Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 8 002 fois
  • 30 J'aime
  • 0 Commentaire

Les perversions de Lorie

Chapitre 1

Avec plusieurs femmes

-Allo, Laurent, c’est Damien, Lorie est toujours chez toi?

-Oui, répond Laurent. Elle joue avec Claire sur la moquette. Enfin, c’est plutôt Claire qui s’amuse avec ta femme.

-Ah bon, comment ça? Demande Damien.

-Ben, je sais pas, poursuit Laurent, quand je suis arrivé, j’ai vu des cartes sur la table, et entendu des plaintes. Je me suis avancé dans le salon, et là. Surprise.

-Dis moi tout, Laurent, qu’est-ce-qui se passe.

-En fait, ta femme est toute nue, jambes écartées, et se fait doigter par Claire. Son clitoris est sorti de presque deux centimètres, et sa chatte est toute mouillée. Depuis que je suis là, ça fait deux fois qu’elle joui. Tu l’aurais entendu gueuler. Ce qui est bizarre, c’est que ma femme est habillée. Lorie a du perdre aux cartes.

-Regarde cette petite pute, sourit Claire, comme elle se régale de se faire branler. Sa chatte est toute rouge, et pleine de mouille. Tu en veux encore, hein? Salope.

-Oh oui, ma chérie, soupire Lorie, chatte moi, vas-y. Après, il me faut un bon coup de queue.

-Fais pas le con, dit Damien, je compte sur toi. Ne profite pas de la situation, hein, Laurent.

-Mais non, t’inquiète pas, répond Laurent, je vais te la ramener.

Claire fait un mouvement de skieur, pour faire comprendre à son mari de la niquer.


Claire et Laurent sont un couple de trente quatre ans, très libre. Contrairement à Damien et Lorie, vingt cinq ans tout les deux, qui sont un peu coincés. Sauf Lorie qui ne l’est plus.

Laurent et Lorie prennent la route.

-Comme tu t’es faite maquer, dit Laurent, oh la la.

-Putain, ce qu’elle a fait avec mon corps, sans pouvoir réagir. C’était tellement bon. Je me suis essuyée deux fois avec mon string. J’ai pas pu le remettre.

-Sérieux, fais voir, demande Laurent. Mais tu mouille encore. Tu veux que je te donne un coup de queue? On dira qu’il y avait des bouchons.

-Tu me tente, répond Lorie. Au point où j’en suis. Cocu pour cocu, qu’il le soit complètement.

Ils passent sur les sièges arrière.

Laurent baisse son bermuda, Lorie retrousse sa minijupe, et s’empale sur la queue en érection .

-Ah, tu m’ouvre la fente en deux, gémit-elle. Vas-y, suce mes seins.

Laurent soulève le pull, et suce les bouts devenus énormes.

-Tu aimes te faire baiser, hein? dit Laurent.

-C’est tellement bon. Puis Damien me laisse souvent en rade. Mais lààà, ha...ha..oui..oui, nique moi t’arrête pas, vide tes couilles dans ma chatte.

-Moi aussi je joui, salope, que tu es bonne, ha..han..oui, nettoie moi la queue, s’il te plait.

Lorie se penche, et nettoie le gland de Laurent.


Demi-heure plus tard, ils sont devant chez elle. Personne.

-Il a du aller faire quatre courses, dit Lorie.

-Tu vois, on avait le temps, répond Laurent.

-Assied toi, sourit-elle, je vais me laver la chatte.

Quand elle revient, Laurent est tout nu, assis sur une chaise du salon. Il se masturbe pour que sa queue soit en pleine érection.

-Mais ça va pas, gronde Lorie. Si Damien arrive. Tu veux qu’on se fasse choper.

-Allez, insiste Laurent, regarde comme elle est raide. Laisse toi tenter une dernière fois. Viens t’asseoir.

Lorie fixe le membre dressé au plafond, et, n’y tenant plus, se met toute nue, et s’approche de Laurent.

Elle lui tourne le dos, et fait coulisser la queue dans sa chatte toute mouillée.

-A mon dieu, quelle journée. Entre ta femme et toi, mon corps se sera bien amusé.


Damien revient des courses.

Il se fige à l’entrée du salon.

-Mais, que fais-tu Lorie? Demande Damien.

-Que tu es con, mon chéri, tu vois pas que je me fais enfifrer par ton meilleur copain. Et si tu voyais ce qu’il m’a mis dans la chatte, comme il baise bien, ha, oh oui..oui tu me fini salaud, je joui, retiens toi mon chéri, je veux tout prendre dans la bouche.

Lorie se retire et prend la queue de Laurent entre ses lèvres.

-Vas-y, mon amour, soulage toi, crache.

Les jets de sperme giclent au fond de la gorge de Lorie, jusqu’à la dernière goute.

Lorie embrasse Laurent à pleine bouche.

-Damien, tu vas chercher mon peignoir s’il te plait, dit Lorie, que je raccompagne ton copain à sa voiture.

La tête ailleurs, Damien obéit comme un automate.

Il les regarde par la fenêtre.

Lorie a ouvert son peignoir, et se frotte contre le torse

de Laurent.

Elle a glissé une main entre ses jambes, et lui caresse le sexe, pendant que lui joue avec sa chatte.

Ils se parlent, puis se séparent.

Elle rejoint son mari dans le salon.

Damien l’attend, rouge de colère.

-Tu me prend pour un con, dit-il.

-Il faudra t’y faire, mon trésor, répond Lorie. Il m’a demandé d’être leur maitresse, à lui et sa femme. J’ai dis oui. Je dois passer une nuit chez eux, une fois par semaine. Tu l’appelleras pour lui dire le soir qui te convient.

-Quoi, bondit Damien, et moi dans tout ça, j’ai droit à quoi.

-De temps en temps, je te taperai une petite queue. Je suis pas méchante, tu pourras me sucer aussi. Et si tu es sage, tu pourras me donner un coup de bite.

Damien, soumis, s’écroule sur le canapé.

Lorie s’avance vers lui, et ouvre son peignoir.

-Tiens, dit-elle, il reste du sperme de mon amant, nettoie moi la chatte.

Diffuse en direct !
Regarder son live