Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 10 874 fois
  • 25 J'aime
  • 0 Commentaire

Les jolis seins de ma sur

Chapitre 1

Inceste

J’ai 54 ans, ma sur 52 ans. Depuis 30 ans, elle habite en région parisienne. Moi en province. Ma mère, et mon neveu aussi...

Ma sur, que j’appellerai Anne (pour plus de discrétion), vient en province, avec son mari pour le weekend ou quelques jours de vacances.

Le vendredi ou samedi soir, nous dînons, tous ensemble chez ma mère.

Ma sur porte, souvent, des hauts amples et évasés.

Et, évidemment, quand elle se penche, on voit, un peu ces seins.


L’autre soir, c’était vendredi dernier, après, quelle et son mari ont été faire un tour en ville, et dans les magasins.

Elle me téléphone, et m’invite à dîner avec eux, chez ma mère

Je dis, évidement oui, car je suis content de voir ma sur, ainsi que son mari.

Je passe, avant d’arriver, au supermarché acheté une bouteille de vin rouge, et des amuse-gueules pour l’apéro.

Arriver chez ma mère, nous nous faisons la bise, et je remarque, tout de suite, que ma sur a mis un haut très évasé.

Nous prenons l’apéro, en discutant, de choses et d’autres.


Après quelques verres dapéro, nous blaguons, puis nous passons à table.

Ma sur et son mari ont préparé le dîner, et nous nous installons à table.

Ma sur se met à côté de moi, nous mangeons, en discutant de choses et d’autres.

Nous avions un peu bu, donc nous étions détendus.

Ma sur, me parler en se penchant un peu, et là, je découvris, presque entièrement, ces magnifiques seins en forme de poire.

Je me souviens, à ce moment, avoir pensé "que ma sur à de superbes seins"


Ils étaient lisses, sa peau était belle.

Je faisais attention à ce qu’elle ne me voie pas regarder ces seins, mais elle ne faisait rien pour les cacher.

Jen suis, encore, toute émotionné en y pensant.

J’avais vu, quelques fois, un peu, le dessus de ces seins, mais là, j’ai, pratiquement, tout vu. Quelle beauté, faut dire que ma sur est encore bien à son âge.

. Depuis, je n’arrête pas de penser à ces seins magnifiques, et cette nuit, je me suis masturbé en pensant à ces seins.


Je sais, évidemment, qu’il n’y aurait rien entre nous, nous sommes frère et sur. Le lendemain du repas, nous nous sommes revus, chez ma mère, Anne portait, un corsage, qui ne laissait rien voir.

Avait-elle vu mon regard sur ces seins, mon émoi ? Je ne sais.

Je me demande comment la prochaine fois elle sera habillée.

Je n’aurais jamais pensé être excité par ma sur, j’en ai même honte.

Mais depuis que jai vu, presque entièrement, ces seins splendides, je n’arrête pas de penser à elle.



Le weekend prochain, elle vient, j’ai hâte de voir comment elle sera habillée.

Me fera-t-elle voir encore ces magnifiques seins qui me font fantasmer.

Des fois, je me demande si elle a fait exprès, de me montrer ces seins.

Ayant un problème de santé, son mari ne la satisfait plus.

Je ne pense pas qu’elle ait un amant.

Diffuse en direct !
Regarder son live