Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 81 633 fois
  • 113 J'aime
  • 3 Commentaires

Les photos cachees de maman

Chapitre 1

Inceste

Ma mère qui se prénomme Nadine est mariée depuis plusieurs années à mon père, c’est une femme de 47ans, brune, les yeux marrons, elle mesure 1 mètre 60 et pèse environs 65kg, elle possède quelques tenues sexy mais les porte que très rarement, je trouvais dommage qu’elle ne mette pas un peu plus en avant sa poitrine généreuse. (95c). En ce qui concerne mon père, son métier l’oblige à être souvent en déplacement. Moi j’ai 25ans je suis brun mesure 1m75 pèse 80kg.


Je pensais que ma mère n’était une folle de sexe, mais il y a quelques jours en fouillant dans plusieurs dossiers de l’ordinateur, comme j’;aime le faire, je suis tomber, après plusieurs sous dossiers sur le dossier ’ PERSO_NAD ’. Quelle ne fut pas ma surprise en ouvrant ce dossier, plusieurs photos au format jpeg étaient présentes, j’ouvris le premier par curiosité et la je vis ma mère en sous-vêtements une main dans la culotte et en plus fortement maquillée choses dont elle n’a pas l’habitude. De dossiers en dossiers je découvrais ma mère dans diverses positions, elle se doigtait, jouait avec des gods, je vis également qu’elle avait la chatte rasée, puis une autre photo la montrait en train de sucer un mec qui n’était pas mon père, puis elle se faisait baiser par encore un autre mec. La vue de ses photos me faisait bander, ma mère dans toutes les positions du kamasutra, d’autres photos la montrait en pleins ébats avec une femme, la dernière photo l’exposait avec du sperme sur tout le corps et dans la bouche. Je ne pus me retenir et alla chercher dans la corbeille de linge sa petite culotte de la veille, je retourna devant l’écran sortis mon sexe et l’enroula du petit bout de tissu intime de ma mère, il me restait un dossier à ouvrir, c’était un dossier vidéo, il montrait ma mère nue, les jambes écartées, elle récitait le texte suivant : ’ Je suis bien avec vous mes amis, vous me baisée et vous me considérée comme une chienne, malheureusement pour moi mon mari ne sait pas me faire jouir, j’aime avoir un sexe bien raide dans la chatte et dans le cul, j’aime aussi me faire lécher par une femme, je suis vraiment prête à tout pour vous, maintenant je vais boire ce verre de sperme pour vous remercier de tout le bonheur que vous me donner ’. Pendant que je voyais ma mère boire le verre de sperme je jouis dans sa culotte avec une force rare.


Grâce à ces photos je découvris une facette bien cachée de ma mère, et sachant que mon père était en déplacement, j’avais la ferme intention de la baiser comme elle aime. Je mis au point un plan pour la faire chanter, j’imprimais toutes les photos en double un exemplaire pour mon père et l’autre exemplaire je les ais accrochés aux murs du salon, j’attendais patiemment son retour.

A son arrivée dans le salon elle rougit et ne trouva pas les mots, moi je lui dis ’ et bien tu aime t’éclater mon père va être content en voyant çà car j’ai bien sur caché les double pour lui ’. Elle me supplia de ne pas lui montrer. ’ Moi je suis d’accord mais il va falloir être très gentille avec moi ’. ’ Mais je suis ta mère ’ me répondit-elle. Par cette réflexion je saisis immédiatement qu’elle avait tout compris. ’ Allez va t’habiller comme sur les photos si tu ne veux pas que mon père apprenne tous çà ’. Elle se dirigea vers sa chambre et après quelques minutes revint dans le salon. Elle portait de long bas noire, un string blanc assorti à son soutif qui lui compressait les seins. Elle est superbe je résistais pour ne pas lui sauter dessus, je m’approcha doucement d’elle, et commença à la caresser, mes mains parcouraient sont corps, je m’attardais un instant sur ses fesses bien ferme, je la fis asseoir sur le canapé et lui ôta délicatement ce string qui cachait son intimité, je lui écarta les jambes au maximum et plongea ma tête entre ses cuisse, je la léchais avec plaisir et à en croire ses soupirs elle aussi commençait à prendre du plaisir, sa chatte était tout ouverte et ma langue visitait ce trou tout humide, en effet elle mouillait vraiment beaucoup, je me relevais pour m’occuper de ses seins un moment, je dégrafa son SG, je soupesais ses deux énormes nichons et tétais ses pointes toutes dures, je redescendis ensuite vers son sexe et lui enfila deux doigts et commença à la masturber tout en lui léchant son clito prêt à exploser, sa position me permettait d’apercevoir son petit trou du cul, je sortis mes doigts de sa chatte et lui enfila un doigt trempé de mouille dans son anus, elle se mordillait les lèvres pour ne pas crier son plaisir, j’approcha ma bouche de son visage et nous nous sommes embrassés comme un couple d’amant. Nos langues se mélangeaient ainsi que notre salive, puis je me mis debout devant elle en lui indiquant du doigt mon sexe, elle s’agenouilla, dégrafa mon pantalon et libéra ma bite de mon caleçon puis l’engloutis au fond de sa bouche. Elle me pompait tout en me caressant les couilles, elle léchait mon gland comme une reine, elle savait vraiment y faire, je dus l’arrêter pour ne pas jouir trop vite tellement elle me tétait avec entrain. Elle se lâcha complètement en m’adressant un ’ Viens me baiser ’. Je l’allongea sur le dos fouilla encore sa chatte avec ma langue et enfin positionna ma bite à l’entrée de son vagin, j’introduisis mon sexe raide comme un bâton dans sa chatte tellement humide et débute mes vas et viens, ses deux énormes miches se balançaient, elle atteint un orgasme violent à en croire ses cris, je la pilonnais de plus en plus vite, j’;avais l’;impression que mon sexe grossissait encore. Je l’;invitais à venir se positionner sur moi de manière que l’on puisse s’embrasser, c’était merveilleux je la baisais par la chatte et ma langue se mêlait une nouvelle fois à la sienne, et en plus je commençais à écarter ses fesses pour la préparer à la sodomie que je n’avais jamais pratiquée. Son cul me faisait tellement envie, je la souleva et la fis mettre à quatre pattes le cul bien en avant, je plongea ma langue dans son anus, puis un doigt, puis deux doigts et la masturba par le cul, une fois son orifice bien dilater je cracha un coups dedans et rentra ma bite à l’intérieur, quelle sensation superbe d’être dans un cul et qui plus est celui de ma mère, pendant ce temps elle se masturbait en effet elle avait trois doigts dans la chatte deux dans la bouche et ma bite qui lui défonçait le cul, nos cris de plaisir résonnaient dans la pièce, elle aimait vraiment çà. J’alternais maintenant entre sa chatte et son cul, je lui demandais ensuite de se mettre sur le dos afin de voir son visage de salope qui aime se faire enculer, je rentra donc une nouvelle fois ma bite dans ce conduit étroit, son visage était vraiment celui d’une chienne que l’on voit dans les films X, dans cette position ma bite était vraiment serré et je sentais ma jouissance montée, je sortis mon sexe et alla lui présenter au visage, elle le saisit et commença à me masturber avec la bouche grande ouverte moi aussi je la branlais pour récupérer sa mouille encore abondante, mais ne pouvant plus me retenir et dans un dernière effort je lui éjacula dans la bouche avec une force inouïs jamais je n’avais autant jouis, ma mère me lécha pour récupérer les dernières goûtes de sperme qui perlaient sur mon sexe. Nous nous sommes enlacés épuisés par notre séance de baise.


Elle me remercia de l’avoir fait jouir avec autant de force, je la remercia également en lui expliquant que je garderais tout de même le double des photos. Elle me fis comprendre qu’avec mon père elle n’atteignait jamais l’orgasme et c’est pour cela qu’elle allait voir ailleurs. Elle me dit également que quand mon père sera en déplacement nous recommencerons tous les soirs ce que nous avons fait, nous sommes aller nous doucher en se lavant mutuellement, et nous nous sommes dirigés vers la chambre nous avons dormis ensemble complètement nus et le lendemain matin j’eus la chance d’être réveillé par ma mère qui me pompait jusqu’à extraire ce qu’elle appelle ’ sa semence merveilleuse ’.

Je la considère maintenant comme ma maîtresse, elle ma promis de me présenter à ses fameux amis afin de leur prouver qu’elle est vraiment salope car elle couche même avec son fils.

A suivre.

Ben baiseur2002@voilà.fr



pseudo : baiseur2002

e-mail : baiseur2002@voila.fr

Diffuse en direct !
Regarder son live