Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Lue 8 787 fois
  • 15 J'aime
  • 0 Commentaire

mabelle belle mere

Chapitre 4

Inceste

Rebonjour, cette fois mon histoire consiste à vous raconter comment j’ai entrainé ma belle-mère dans une sorte de libertinage sans pour autant arriver à franchir le pas de l’offrir à quelqu’un d’autre parce que depuis qu’elle a vu un film porno où une superbe femme est prise en sandwich elle accepte mieux la sodomie, ce que j’aime le plus chez elle c’est son trou de cul qui se dilate facilement malgré son inexpérience.

Un jour que nous étions en train de baiser, je lui faisais un pinceau, elle en raffole et ne refuse jamais quelques choses après, je lui ai dit que je rêve d’avoir deux femmes dans mon lit, et toi quel est ton rêve quelle surprise c’est d’avoir deux queues à la fois, j’étais très heureux d’avoir fait de toi une vraie pute, elle me répondit que toute sa vie elle a consacré au sexe et qu’elle aime beaucoup se faire baiser mais son mari qui est un bon musulman pratiquant ne lui fait pas ce que je lui fais, elle m’avoua que la sodomie lui plait beaucoup et que qu’elle jouit beaucoup mieux et par tous les trous, je lui dis que j’ai envie d’elle et qu’à chaque fois que je la vois elle doit me faire jouir parce que je bande, elle se mit à quatre entre mes jambes sortit mon sexe, des petits coups de langue puis, elle le prit en entier dans sa bouche, elle me regarde de face et me lance ! " je veux te boire comme ma fille" elle commence ses va-et-vient et me mordille le sexe, mon dieu on dirait que c’est son job la pipe, vraiment sublime, je ressens mon sexe gonfler je l’avertis et elle le prends jusqu’à la garde et un long jet envahit sa bouche, elle continue à me pomper jusqu’à la dernière goutte et pour retenir mon sexe en érection elle se lève et me présente son cul sur le bord du lit et me dit viens m’enculer pédé je vais rattraper le retard de ma jeunesse, je n’hésite pas et monte sur le lit un anus bien lubrifié ma queue n’a pas trouvé de difficultés pour s’introduire complètement, j’étais fatigué mais je devais la satisfaire à son tour, je mis plus de quinze minutes de va-et-vient je lui ai perforé l’anus pour arriver à jouir, quand j’avais joui j’ai senti un long jet de sperme lui arroser l’anus mais mes jambes me faisaient beaucoup mal, je reste planté pendant trois bonnes minutes et je sens mon sexe se dérober de cet antre je me couche sur le lit et elle me dit :" je t’ai fait ça pour que tu restes beaucoup à me limer l’anus ça me fait beaucoup plaisir tes va-et-vient mais n’oublie pas ma fille elle a grandement besoin parce que les femmes en général sont comme leurs mères"

Diffuse en direct !
Regarder son live