Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 1 838 fois
  • 6 J'aime
  • 0 Commentaire

luxure et webcam

Chapitre 1

Travesti / Trans

luxure et webcam


Bonsoir à tous je suis une jeune travestie. Honnêtement Je ne sais pas ce qui m’a poussée dans cette voie. Mais dès lors il m’a été impossible de faire marche arrière. Dans un premier temps je me suis travestie pour moi, ressentir un état de plénitude intérieur, d’harmonie avec soi-même. Mais rapidement cela n’a plus suffit à mon bonheur, il me manquait quelque chose,… j’avais besoin de partager ce secret.


De nature timide, me révéler ne me semblait pas être une option. Il ne me restait alors plus qu’une alternative : les chats coquins et leurs cam to cam torrides. Et à ma courte honte j’y ai pris gout. C’est devenu comme une drogue pour moi. J’aime être vue, admirée, désirée. Je suis excitée rien qu’à l’idée qu’un homme se touche et jouisse en me regardant.

Je peux cataloguer mes sorties vidéos en trois types :


_ La première et sans doute la moins intéressante. Des hommes, souvent jeunes, sans imaginations, se masturbant en 5 minutes et étant en général d’un ennui total. A croire qu’ils ignorent le temps que l’on passe pour être belle pour eux. Mais ce qui rattrape cette catégorie c’est sans doute sa jeunesse. L’idée qu’un jeune homme (souvent vierge) se touche devant moi me rend folle et m’excite.


_ La seconde catégorie est disons classiques Un dialogue sympathique, un petit jeu de séduction qui me permet de mettre mes charmes en avant et de tester mon passing. Mon plaisir vient de la soumission aux plaisirs de l’homme. J’aime voir son sexe grossir quand ma bouche suce son sexe fictif, quand je lèche mes doigts lascivement. Ma sensualité et ma fausse pudeur quand ils me demandent d’enlever mes vêtements. La satisfaction de voir son sperme gicler devant mon show. Oui j’aime intensément ce que je produits chez un homme.


_ Le dernier type est rare. Quand tu tombes sur une personne qui te fais abandonner ton show. Une personne qui pénètre au plus profond de tes envies et pour qui tu t’abandonnes. Une personne qui arrive à me faire oublier mon but premier, qui est de la faire jouir mais qui au contraire va me faire jouir devant elle comme une folle. Il suffit parfois de pas grand-chose, en général un peu d’imagination, avoir l’esprit joueur, toucher un fantasme. Tu le sais quand tu arrives au niveau ou tu n’as plus qu’une envie. Que tu te caresses inconsciemment poussé par un plaisir incontrôlable. Et au fond une seule envie se faire prendre ici et maintenant. Ces moments privilégiés provoquant un état de béatitudes et de jouissances divines.


Je ne peux décemment pas te laisser partir sans te compter ma première exhibition internet. Un belge dominateur avec un accent à mourir de rire. Ce soir-là j’étais vêtu d’un simple string et d’une nuisette (qu’il ne mit pas trente secondes à me faire enlever).

Il avait des demandes originales me plaçant à sa merci, me faisant oublier tout mon jeu de séduction. Ça seule demande fut un verre d’eau. Je n’aurais jamais imaginée faire autant de choses avec un simple verre. Il m’a demandé de tremper mon sexe dans l’eau. Puis de lécher mes doigts humidifiés, de me renverser l’eau sur le corps et de me caresser.


Enfin de renverser une partie de l’eau sur le sol et de boire le restant ayant mon odeur. Puis de lécher langoureusement l’eau renversée. Avant de me demander de me servir de mon verre pour boire le sperme.

Un jeu d’eau original, les cams to cams offrant tellement de surprises.



J’espère que tu as appréciés cette petite confession. Et peut-être qui sait je pourrais te raconter l’un de ces cams to cams qui te transportent dans le plaisir.


Gros bisous Kinky

Diffuse en direct !
Regarder son live