Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 931 fois
  • 3 J'aime
  • 0 Commentaire

Le local de musique

Chapitre 1

Hétéro

Cette histoire est réelle et elle s’est produite cette année. J’avais alors 18 ans et j’étais en première session à l’université. Cela faisait quelques mois que j’avais laissé mon amoureux et j’étais dans une phase de liberté totale. J’avais disons beaucoup de libido et j’étais à la recherche d’une aventure. Finalement l’occasion de profiter de cette liberté c’est présentée dans la personne d’un amoureux que j’avais eu il y a un bout et qui était resté un bon ami, il s’appelle Julien.

Depuis quelque temps lui et moi on se voyait souvent et je ressentais de plus en plus d’attirance envers lui, mais comme il fréquentait un autre fille il ne voulait pas coucher avec moi. Quelques semaines plus tard il a arrêté de la fréquenter et est venu passer la soirée dans la chambre que je louais avec une amie à côté de l’université. Le seul problème était que mon amie était présente. Cette chambre était vraiment petite, mais nous avons réussi à nous préparer un souper digne de se nom. Pendant toute la préparation du souper, Julien s’amusait beaucoup à me déconcentrer et a faire monter mon désir. Il passait derrière moi et se mettait à me mordiller le cou ou à me caresser la poitrine. Après le souper, n’en pouvant plus nous sommes sortit et nous avons marché jusqu’à l’université dans le pavillon de musique. J’étais habillée avec une mini jupe rouge qui mettait bien en valeur mes longues jambes et une camisole assez décolleté pour mettre en valeur ma poitrine de taille moyenne et assez moulante pour mettre en valeur ma fine taille. Nous avons fini par dénicher un couloir rempli de locals de pratique de piano qui étaient presque tous vides. Nous nous sommes enfermés à l’intérieur de l’un d’eux et avons commencé à nous embrasser passionnément et à nous caresser par dessus nos vêtements. Nous étions très excités et le fait d’être dans un lieu public augmentait encore cette excitation. Au bout d’un certain temps de caresses il me dit de m’allonger, ce que je fis. Julien se pencha alors pour venir vers moi mais sa main se posa directement sur le clavier du piano, ce qui fit un bruit d’enfer. Finalement le bruit n’alerta personne et nous avons repris nos caresses. Nos gestes étaient brutaux et pressés, mais l’excitation montait de plus en plus. N’en pouvant plus mon amant me dit qu’il voulait me prendre maintenant. Je remontais alors ma jupe et me mis par dessus lui et délicatement il me pénétra, il était plutôt bien membré et malgré mon excitation cela pris plusieurs aller-retour avant qu’il ne puisse me pénétrer complètement. Une fois totalement entré en moi, je me mis à onduler des hanches en faisant entrer et sortir son pénis.J’étais aux anges, j’étais totalement remplie et chaque va et vient me donnait des décharges de plaisirs. Je continuais de le caresser et de l’embrasser pendant toute la pénétration et je m’amusais à avoir une attitude dominante, car je savais qu’il adorait cela. Donc mes mains immobilisant les siennes, je prenais le contrôle du rythme. Il était en extase et finit par jouir en moi. Discrètement, nous avons remis nos vêtements en ordre et sommes sortis. Nous sommes rentrés et depuis nous nous voyons régulièrement pour baiser. Il fait mon éducation sexuelle et grâce à lui je deviens une bien meilleure amante que je ne l’était. Je recherche toujours l’amour mais au moins mes besoins sexuels sont comblés.

Diffuse en direct !
Regarder son live