Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 5 669 fois
  • 2 J'aime
  • 0 Commentaire

Les vacances...

Chapitre 1

Divers
2
1

Ce soir là, avec deux potes nous avions décidé d’aller faire une petite virée en boite histoire de bien commencer le Week-end... On était en vacances près de la Baule pour deux semaines et avions loué un petit appart’ à trois pas très loin du bord de mer. Nous étions arrivés à la Disco vers Minuit et demie, l’heure où les parkings sont déjà pas mal remplis et où vous êtes sure de trouver du monde sur les pistes.:) A l’intérieur l’ambiance était plutôt chaude, c’était l’été et ça se voyait, les filles étaient toutes en mini-jupes, robes courtes et certaines carrément même en maillot deux pièces...un vrai paradis quoi! Dans ce coin de la Bretagne nous ne connaissions encore personne, aussi mes potes et moi étions bien décidé à lier chacun amitié avec une mignonne petite sirenne du coin... On alla directement dans le coin des Clubbers, où la Techno est reine. En entrant dans cette antre on changeait de monde, ici il n’y avait pas tous les petits tabous des autres salles, là les filles étaient impudiques et plutôt provocantes, la plupart prenaient un malin plaisir à exhiber leur corps et se contortionner dans des cages de métal suspendues... Une de ces allumeuses dans une cage attira notre regard à tous les trois, elle était vraiment très belle, mais sa façon de bouger l’était encore plus! Dans sa cage, comme un animal en furie, elle nous excitait à fond... On resta un moment à la fixer, et malgré les flashs elle s’aperçu assez vite que c’était elle qu’on reluquait avec insistance. Elle n’était pas farouche et lorsqu’on l’invita à aller boire un verre elle accepta sans discuter... Sans trop y croire on commença à la brancher, l’alcool aidant, la discussion dériva vite sur des sujets assez chauds, Mickaël lui demanda carrément si elle avait déjà baisé avec trois mec en même temps, elle nous dit que non, mais à notre surprise elle nous demanda si on serait d’accord de lui faire découvrir ça avec un petit sourire malicieux aux lèvres...


Sur la route Stéphane conduisait, Mickaël et moi nous occupions de peloter Karen sur le siège arrière de la voiture... Stéphane:-’Hey les mecs allez-y doucement! vous seriez cool de m’en laisser un peu quand même!’ Karen:-’T’en Fais pas mon choux, vous serez pas trop de trois pour me faire jouir...’


Arriver à l’appart’ nous nous rendîmes directement dans la chambre à coucher, chacun ota ses vêtements avec empressement, seule Karen deumerait habillée... Elle nous regardait avec un plaisir évident et le sourire sur ses lèvres en disait long sur ce qu’elle pensait que nous allions lui faire... Quand nous furent tous les trois nus devant elle, elle commença à se déshabiller lentement, avec délicatesse, faisant monter en nous le désir de la prendre, on bandait comme des fous, et on commença alors à se branler lentement tous les trois devant elle, ses yeux pétillaient d’excitation et son sourire s’agrandissait, elle passa sa langue sur ses lèvres pour nous signifier qu’elle aimait ce spectacle... Elle finit par se retrouver complètement nue à son tour, elle se mit à genoux et nous demanda de se mettre en demi cercle devant elle. Karen:-’Je vais tous vous faire jouir les mecs!’ Et c’est alors qu’elle empoigna une bite dans chacune de ses mains et fourra la troisième face à elle dans sa bouche. Elle nous pompait comme une chienne chacun notre tour, toujours en branlant nos bites en même temps, elle était agile, et nous branlait rapidement, elle avalait jusqu’au fond, la bave coulait le long de ses joues et faisait luir ses lèvres...parfois elle s’arrêtait quelques secondes pour reprendre son souffle, puis elle recommençait à nous sucer et nous branler de plus belle, rarement j’avais vu une fille sucer aussi bien. Au bout d’une dizaine de minutes mes potes et moi furent pris de spasmes de plaisir, nous allions jouir... Karen monta se glisser sur le lit, nous la rejoignirent et nous placèrent tous les trois autour de son visage d’ange, elle ouvrit grand la bouche et nous présenta sa petite langue, on gicla en même temps, nous laissions couler le sperme de nos queues directement dans sa bouche qui se mit rapidement à déborder de foutre, Karen essayait pourtant de tout avaler mais c’était trop...


Stéphane s’allongea sur le dos, Karen grimpa sur son ventre et vint s’empaler sur sa longue queue, Mickaël grimpa sur son dos et commença directement à la sodomiser, moi j’étais debout sur le lit et lui fourrais ma bite dans la bouche, j’aimais trop la manière si douce et experte qu’elle avait de sucer ma queue, dans cette position je dominais ce spectable où Karen se faisait prendre par tous les trous, c’était vraiment bandant! Elle jouissait comme une chienne, ses orgasmes s’enchainaient sans arrêt, elle suçait, se faisait sauter et sodomiser en même temps, nous carressions son corps, ses seins, sa gorge, et moi son visage... Au bout d’un moment on effectua un roulement, chacun échangea sa place et nous continuâmes comme ça durant 3 heures... A la fin, aucun d’entre nous (et surtout pas Karen! ;) ne pouvait se retenir de crier de plaisir, la sueur dégoulinait sur nos quatre corps, à bout de force nous nous touchions et glissions les uns sur les autres, finalement Karen s’allongea essouflée sur le dos et nous regarda avec un sourire apaisé, on lui balança une giclée de sperme sur ses seins brulants, elle émit un souffle de satisfaction et récolta le foutre dans ses mains pour en lecher les gouttes qui perlaient de ses doigts... Jamais moi et mes potes n’avions baisé une nympho pareille, c’était un pied unique! Après avoir fait une bonne nuit et récupéré on décida de recommencer à baiser tous les quatres chaque soir jusqu’à la fin des vacances :)

Membre XStorySnap du jour
Flamme -
Suiveur -
Snap
Chatter avec
Webcam XStory du moment
Regarder