Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 14 953 fois
  • 12 J'aime
  • 1 Commentaire

Les vacances de Salima

Chapitre 1

Divers

Résumé: les vacances de Salima.


Salima vient d’avoir tout juste 18 ans et pour cette belle étudiante, ce sont bientôt les vacances d’été .


Sa tante Rachida , belle quadragénaire au sang chaud et grande amatrice de "fruits verts" , persuade sa jeune nièce , de venir la rejoindre au Cap d’Agde.


Lassée des vacances ennuyeuses avec ses parents et curieuse de nature , Salima accepte avec grand plaisir mais quand elle rejoint sa tante ,la jeune fille constate d’abord étonnée, qu’elles ne sont pas seules .


Jean-Charles , le nouvel amant de Rachida , est présent .


Un vrai pervers que ce bellâtre quinquagénaire qui d’entrée de jeu , lorgne de son regard cochon , la jeune nièce de sa maîtresse .


Entre les griffes de ce couple pervers et dans ce lieu naturiste oû les corps s’exhibent , les vacances de la très jeune et très innocente Salima , vont progressivement se transformer en chaudes journées sous les signes de la dépravation et de la luxure .... ___________________________


Chapitre 1 : L’arrivée de la nièce


Affublée d’une robe moulante qui épouse parfaitement ses formes plantureuses ,Rachida attends fébrilement sa nièce au pied d’un des immeubles qui surplombent la mer .


Il n’avait pas été facile pour la tante de persuader sa sœur de faire venir sa fille ici pour les vacances . Quelle rabat-joie sa sœur ! Une vraie coincée aux mœurs rigides et qui étouffe sa nièce sous une éducation de bigote .


Rachida au contraire a toujours revendiqué une liberté de vivre comme elle l’entend , une liberté de penser et de jouir de la vie pleinement .


Et aussi et surtout jouir de son corps sans entraves .Elle se sait avoir un appétit sexuel vorace et ce depuis 5 ans , lorsqu’elle a divorcé


d’un homme riche certes ,mais qui était terriblement ennuyeux dans la vie et surtout au lit .

En ce moment sur XStorySnap… (touchez pour voir)


Depuis son divorce ,elle avait voulu rattraper le temps perdu et alors collectionné les amants de tous âges . Une fois ,elle avait même eu une liaison avec un jeune et beau lycéen , fils d’une de ses bonnes copines .


Elle avait gardé un souvenir ému de ses ébats avec ce garçon qu’elle avait déniaisé dans une chambre d’hôtel . Puis redoutant que la mère du garçon n’apprenne leur liaison ,elle avait rompu assez rapidement avec lui .


A 41 ans ,Rachida peut être fière de son physique . Elle se sait faire partie de ces femmes racées et plantureuses d’Afrique du Nord au regard de braise .


Son corps est ferme . Taille encore mince . Les hanches sont larges . Ses seins sont bien volumineux et lourds . Un corps qui a aimé et qui veut aimer encore ....


Aujourd’hui et pour l’occasion , Farida a réuni sa longue chevelure noire de jais en un épais chignon qui exacerbe la sévérité de ses traits altiers . Un visage bronzé. Quelque peu marqué mais encore fin .


Les cernes sous les yeux témoignent d’une nuit passée bien torride avec son amant actuel : Jean-Charles .Un assez beau quinquagénaire , fougueux , bien cochon et qui l’a encore fait crier jusqu’à l’aube .


Rachida a un sale sourire aux lèvres car la perverse s’est bien gardée d’informer sa sœur tout comme sa fille, de la présence de son amant ici ,au Cap d’Agde .


Rachida a sa petite idée sur la suite à donner à ces vacances avec l’arrivée de sa nièce .


Jean-Charles ,son amant a dû s’absenter pour la journée ,pour un rapide allez-retour sur Paris . Pour son boulot.


Une chaleur montant de son bas-ventre l’irradie quelque peu alors qu’elle imagine des scénarios aussi cochons les uns que les autres et dans lesquels sa nièce y tiendrait le rôle principal...


L’arrivée du taxi sort la tante de ses vicieuses pensées ...


"Hi Salima ! " s’écrit Rachida en voyant sa nièce descendre du taxi .


Salima lui répond par un large et grand sourire qui éclaire son joli visage à la peau légèrement halée.


Cela faisait plusieurs années qu’elle n’avait vu sa nièce . Mon Dieu qu’elle avait changé !.


Rachida ne peut s’empêcher de détailler la jeune fille du regard . .


L’adolescente est resplendissante dans sa longue robe blanche d’été à bretelles qui remonte légèrement au dessus de ses genoux et qui masque mal une poitrine déjà bien volumineuse pour son âge .


Rachida est hyptnotisée par la beauté de sa nièce .Un véritable don que la nature à donné à cette jeune fille ...cette presque femme .


Salima peut vraiment être fière de son apparence .Son visage ovale mangé par de grands yeux noirs au regard brillant , respire à la fois la beauté juvénile et l’innocence de son jeune âge .Sa bouche aux lèvres épaisses est d’une grande sensualité .


La jeune fille a l’exotisme d’une fille du sud . Un plastique Mauresque qui trahissent ses origines Maghrébines .


Sa chevelure noire de jais et bouclée ,est assez courte et tombe sur une nuque juvénile aux lignes parfaites .


"As-tu fait bon voyage ma chérie ?" ..demande Rachida d’une voix légèrement voilée par l’émotion .


"Oh oui ma tante .... " répond sa nièce d’une voix guillerette .


"Viens que je te décharge de cette valise qui me semble bien lourde " s’exclame


la tante .


La jeune fille ne se fait pas vraiment prier et laisse le soin à Rachida de porter cet encombrant bagage .


"Tu vas voir ... j’ai loué un grand deux pièces avec balcon, vue sur la mer qui va te plaire ,j’en suis sûre ! " s’exclame Farida qui prend le bagage et emmène sa jeune nièce à l’appartement .


Elles longèrent un court moment un immeuble assez conséquent et s’engouffrèrent dans le hall .


"C’est au 3ème étage ... vas-s’y ..passes devant ...." demande Rachida à la jeune fille .


Elles montent alors l’escalier et là ,Rachida ne peut s’empêcher de mâter la jeune croupe de sa nièce qui dodeline nonchalamment devant elle . Elle distingue nettement les marques d’une petite culotte sous la robe en coton .


Un corps parfait et une chute de reins qui ferait pâlir un régiment d’eunuques ....


Une fois dans l’appartement , Salima jubile et sautillant comme une gazelle, pousse de petits cris adorables de satisfactions . La jeune fille est aux anges . Elle confie à sa tante ,qu’elle est ravie d’être là ,Loin de ses parents qui voyant grandir leur fille ,la musèlent avec leur éducation rigoriste, quasi religieuse , leur foutue religion et ses dogmes .


Elle est si heureuse d’être ici ,au soleil , avec sa tante dans ce petit paradis qu’est le Cap d’Agde .


" Quelle chaleur ! " s’exclame la jeune fille qui s’affale nonchalamment sur le clic-clac du salon .


"Oui Salima ,il fait très chaud et c’est comme ça depuis plusieurs jours .. " répond Rachida toisant sa nièce d’un regard inondé de désir .... lubrique.


La tante a du mal à cacher son émotion et comme pour donner le change dit à sa nièce : "Je te propose qu’on aille se baigner ..La plage est à 2 minutes ! " .


"super ! " s’écrit aussitôt Salima qui se lève du canapé et lui dit d’une douce voix ,innocente : " Je vais enfiler mon maillot de bain " .


Rachida lui rétorque aussitôt : " Hoo tu sais , ici ce n’est pas nécessaire... ,c’est un lieu naturiste ... " ...


"Lieu naturiste ? " demande la jeune fille d’un ton crédule ...


La voix légèrement serrée par le désir de voir sa nièce complètement nue , sa tante enchaîne "Un lieu naturiste ? Ben ,ici , tous les gens se baignent à poil , se baladent à poil , vivent à poil ..." .


Et se retient aussitôt d’ajouter ..." baisent à poil ..." .... et pourtant, l’envie était forte de lui dire ,de livrer cette pensée bien salace...


Salima se met à rougir légèrement . Les rougeurs sur ses jolies fossettes sont craquantes et redoublent le désir de sa tante de coucher tout de suite sa nièce sur le clic-clac ,de lui ôter sa robe et de lui faire l’amour .


Résignée au fait qu’elle ne peut maintenant voir sa nièce dans le plus simple appareil ,Rachida lui demande alors de se changer pour la baignade . D’enfiler une tenue de bain;


Sa nièce ouvre sa valise , fouille dans ses affaires , trouve son maillot et s’éclipse un court moment dans l’autre pièce .


Lorsque sa nièce revient dans le salon ,Rachida croit qu’elle va défaillir .


Sa nièce a troqué sa robe contre un bikini blanc ,presque comme sa tante qui a un bikini noir .


Rachida se pince discrètement quelques secondes pendant lesquelles elle dévore du regard le corps hâlé de sa jeune nièce .


Ô délices ....


Ainsi vêtue ,sa nièce est tout simplement un appel à la luxure . Une véritable et délicieuse invite à l’amour . A l’amour ? ... plutôt un appel au sexe dans son expression la plus crue , la plus perverse qui soit . Salima est de taille moyenne .parfaitement proportionnée .Comme il faut . Une déesse des plaisirs charnels .


La jeune fille a une taille de guêpe qui exarcerbe la largeur de ses hanches . Des seins déjà bien volumineux et qui gonflent un peu la pièce du haut ,sous le tissu.


Et que dire de ses jambes fines et galbées qui font de cette jeune fille ... jeune femme ... un véritable objet de désir .Ô délices !


Rachida pense , un peu jalouse d’ailleurs , que quand son amant Jean-Charles allait revenir ce soir et la voir la petite ... il allait fondre sur place .


D’ailleurs ,à ce sujet , il y a quelques jours , après avoir fait l’amour avec Jean-Charles , Rachida lui avait révélé la venue de sa nièce .


D’un ton coquin ,Rachida avait rajouté qu’elle n’avait pas mis au courant sa nièce de sa présence ...


L’homme avait semblé intrigué d’abord puis avait paru très intéressé lorsque Rachida avait révélé l’âge de Salima . Il avait alors confessé à Rachida qu’il était très amateur de jeunes filles ... et qu’il fantasmait dessus ...


La nouvelle de la venue de la jeune fille avait mis Jean-Charles dans un état d’excitation tel qu’il s’était jeté de nouveau sur Rachida et l’avait baisé sauvagement pendant une bonne heure , lui avait arraché d’abord des gémissements puis des hurlements de plaisir ....

Diffuse en direct !
Regarder son live