepte encore une caresse. Une caresse plus intime encore que la dernière. Elle sent la main entre ses jambes qui montent vers son intimité, encore une fois. Encore une fois elle se donne, s’abandonne aux plaisirs particuliers que lui donne Laure. Rachida se laisse faire après avoir envoyé Laure au pays des orgasmes lesbiens.

Il manque le plus important à Rachida ; mordre, manger, bouffer, se repaitre du sexe de Laure. Elle passe sa tête entre les genoux de Laure. Il met longtemps pour aboutir, ralentie par les nombreux baisers qu’elle donne aux cuisses en montant, en faisant patienter ainsi les désirs de sa maîtresse. Laure, malgré la première jouissance est ivre de la seconde ou de l’autre, l’ultime. Quelles différences avec son copain, qu’elle tendresse, qu’elle douceur sans précipitation. Laure ne regrette pas une seule seconde de s’être ainsi donnée à une autre, même si c’est pour une seule fois.

Enfin la langue de Rachida arrive sur la figue de Laure : un grand soupir de soulagement indique le bonheur immédiat de cette femme. La langue écarte les lèvres, cherche un instant le petit bout, le clitoris. La caresse lentement, presque trop lentement. Laure avance son bas ventre sur la bouche. Rachida n’hésite qu’un peu à donner satisfaction. Elle lèche à grand coups de langue l’intimité de sa compagne du moment.

Laure tient la tête, la guide même pour aller dans des endroits abandonnés. Elle arrose directement la bouche de Rachida en cyprine, merveilleux liquide de vie. Rachida entre sa langue dans le vagin de Laure. Elle lui donne ces plaisirs ignorés de beaucoup d’autres femmes. Elle n’attend pas qu’on le lui demande, un doigt est déjà sur le petit trou. Elle sait que les filles comme elle aiment bien se faire tripoter à cet endroit, alors pourquoi pas Laure.

Tout en masturbant l’anus de Laure, Rachida se tourne : à son tour de connaitre ses léchages. Elle enjambe Laure, elle continue à la sucer, elle veut que la langue de l’autre, pour la première fois soit de la partie. Laure ne refuse pas de donner du plaisir à Rachida. Elle s’arrange pour que sa tête soit dans une bonne position. Sa langue est prête : elle est sortie de la bouche. Elle se tend, elle touche un peu n’importe où la moule de son amie. Le gout est agréable, excitant. Quand à l’odeur : qui résisterait à ce parfum particulier d’un sexe de femme. Pas Laure en tout cas. Elle aspire, elle déguste ce jus de fille. Les cuisses de Rachida entourent les épaules, Laure peut facilement passer ses bras, puis les mains autour des jambes. Elle arrive à touche la raie des fesses.

Riche vallée, pleine d’endroit, surtout un où les filles peuvent caresser une intimité particulièrement sensible. Le doigt passe autour rapidement avant de caresser la sortie de Rachida qui ouvre sa boite arrière. Le doigt de Laure entre facilement dans le cul de sa compagne. Les mânes de Sappho font que Rachida se laisse aller, elle jouit. Mais faire un 69, surtout entre femmes oblige à faire jouir l’autre. La langue de Rachida est agile à cet exercice. Elle lèche la chatte, fait jouir Laure une première fois, se déplace pour aller lécher l’anus. Là elle fait plus que lécher, elle entre un peu.

Les premiers orgasmes entrainent les autres. Elles recommencent leur figure particulière de 69, se retournent recommencent encore et encore.

Rachida connait la position suprême, celle de la fin : sexe à sexe. C’est difficile à établir. Mais, cuisses entre cuisses, lentement les corps se rapprochent. Elles avancent les lèvres qui se touchent qui s’écartent qui laisse passer les clitoris. Ils se touchent, ils se caressent : elles jouissent encore et encore pour finir écroulées de plaisirs devenus à la fin insoutenables.

Diffuse en direct !
Regarder son live