Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 3 584 fois
  • 43 J'aime
  • 9 Commentaires

Lucia

Chapitre 1

Trash

Bonjour,

Je vais vous raconter mon histoire, à vous de juger si celle ci est vraie... ou non.

Bonne lecture.


-----------------------------------------------



Je me nomme Anty, 22 ans, grand brun, réservé et plutôt bien monté. Mon truc à moi, ce sont les couguars, 35 ans et plus.

Mais il s’avère que cette nuit là, je fus attiré par une chose, bien différente.


Les parents de mon meilleur ami possèdent une très grande maison, éloignée de tout, dans laquelle j’adore faire la fête. C’est simple, je ne compte plus le nombre de soirées que l’on a faite là-bas... Je vais vous en raconter une.



Samedi soir, 18h.

J’étais avec mon ami en train de faire les courses quand je reçus un texto. C’était Lucia :

— N’oubliez pas la Tequila !!

— Ok, répondis-je

Cette fille était une vraie crème, brune d’origine espagnole, des seins à faire bander le pape, un bon petit cul et surtout des yeux verts incroyables. Elle était restée en couple avec un ami à moi pendant plusieurs années. Aujourd’hui séparée, elle s’accordait du bon temps, un peu trop peut-être. Elle collectionnait les débiles infâmes sans pitié.

Après avoir acheté la fameuse Tequila et d’autres alcools, nous rentrâmes à la maison pour tout préparer.


Les invités arrivèrent par petit groupe de 3 ou 4. J’en connaissais certains, d’autres non. Enfin, Lucia arriva, accompagnée de Morgane, une belle blonde d’1m70 à la réputation de salope avec une descente impressionnante. Faire un concours avec ce puits sans fond, c’était se retrouver à coup sûr la tête dans la cuvette... Et c’est ce qui arriva...


Fait curieux, j’avais déjà embrassé Morgane, mais je n’étais attiré par aucune des deux.

Lucia était habillée d’un jean moulant et d’un top noir. Complètement sans intérêt. Morgane, quant à elle, portait une jupe noire avec des collants et un petit haut.


La soirée commença de plus belle et, la fumette aidant, Lucia, Morgane et moi entamions une partie de TekPaf, vous savez ce jeu de cul-sec avec de la Tequila, du citron et du sel. Depuis quelque temps, Lucia n’arrêtait pas de me toucher, de se coller à moi sur le canapé, de me prendre la main... Je sentais comme un début d’érection et décidais d’aller m’en rouler une dehors, un peu d’air me ferait du bien.


3/4 d’heure après, je finis par rentrer à l’intérieur. Il ne restait plus beaucoup de monde à l’intérieur. Je cherchais Lucia et Morgane du regard et ne vis personne. Je haussais les épaules et me dirigeais en direction des toilettes.

A ma plus grande surprise, je vis Lucia la tête dans la cuvette et Morgane entrain de lui tenir les cheveux. Morgane s’exclama :

— Ah bah enfin tu es là ! Remplace-moi stp, j’en ai marre.

J’acceptais à contrecoeur et m’assis derrière elle.

Je commençais à trouver le temps long surtout qu’elle c’était endormie. C’est là que mon entrejambe se réveilla. Je passais une main sous son top et caressais sa peau, ses seins et enfin son sexe à travers sa culotte. Elle était déjà bien mouillée... Je crois que nos jeux ne l’avaient pas laissé indifférentes. J’entendis quelqu’un arrivé et repris ma position. C’était Morgane :

— Ca va, pas trop chiant ?

— Si!

— Pousse toi un peu, il faut que je me pose...

Elle s’assit et ferma la porte, un certain silence s’installa. Il faut dire qu’à 3 dans les toilettes, ce n’est pas commun. Elle brisa le silence à sa manière :

— Elle t’excite hein ? Avoue le, je vois bien votre jeu.

— Qu’est ce que tu en sais ? répondis-je.

— Je le sais dit-elle en prenant mon sexe à travers mon pantalon! "T’es un pervers, tu regardes plein de films de cul et je suis sûr que l’idée de l’enfiler t’excites grave!"

Je retirais sa main violemment et lui dit : "Et toi ma petite salope, à te taper tous ceux qui passe, tu n’en es pas une de perverse ? Avoue que tu lui boufferais bien la chatte, regarde ça, t’es toute trempée !"

Je n’avais jamais parlé comme ça, sauf pendant des jeux SM avec mes partenaires, mais là c’était différent avec l’alcool, j’étais chauffé à blanc et elle allait me payer ça.

Elle gémit et me répondit :

— "Oui"

— "Très bien, alors ça c’est pour toi"

Je sortis mon sexe et lui mis sous le nez. Sans même prononcer un mot, elle me prit en bouche, tout au fond. Je l’attrapais par les cheveux et continuais un moment, pendant ce temps Lucia dormait toujours sur la cuvette. Je relevais Morgane, dos à moi et lui dit à l’oreille :

— "Tu sais ce qu’il va t’arriver maintenant ?" lui dis-je tout en caressant son sexe à travers son collant.

— "Oui..."

-"Tu vas me prendre ?"

-"Tu en à envie n’est-ce pas ?"

-"Oui" gémit-elle au bord de l’orgasme. Elle était maintenant cambrée, le cul bien en avant. Je voulais l’enfiler sur mon manche, mais une idée me vint à l’esprit. Elle allait me payer ça comme il se doit.

-"Ok, allons la coucher"



La suite au prochain numéro.

Diffuse en direct !
Regarder son live