Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 14 820 fois
  • 27 J'aime
  • 0 Commentaire

Les jumelles Céline et Elodie

Chapitre 1

Inceste

Pour cette histoire appelons les surs: .

    L’histoire commence en juillet et il fait assez chaud et les surs jumelles sont chacune dans leur chambre (elles ont toutes les deux 18 ans depuis mars). Leur parents ne sont pas là car ils travaillent tard et dur pour gagner encore plus d’argent car le corps de leurs filles demande beaucoup de soins (elles sont minces, belles, des poitrines très généreuse avec du 100c, des fesses bien arrondies et fermes, les cheveux bruns et les yeux bleus et une couleur de peau légèrement bronzée).



Céline ressent le besoin du plaisir sexuel et ne peut s’empêcher d’aller demander à sa sur Elodie son gode, elle accepte avec un petit sourire coquin aux lèvres. Celine commence par se déshabiller en retirant sa blouse et... à se moment la porte s’ouvre Elodie est entrée et avant que sa sur ne put réagir elle l’embrassa somptueusement sur la bouche. Se baiser dura quelques minutes.

Céline, encore confuse ne sut rien dire. Elodie ,elle en souriant, dit qu’elle allait essayé quelque chose de nouveau avec sa sur car elle l’excitait plus que autre chose. Elles se regardèrent un long moment, puis se sourirent entre elles Elodie déshabilla rapidement sa sur pour la rendre nue comme un ver et allongea sa sur sur le lit de celle-ci.

Elodie commença par caresser les magnifiques seins de sa sur, ensuite elle ne put se retenir de goûter aux tétons durs de Céline, qui avec l’excitation, étaient tous durs. Elle les serra somptueusement tout en les mâchouillant soigneusement. Céline ,sous l’excitation que lui produisait sa sur en mâchouillant ses seins, retourna sa sur et lui retira le pantalon et arracha sa culotte. Elle commença par passer sa langue de haut-en-bas sur la jolie chatte rasée de sa sur tout en lui malaxant les seins. Elodie poussa un petit cri d’excitation et lança à sa sur un tout petit filet de mouille, Céline le dégusta avec sensualité.

Après s’être nettoyée la fente Elodie demanda à sa sur de se coucher dans le fond du lit, ce qu’elle fit immédiatement. Elodie quant-à-elle se plaça de l’autre côté du lit. Les deux chatte n’étaient maintenant que à quelques dizaines de centimètres l’une de l’autre. Les deux surs s’avancèrent toutes les deux en même temps et en 2 secondes leur lèvres vaginale se touchèrent se qui leur firent pousser à toutes les deux un petit cri de plaisir. Elle se frottèrent la chatte l’une contre l’autre avec délicatesse et sensualité. Leur lèvres allèrent tellement bien ensemble que les surs, Céline et Elodie, continuèrent leur frottage de chattes encore et encore. Et finalement après 20 minutes elles mouillèrent en même temps ce qui, bien-sûr leur donna un bruit de plaisir, leur donna à toutes les deux un puissant orgasme.

Étant trempées de mouille, elles décidèrent que pour combler leur plaisir les deux surs allaient lécher la mouille répandue sur le corps de chacune d’elles. Elodie commença par la bouche de sa sur. Ensuite aux seins où elle passa sa langue doucement entre les seins de Céline pour l’excité et pour finir elle alla à la chatte de sa sur qu’elle lécha avec détermination et subtilité. Ensuite se fut le tour de Céline qui commença par les tétons d’Elodie. Elle les lécha comme un nourrisson et même, elle avait frotter sa vulve avec le téton de sa sur. Après elle s’occupa du visage de sa sur et resta longtemps à l’embrasser avec la langue. Et pour finir elle s’abaissa vers les lèvres de sa sur qu’elle écarta légèrement pour y introduire sa langue pour se délecter du liquide qui coulait légèrement du vagin d’Elodie. Une fois terminer elle se rhabillèrent après avoir pris leur douche et jurèrent de recommencer et même d’aller plus loin: avec leur mère. Qui était une femme sublime avec un cul encore plus beau que ses filles et une poitrine extrême.

Le lendemain matin quant elles se levèrent, après avoir pris le bon déjeuner de leur mère qui ne s’était doutée de rien, les deux surs demandèrent à leur mère de les accompagner dans sa chambre. Une fois arrivées elles demandèrent à leur mère de s’allonger dans le lit, ce qu’elle fit. D’un coups, Céline arracha la blouse de sa mère et son soutien-gorge pour lui malaxer les seins et dévorer délicatement ses tétons. Elodie avait quant-a-elle retirer le pantalon et le string de sa mère et lécha la chatte de sa mère. De haut-en-bas sa langue passa sur le sexe, juste rasée, de sa mère et puis entra sa langue pendant que sa sur n’arrêtait pas de s’occuper des seins et de la bouche de sa mère. Les surs se déshabillèrent. Cette scène était magnifique: la sublime mère couché sur le lit avec une ses filles qui lui léchait la chatte et l’anus et l’autre sur qui l’embrassait sur la bouche et lui mordillait tendrement les seins jusqu’à se que le lait maternel sorte, Céline le but et continua ce qu’elle avait entrepris.


Après s’être reposées un peu, elles prirent de nouvelle dispositions. Elodie alla dans le fond du lit, sa mère se mit au-dessus du sexe de sa fille et commença à le lécher avec envie. De l’autre côté Céline se plaça derrière sa mère et, en se doigtant la vulve, lécha l’anus et la chatte de sa mère vite et sensuellement. Et après 10 minutes de plaisir les deux surs jumelles et leur mère mouillèrent toutes les trois en même temps en criant de joie. Toutes inondées de mouille vaginale elles allèrent se laver et au retour du papa rien ne c’était passé mais les jumelles et leur mère continuèrent encore et encore leur acte incestueux.

Diffuse en direct !
Regarder son live