Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 5 832 fois
  • 13 J'aime
  • 0 Commentaire

Les soeurs...

Chapitre 1

Divers

Tout d’abord je me présente, je m’appelle Vincent, j’ai 23 ans. Je suis un grand garçon d’1m75, brun, yeux marron, pas trop mal foutu (il parait...). Je vis depuis quelque mois avec ma copine Julie, une fille très bien faite (proche du 90-60-90) d’1m65, châtain clair, yeux marron aussi. Jusque là tout se passe pas trop mal pour nous deux mis à part quelques coups de gueule qui nous sortent de l’ordinaire...

Mon histoire s’est passée l’été 2001 chez les parents de ma copine. Ceux-ci venaient de rentrer de vacances avec leur deux autres filles et entamaient une nouvelle semaine de boulot. C’est à cette occasion que nous avons passé la semaine chez eux avec les deux soeurs de ma copine qui étaient encore en vacances.

Le premier jour, étant donné le soleil et la température, le programme était défini d’avance: piscine, déjeuner, piscine... Donc nous voilà tous les quatre en train de se rafraîchir calmement dans l’eau. Tous se passe pour le mieux dans le meilleur des monde, quand la petite soeur de Julie ne peut s’empêcher de troubler le calme qui régnait, en nous éclaboussant tous plus ou moins. Nous lui disons tous d’arrêter pour profiter du calme mais rien à faire. C’est alors que commence une véritable bataille navale ou tout le monde se retrouve contre tout le monde. Nous faisons tous un passage au moins une fois au fond de la piscine (moi contre trois filles, je ne fais pas le poids...). En continuant notre petit jeu, quelques mains se baladent sur nos corps, certaines involontaires, d’autres moins... C’est comme ça qu’arrive une légère érection lorsque la deuxième soeur, Audrey, essaye de me couler, moi tout naturellement je me débats, et forcément mes mains lui passent sur tout le corps et mon dieu que son corps est beau. A 18 ans, Audrey possède des formes encore plus prononcées que Julie (et bien plus d’une fois elle m’a fait bander).

Notre jeu continue et ma copine s’aperçoit de cette bosse qui se forme. Elle vient près de moi et me dit à l’oreille : ’J’espère que c’est moi et pas ma soeur qui te fait cet effet là !’. Je me sentais un peu gêné mais lui répondit plus ou moins. Je crois qu’après je faisais un peu exprès de couler Audrey pour pouvoir apprécier toutes ses formes. La journée se terminait sans autre fait extraordinaire.

Bien sûr, au moment de me coucher, cela tournait dans tout les sens dans ma tête et provoqua une érection dont ma copine s’occupa avec plaisir.

Le lendemain, une soeur allait chez une de ses copine, car elle ne s’amusait pas vraiment avec nous. Et puis pour nous c’était une occasion rêver d’avoir une journée très calme. La météo n’ayant pas évolué, nous revoilà tous les trois dans l’eau mais l’ambiance est différente de la veille, nous avons du mal à nous provoquer, ou plus sincèrement j’ai du mal à provoquer Audrey afin de continuer notre petit jeu de la veille. Ma copine et moi profitons un peu de cette instant de calme pour nous rapprocher et nous caresser légèrement. Elle commence à m’embrasser tendrement ce qui réveille en moi un certain désir qui tient difficilement dans mon maillot de bain. S’apercevant de mon état, Julie passe doucement une main entre nos corps afin de libérer mon sexe, ce qui provoque chez moi une légère réaction qui provoque chez Audrey une interrogation : ’Vous vous amusez bien ?’ ayant compris ce qui se passait à moins d’un mètre d’elle. Ma copine un peu gênée se décolle de moi et sort de la piscine pour préparer des petites chose à grignoter.

J’en profite pour remettre mon sexe en place dans mon maillot de bain, ceci n’échappant pas à la vue d’Audrey qui me regarde dans les yeux en me disant : ’Tu n’étais pas obligé, ça me choque pas’, ce qui m’était en moi un dilemme, je la prend au mot et je l’enlève ou je reste sage en la décevant peut-être. Je ne sais pas pourquoi mais je décide de l’enlever, en m’étant assuré que Julie était bien rentrée, et tout à coup, tout s’accélère, elle s’approche de moi et m’embrasse à pleine bouche. Tout d’abord surpris et réalisant par la suite que c’était mon rêve, je la laisse faire et mon érection me reprend de plus belle. Nous nous embrassons et nous caressons le corps, nos mains se baladent le long de nos dos puis elle descendent peu à peu, j’en profite au passage pour enlever le bas de son maillot de bain 2 pièces et découvre un sexe magnifique avec un léger duvet bien taillé. Mon sexe me fait mal tellement je désire cette fille. Je crois qu’elle lit dans mes pensées car elle s’approche de moi et se frotte contre mon sexe.

Elle me fait un bien fou et je n’attend plus qu’une chose, lui faire l’amour comme jamais elle n’a fait. Etant donné nos difficulté à nous mouvoir dans l’eau, nous décidons de sortir de l’eau et de continuer sur une serviette étendue par terre près de la piscine. Elle s’allonge en premier et m’offre une vue qui donnerait la vue à un aveugle tellement elle est belle. Je m’allonge sur elle en l’embrassant et mon sexe se présente devant ce passage tant rêvé. Elle m’agrippe au niveau des hanches et me tire franchement vers elle ce qui à pour résultat une pénétration jusqu’à la garde. Audrey avait tellement envie de moi que je venais de la pénétrer d’un seul coup. Je commence alors des doux va et viens qui la font gémir de plus en plus fort. Je me sens vraiment bien en elle que je m’agite de plus en plus vite. Pour mieux me sentir, elle passe ses jambes autour de ma taille ce qui a pour effet de la pénétrer plus loin encore... Mais chose qui nous était sorti de la tête, c’est que Julie était revenu avec son plateau et nous observais en nous demandants si nous avions besoin de rien d’autre. Audrey et moi nous assimes rapidement mais la bêtise était faite. Julie nous regarda et lança : ’On va peut être finir maintenant...’

Si le début vous plait, la suite viendra rapidement...


E-mail: pyroman38@caramail.com

Membre XStorySnap du jour
Flamme -
Suiveur -
Snap
Chatter avec
Webcam XStory du moment
Regarder