Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 29 423 fois
  • 32 J'aime
  • 1 Commentaire

Les bas

Chapitre 1

Gay
32
5

Cette dame à qui je parlais occasionnellement dans notre quartier m’avait laisser savoir qu’elle travaillait dans un magasin de lingerie et bas. Ainsi donc alors que je revenais du travail sur l’impulsion du moment d’arrêter m’acheter quelque paires de bas culotte.

J’ai du me presser car je craignais que la boutique ferme j’arrivai donc en vitesse alors qu’elle s’apprêtait à fermer.

Elle était ravie de me voir et me dit de prendre mon temps vu qu’elle pouvait m’accorder toute l’attention que je méritais.

Elle m’ofrit une petit verre de vin dans son bureau et me fit faire le tour de magasin.

Elle m’expliqua que les bas culotte n’étaient pas pour moi et que les bas genre stay-up était plus appropriés pour mes longues jambes et mes jupes courtes. Elle même était magnifique pour une femme de 47 ans. Sans pudeur elle me montra ses jambes en relevant sa jupes jusqu’a sa culottes qui ne cachait rien de son pubis rasé.

Elle entreprit alors de me démontrer, comment en débarquant de l’auto,en se penchant, en marchant ou montant un escalier elle pouvait laisser entrevoir ses jambes, ses cuisses et sa culotte à celui ou celles qu’elle choisissait.

Elle me commanda d’enlever mes bas culotte. J’étais hésitante, alors elle m’assis sur le rebord de son bureau et m’aida à les enlever. J’était toute gênée, mais la laissai faire. Comme je n’avais pas de culotte Jessy (son nom) commenta sur mon pubis disant qu’il rendrait tout le monde fou. Je ne savais plus quoi faire mais (heureusement) je la laissi faire.

Elle me choisit une culotte genre boxer court qui laissait entrevoir les lèvres maintenant mouillées de ma vulve. Elle enfila elle même des bas merveilleux qui je dois l’admettre m’allaient très bien. Penchée devant moi je reluquait ses cuisses et sa culotte et j’était de plus en plus excitée.

Elle me fit déambuler dans son bureau, relevait ma jupe et me disait-ma petite Annie tu es magnifique.

Je lui fis remarquer que les bas avaient tendance à glisser. Elle m’expliqua alors que c’était parce que ma peau était sèche. Elle m’assit à nouveau sur le rebord de son bureau et procéda à me mettre un peu de crème sur le haut des cuisses. Doucement elleme frottait de plus en plus haut et je la laissais faire sans défense. Doucement elle se mis à mélanger la crème et le jus qui coulait de mon vagin en état de crise.

J’ouvrais les jambes de plus en plus si tant bien qu’elle finit par y mettre la tête et à me lécher de plus en plus fort tout en arrêtant alors que je pensait orgasmer.

Elle m’amena au sofa, m’étendit et se positionna au dessus de moi ma face sous son vagin et me commanda de faire comme elle. Je lui obéit sans comprendre. Alors que je voulait jouir elle arrêtat plusieur fois en me disant non ensemble.

Après un long moment qui ne finisssait plus elle dit maintenant Annie et ensemble nous avons crié. J’en pleurais. Je la quitté en la remerciant. J’avais hate d’arriver à la maison pour me caressair tellemt j’était toute mouillée.

Membre XStorySnap du jour
Flamme -
Suiveur -
Snap
Chatter avec
Webcam XStory du moment
Regarder