Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 16 324 fois
  • 124 J'aime
  • 6 Commentaires

Les patronnes de gang

Chapitre 1

Jenny

Avec plusieurs hommes

Jenny suit le cercueil de son mari en cette matinée brumeuse. La voilà veuve à 40 ans à peine. Son mari, Tony Gardoni lui laisse une entreprise florissante. Entreprise est un euphémisme. C’est en fait un gang: Drogue, jeux clandestins, prostitution. C’est d’ailleurs ainsi que Jenny a fait la connaissance de son mari vingt ans plus tôt. Elle travaillait dans un "bar montant" appartenant à Tony. Celui-ci, en visite avait flashé sur elle et, un mois plus tard, il épousait en grande pompe cette belle blonde de 30 ans sa cadette.

Tony est tombé dans un guets apens monté par des hommes de son grand rival Ricky Mac Forlane. Blessé à mort, il avait expiré quelques heures plus tard dans les bras de sa femme en lui faisant promettre de reprendre son affaire.

Jenny n’éprouve pas un chagrin foudroyant. Elle n’a jamais vraiment aimé cet homme mais elle éprouvait de la sympathie pour lui même si elle le trompait à tour de bras. Elle est bien décidée à reprendre l’affaire et, en premier lieu à venger son homme.


L’après midi, elle décide de réunir les lieutenants de Tony. Ils sont trois: Ralph, un blond aux yeux bleus, bien baraqué; Georgio, brun aux yeux verts, petit mais musclé et Alonso, un petit gros, moche, au regard chafouin. Jenny prend la parole:

-Messieurs, les dernières volontés de Tony étaient que je reprenne l’affaire. Je les respecterai.

Alonso intervient:

-Je ne sais pas si c’est prudent Madame. Je vois mal une femme gérer cette affaire..

Jenny ne répond pas mais le fusille du regard. L’homme détourne les yeux.

-Bien, pour cette mission, j’ai besoin d’hommes solides. Des hommes qui en ont dans le pantalon..

Les trois hommes se regardent un peu étonnés. Jenny reprend:

-Et je ne parle pas au sens figuré. Pour moi un mec fiable est un mec bien monté. Aussi vous allez me montrer ça..

Ralph intervient:

-Vous voulez dire que..

-Que je veux voir vos bites, oui. Mais avant, je vais vous donner un peu d’inspiration..

La voilà qui leur fait un strip de toute beauté. Elle ne garde que son porte-jarretelles, ses bas et son string, le tout de couleur noire (deuil oblige!). Les trois hommes n’en reviennent pas. Jenny a gardé tous ses charmes: une poitrine opulente avec des tétons érigés, des aréoles bien larges; un gros cul bien cambré et une chatte blonde bien entretenue.

-Eh bien Messieurs, j’attends.. dit elle en se caressant les seins.

Les trois hommes s’exécutent et voilà les trois pantalons à terre ainsi que les trois caleçons. Jenny regarde en connaisseuse. Ralph a une bite longue et fine. Georgio possède lui un gros sexe pas en rapport avec sa petite taille. Enfin, la belle blonde jette un regard dégoûté sur l’engin d’Alonso: une petite quéquette qui bandouille péniblement. Elle ricane:

-Quand on joue les machos, faut avoir de quoi! Allez dehors petite bite!

L’homme s’en va penaud. Jenny ferme la porte à verrou après son départ. 

-Je me méfie de ce mec. Vous voudrez bien vous en occuper Messieurs..

-C’est comme si c’était fait patronne répond Ralph.

Jenny se place entre les deux hommes et saisit leur membre.

-Rien ne presse...Vous avez de beaux calibres, j’aimerais savoir si vous savez vous en servir..

-A votre disposition...patronne! ricane Georgio.

La patronne roule une pelle à chacun de ses deux lieutenants tandis que ceux-ci palpent les seins, les fesses et la chatte de Jenny. La voilà qui s’agenouille branlant une pine, suçant l’autre. Il est clair que la luronne n’a rien perdu de son savoir faire de professionnelle de la galipette! Les deux membres atteignent rapidement leur volume optimal..

Les jugeant prêts à lui donner ce qu’elle veut, c’est à dire de bonnes pénétrations, Jenny se redresse et s’assied sur le canapé, les jambes écartées, regardant ses deux sbires d’un air de défi. Ralph introduit sa bite dans la chatte bien baveuse avec un grognement de satisfaction. Georgio continue pour sa part à se faire turluter. Elle est très excitée par les allers et retours de son partenaire et pompe la queue du troisième larron avec avidité.

Emporté par sa fougue, le grand blond déjante et décide alors de visiter la petite rondelle plissée. Celle-ci accueille facilement la pine bien raide. Jenny approuve:

-Oh oui putain j’adore la sodomie!! Défonce moi le cul!!

De son côté, Sergio caresse la vulve de sa patronne. Il a très envie, lui aussi de bourrer la veuve. Il s’assied sur le canapé, Ralph libère l’anus et Jenny s’empale sur le pieu dressé. Elle saute dessus comme une cavalière qui serait au galop. Ralph participe en pelotant les gros nibards qui ballottent et en doigtant le cul bien ouvert. Jenny grogne:

-Mets-y plutôt ta pine!!

-A vos ordres patronne!

Voilà maintenant Jenny prise en double pénétration. Les deux truands s’avèrent être de bons baiseurs et la belle blonde est secouée bientôt par un orgasme violent.

Pour remercier ces messieurs et pour raffermir leurs érections, elle y va d’une deuxième tournée de pipe. Ils ont droit aussi à une branlette espagnole. Ralph se lève et invite la boss à lui grimper dessus. C’est un grand gaillard musclé et il n’a aucun mal à tenir sa partenaire qui enroule ses jambes autour de sa taille. Georgio complète la figure en glissant son dard dans le cul de la boss.

-Oh oui mes salauds! Bourrez-moi! défoncez-moi!!

Les deux compères s’activent avec brio et Jenny prend un pied géant pour la deuxième fois.

-Vous m’avez tuée mes coquins! Vous êtes des sacrés coups! Je veux du sperme maintenant, du bon jus de couilles!!

Elle s’agenouille devant les deux hommes qui se branlent. Elle guette pour voir lequel va juter en premier. C’est Ralph qui se libère d’abord sur le visage de Jenny, suivi de près par Georgio qui lui arrose les seins.


Peu après quand tout le monde, s’est nettoyé et rajusté, Jenny donne ses ordres comme si rien ne s’était passé:

-Bon d’abord vous me liquidez ce gros lard et ensuite, vous me trouvez et exécutez les salopards qui ont eu la peau de mon homme!

Les deux truands acquiescent. Ce sont des professionnels..

Diffuse en direct !
Regarder son live