Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 2 707 fois
  • 3 J'aime
  • 10 Commentaires

LES DEUX AMIES

Chapitre 1

Gay

Debout, appuyée contre l’encadrement de la fenêtre de sa chambre. Au deuxième étage de la villa normande de ses patrons, donnant sur la plage, Jolaine regardait le soleil plonger derrière l’horizon, en attendant Sylvie, à la fois avec de l’inquiétude, mais aussi avec des fourmillements dans tout le corps !


C’était la "fille de la maison" qui allait arriver, ce soir, pour les vacances. Jolaine se demandait comment allaient se passer leurs retrouvailles, car Sylvie venait d’apprendre son échec au Bac de Mathématiques,

et que ses parents n’allaient certainement pas l’accueillir avec des brassées de roses. Cela d’autant plus que c’était son deuxième échec, dû à une année scolaire davantage faite de distractions et d sorties nocturnes que de studieuses soirées.


L’inquiétude de Jolaine était d’autant plus vive que, depuis quelques mois, il s’était créé entre les deux filles, des liens qui avaient évolués au cours des semaines, vers un rapprochement fait d’amitié, mais aussi de tendresse et de confidences intimes qui les rendaient vulnérables l’une à l’autre. Sans que rien, jusqu’alors ne se soit produit de trouble entre les deux filles. Mais qui, au contraire, avait effacé la barrière existante, normalement entre "la bonne" et "la fille des patrons". Elles étaient devenues copines, puis amies, tout simplement!


Mais leurs liens, avaient semblé se resserrer, depuis quelques semaines . Qui commençait à ressembler à un véritable attachement.! Indice particulier, et récent: Le trouble particulier qu’avait éprouvé Jolaine en entrant dans la salle de bains, sans prévenir, et, en voyant Sylvie nue, debout dans la baignoire, cuisses écartées, entrain de faire la toilette de son intimité!


Le soir même, au moment de s’endormir, Jolaine avait éprouvé une sorte de fourmillement, dans son sexe qu’elle avait senti se mouiller intimement en pensant à Sylvie. Ce qui ne s’était encore jamais produit avec elle. Mais avait réveillé en elle, des souvenirs vécus, des années plus tôt!

    ***

En classe, avec sa voisine de pupitre! Mireille, qui avait l’habitude fréquente, de se plonger ses doigts dans sa culotte comme pour se gratter et de les faire onduler et de les ressortir pour les humer; Elle avait essayé de convertir Jolaine, en lui mettant sous le nez , les effluves. marins qu’elle humait les yeux clos. Mais Jolaine, quoique troublée, n’avait pas apprécié, du moins pour le moment. Mais quelques semaines plus tard, avait essayé ce geste sur elle même, il lui avait donné l’envie d’une caresse plus précise et intime, mais solitaire!


Jolaine, après l’arrivée en voiture de Sylvie, avait entendu quelques mots plus haut que les autres dans le salon, puis avait servi le dîner, normalement, sans autres incidents Vers dix heures, ayant terminé son service, Jolaine était dans sa chambre et s’était mise nue dans son lit pour pouvoir mieux se caresser!


La porte s’ouvrit, doucement, et elle vit entrer Sylvie; en larmes, et seulement vêtue d’un string et d’un haut !

Sans attendre, elle ouvrit le lit et vint se blottir contre Jolaine en m’inondant le cou et les seins de ses larmes. Jolaine passa une main dans ses cheveux et lui fit des petits baisers pour essayer de la calmer, ce qui augmenta l’intensité de ses larmes, alors qu’elle chevauchait l’une des cuisses de Jolaine avec les siennes!


    ***

-" Mes parents me privent de vacances et m’empêchent d’aller aux Antilles avec mes cousins!"


-"Mais dis-moi, Sylvie, n’es-tu pas en vacances, ici, chez toi, avec la mer, le soleil, la plage et tes amis habituels; et moi qui reste avec toi?"


Oui mais toi, tu travailles ici et tu n’es pas libre!"


-"Et le soir, ici, toutes les deux,, en tendresse,on est pas bien?"


Jolaine sentit, alors, les deux cuisses de Sylvie se resserrer sur la sienne et onduler lentement!


-"J’ai envie d’un câlin, et toi?"

"

Moi aussi et je le sens venir!


t


texte à suivre s’il plaît aux lecteurs!

Diffuse en direct !
Regarder son live