Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 10 206 fois
  • 106 J'aime
  • 5 Commentaires

Les aventures sexuelles de Margaux

Chapitre 1

Divers

Il est dix heures du soir. Une jeune femme traverse la rue, portant des hauts talons et un petit sac à main. Elle se dirige vers un bar de Paris, dans le 4e arrondissement.

Cette jeune femme s’appelle Margaux. Elle a 18 ans. Son maquillage très sophistiqué lui permet de dissimuler son visage qui parait encore enfantin. Et pourtant son visage est magnifique! Ses traits sont fins, ses yeux sont bleus comme le ciel, ou comme la mer si vous vous préférez! De plus, elle possède des formes généreuses qu’elle sait mettre en valeur... Sa mini-jupe, laissant presque l’occasion aux passants de voir ce qu’ils ne devraient pas voir, met en avant ces formes qui en jalouseraient plus d’une...

Margaux est blonde, ses cheveux ondulent jusqu’à ses épaules, et forment à la fin de petites bouclettes ravissantes.

Cette soirée est très importante, elle l’attend depuis presque trois mois. Pour comprendre l’enjeu, il est nécessaire de revenir trois mois auparavant, quand Margaux n’était encore qu’une jeune fille innocente, qui vient d’avoir 18 ans, étudiante dans un lycée de Paris, et habitant chez ses parents...



— Margaux ! Margaux, réveille-toi ! T’es toujours pas levée, ton réveil a sonné quinze fois !

La jeune fille se lève en trombe, jetant sa couverture sur sa mère qui est venue la réveiller.

— Tu vas encore être en retard au lycée, c’est malin ! Je sais bien que t’en as rien à foutre, mais essaie d’avoir ton bac, ne fais pas comme ton frère !

Margaux ne prend même pas la peine de répondre; une fois habillée, elle sort de chez elle et se précipite vers le bus.

Mais elle prend la direction opposée à celle de l’école.

Elle avait en effet lu sur un site d’histoire érotique toutes les histoires d’un auteur se faisant appeler : MaîtreSxxx. Après avoir fantasmé sur ces histoires, elle décida d’entrer en contact avec l’auteur, lui demandant son âge et le questionnant sur sa vie. Au bout de quelques jours, MaitreSxxx, âgé de 22 ans, lui avait proposé une rencontre à Paris, pour échanger sur ses histoires.

Ce matin, Margaux a accepté le rendez-vous, et c’est tout heureuse et en même temps un peu effrayée qu’elle se dirige vers le café où ils doivent se rencontrer ! En entrant, elle découvre un petit restaurant ravissant, constitué de deux étages où sont positionnées quelques petites tables pour manger. A une de ces tables se trouve un jeune homme, en costume, qui l’observe depuis un moment. Au moment où Margaux allait sortir pour aller attendre, l’homme s’adresse à elle :


— Enchanté Margaux ! Je m’appelle Marc, mais vous me connaissez mieux sous le nom de...

— MaîtreSxxx, achève la jeune fille.

— Exactement ! Je suis ravi de vous voir, je vous avoue que j’avais des doutes. Je dis ça parce expérience, ne le prenez pas mal, ma chère ! Si nous sommes ici, c’est parce que les histoires que j’ai écrites vous ont plu, n’est-ce pas ?

— Euh oui... Marc. Je lis vos histoires depuis un mois, et j’ai eu l’occasion d’avoir certains orgasmes très forts !

— Alors qu’aimez-vous dans ces histoires ? J’y ai retracé mes propres fantasmes, et si elles vous plaisent, c’est que nous avons des points communs vous et moi.

— Je suis un peu gênée d’en parler, mais ce pour quoi j’ai pris le plus de plaisir, ce fut de lire les histoires où vous dominez votre partenaire ! La sensation que vous décrivez, où la femme est totalement dépendante de l´homme, et où elle n’a plus qu’à se laisser emmener jusqu’à l’orgasme... Cette sensation-là me paraît incroyable !

— Que diriez-vous d’essayer ?

— Je... Pardon ? C’est une blague ?

— Absolument pas, Margaux ! Je parle sérieusement ! Si vous pensez que cette sensation-là est incroyable, alors essayez de l’avoir ! Vous savez comment l’obtenir, grâce à mes histoires !

— Euh mais je... n’ai encore jamais pris de bites, et... je ne sais pas si c’est bien de tenter avec vous qui...

— Ne vous inquiétez pas, je suis doux et romantique pour une première fois ! Suivez-moi !


Et devant l’assurance de Marc, Margaux se laisse entraîner à l´étage supérieur du café où se trouvent deux salles. Le jeune homme ouvre une petite porte sur laquelle est inscrit le mot: Toilettes.



— Tu permets qu’on aille dans les toilettes des garçons ? Si on voit un homme dans les toilettes des filles, ça peut mal se passer ! En revanche, une fille dans les toilettes hommes, ça ne peut qu’exciter les pensées de certains.

— Eh bien, je ne sais pas si je vais v...

— Vous allez voir, Margaux, ce sera magique pour vous, entrez là !

Sur ce, les deux jeunes gens entrent dans une cabine des toilettes hommes. Marc commence à embrasser fougueusement Margaux, qui pour l’instant se laisse aller, ne sachant pas que penser. Doit-elle s’inquiéter pour ce qui va arriver ensuite, doit-elle se réjouir de l’orgasme qu’elle pourra avoir, et cette fois-ci un orgasme qui ne sera pas en solitaire ?

Marc commence rapidement à avoir les mains baladeuses, et elles s’aventurent sous la jupe de Margaux, qui se cambre comme pour faciliter la tâche du jeune homme. Bientôt, elle se retrouve en sous-vêtements, et les mains de Marc caressent sa culotte et son soutien-gorge.

— Tu es vraiment magnifique ma chérie ! Enlève maintenant mon pantalon et mon teeshirt, qu’on puisse passer aux choses sérieuses.


Margaux, sans se poser de questions, peut-être parce qu’elle est attirée par le sexe, par la découverte de nouvelles pratiques, se baisse et commence par enlever la ceinture de Marc. Elle baisse lentement son pantalon, et tous deux se retrouvent en sous-vêtements dans la cabine.


— Tres bien Margaux ! Maintenant tu vas sortir ma bite de mon caleçon, et tu vas la sucer avec amour !

— Je... je ne sais pas si je devrais...

— Ne t’inquiète pas ma jolie, je contrôle tout ! Fais comme dans mes histoires, laisse-toi dominer, et essaie d’atteindre l’orgasme ainsi.

Margaux, pour la première fois de sa vie, ressent la chaleur d’un sexe masculin. Pour la première fois, elle peut le toucher, le branler, le caresser doucement aux endroits sensibles. Pour la première fois, elle a le plaisir d’y goûter, elle a la chance de poser sa langue sur le gland de Marc qui n’attend que ça... Margaux commence alors de longs va-et-vient, et bientôt les mains de Marc viennent se poser sur les cheveux de la jeune fille, afin de contrôler ses gestes de la tête. Soudain, sans avoir prévenu, Marc lâche de grosses giclées de sperme dans la bouche de sa partenaire, qui sursaute et tousse en sentant le liquide chaud et visqueux au fond de sa bouche...


— Mais c’est dégueulasse, c’est quoi ça !!

— Margaux, tu as eu l’honneur d’avaler une partie de mon sperme, mon jus d’amour se trouve en toi !

— J’en voulais pas, moi, ça n’a pas un bon goût !

— Tu t’y feras, ma belle, tu t’y feras quand tu en auras tous les jours. Maintenant, mets-toi à quatre pattes et attends.


Margaux, qui aurait très bien pu se révolter et sortir de la cabine, se baisse et se positionne à quatre pattes, les fesses levées vers Marc. Elle se demande elle-même pourquoi elle est si soumise à cet homme qu’elle connaît à peine, et à qui elle va offrir son vagin...


— Margaux, tu es parfaite ! Regardez-moi ce joli petit cul bien rebondi ! Je t’aime déjà !

— Marc, je te veux en moi ! Je... je ne sais pas pourquoi, mais je sens que j’ai besoin de ça aujourd’hui, avec toi, ici-même !

— Alors prépare-toi à te souvenir toute ta vie de cet incroyable moment !

— Oh oui ! crie Margaux alors que Marc presse son gland contre son vagin...


D’un coup, Marc rentre et commence de vigoureux va-et-vient pour commencer cette journée en beauté. Margaux, pour qui c’est la première fois, commence à crier, à la fois de douleur et de plaisir !

C’est trop bon, elle sent son vagin encore étroit se resserrer sur la bite qui la pénètre si bien, avec une telle habileté ! Elle sent tous ses sens chavirer d’un coup, alors que Marc tente d’enfoncer totalement sa bite en elle... Elle commence à crier plus fort, sa respiration se fait saccadée, ses yeux se ferment progressivement... Elle jouit soudain alors que la bite est au plusieurs profond de sa chatte, et son vagin se serre sur le sexe de Marc qui se retire et envoie des jets de sperme sur le splendide visage comblé de la jeune fille.

Celle-ci est encore abasourdie par l’orgasme puissant qu’elle vient d´avoir, et reste allongée sur le sol deux bonnes minutes. Quand elle rouvre les yeux, elle est seule. Elle se relève et se frotte les yeux, s’apercevant du même coup que son visage est inondé par le sperme de Marc...


Reprenant son téléphone, elle ouvre le message que vient à peine d’envoyer son partenaire...

« C’est loin d’être terminé Margaux ! Tu es magnifique, très excitante, et incroyablement soumise à moi ! Je pars malheureusement en Espagne pour trois mois. Retrouvez-moi samedi 15 juin au bar à côté du café.

C’est loin d’être terminé, ma belle ! Je ne t’ai même pas enseigné les bases... »



Merci d’avoir lu cette histoire ! Les chapitres suivants sortiront bientôt. Envoyez des commentaires pour me dire si ça vous a plu, ou simplement si vous voulez discuter avec moi ! Les commentaires font toujours plaisir !

Diffuse en direct !
Regarder son live