Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 47 400 fois
  • 141 J'aime
  • 13 Commentaires

Magalie la dépravée

Chapitre 1

Dépucelage de Magalie

Avec plusieurs hommes

Magalie la dépravée 1

Premier chapitre (le dépucelage de Magalie)

Cette histoire commence dans une petite ville bretonne. Surzur ou Surzhur en breton.

Une jeune fille nommée Magalie, qui vient d’avoir ses dix-huit ans, coule une vie tranquille avec ses parents. Un couple de professeurs, lui d’anglais, elle de philo. Magalie est une jolie brune avec des seins généreux 90 c, une paire de fesses bien rondes, une jolie frimousse, un petit nez retroussé et quelques taches de rousseurs, et de jolis yeux verts rieurs. La jeune fille a un petit copain Akim, d’origine arabe, ce qui n’est pas spécialement du goût de ses parents. Non pour ses origines, mais pour reprendre une expression du coin, c’est un petit branleur. À part rouler sur sa cent-vingt-cinq cm³ flirter avec leur fille, ils ne lui connaissent pas d’autres activités. Un jeune du quartier de Ménimur à Vannes, plutôt genre voyou que bachelier. Magalie est folle amoureuse de son copain, son côté bad boy lui plait beaucoup. Elle lui a donné le bien le plus précieux d’une jeune fille. Sa virginité.


Après son bac obtenu avec mention très bien, ils ont fêté ça avec des amis, l’alcool a coulé à flot, quelques cigarettes spéciales et Magalie s’est retrouvée dans une chambre avec Akim. Ils s’embrassent longuement, les mains d’Akim explore le corps de Magalie, un peu plus loin que les frontières habituelles. Elle laisse les mains d’Akim s’aventurer jusqu’à, sa petite culotte, lui caresser son abricot sans qu’elle resserre les cuisses comme de coutume. Akim lui relève son crop top, lui ôte son soutien-gorge sans opposition, découvrant pour la première fois deux beaux seins ornés d’aréoles roses et larges. Jusqu’à ce jour, il n’a eu le droit que de les peloter par-dessus les vêtements. Aussitôt sa bouche s’empare fébrilement d’un téton, le mordille, pince et tortille l’autre, il sent sa copine frisonner et émettre un petit gémissement. Elle a l’air au point pour sauter le pas du simple flirt.


Profitant de son avantage, pour vérifier si Magalie est prête à se laisser baiser, il retourne à la petite culotte, en continuant de la téter. Magalie n’a pas resserré ses cuisses, il peut donc pousser son inspection et glisse un doigt sous le tissu de la culotte. Sa peau est lisse comme celle d’un bébé. Magalie s’ouvre un peu plus, c’est un signal clair. Akim la fait s’allonger sur le lit, retrousse la petite jupe. Magalie a fermé les yeux et malgré sa peur est décidée de laisser son petit copain lui faire l’amour. Elle sent sa petite culotte glisser, elle soulève ses fesses pour qu’il l’ôte complétement. C’est la première fois qu’un garçon voit son minou. Magalie n’ose pas ouvrir les yeux pour voir la réaction de son copain. Akim est émerveillé devant le petit abricot tout lisse, le léger arrondi du ventre. Il lui fait replier les jambes et met sa tête entre les cuisses de la jeune fille.


Sa langue glisse dans le sillon des deux minuscules lèvres, il les écarte pour découvrir sous son capuchon un petit clitoris, il s’en empare avec les doigts, il salive dessus et fait tourner son doigt autour. Magalie sursaute sous cette caresse qu’elle connait bien, la jeune fille se masturbe régulièrement. Le fantasme qui lui revient souvent pendant qu’elle se masturbe, c’est que plusieurs hommes abusent d’elle. Après la vision d’une vidéo sur laquelle elle s’est masturbée plusieurs fois jusqu’à lui provoquer un violent orgasme, c’est une énorme jouissance assurée. Elle ne se doute pas que ses parents l’entendent jouir de leur chambre, ils savent ce qu’est la découverte de son corps, Ses parents ont été jeunes et se sont masturbés aussi. Akim aspire le bouton de chair qui gonfle sous les coups de langue. Magalie se trémousse, son bassin ondule. Akim fini de la mettre complètement nue. Elle est heureuse de voir que son corps plait à son copain.


Magalie n’ose pas prendre d’initiative. Son copain a déjà eu des relations avec des femmes, donc elle lui fait confiance pour la guider dans sa première expérience. Karim enlève son t-shirt, déboutonne son jean et le fait glisser en même temps que son boxer. Sa queue libérée surgit dressée, raide comme un i, Magalie en a déjà vu, elle a deux frères peu pudiques. Elle les a déjà vus en érection sous la douche. Mais, là Akim en a une bien plus développée que ses frères, de plus, il est circoncis. Akim prend la main de Magalie et la pose sur son vit, La jeune fille sent cette chose toute dure et chaude palpiter dans sa paume, Akim lui demande de le masturber, ce qu’elle fait maladroitement. Il la guide afin qu’elle adopte un rythme régulier. Magalie s’habitue vite à cette pratique dans le fond, c’est un peu comme pour elle, cependant là elle possède un gros morceau de chair dans la main.


Akim adore la caresse de sa copine de plus, il est fier d’être le premier à se faire masturber par cette jouvencelle amoureuse de lui. Il la laisse faire un petit moment, puis lui demande de le sucer. Magalie reprouve et le lui fait savoir. Akim contrarié lui dit.


— Puisque c’est comme ça, je redescends et je vais bien en trouver une moins coincée.


Magalie est vexée, le calme et lui dit qu’elle va essayer malgré son dégout. Akim devine qu’il a gagné avec un peu d’autorité, il arrive à en faire ce qu’il désire.

Doucereusement, il s’approche et lui murmure.


— Tu sais Mag, il faut bien une première fois, si je te demande de me sucer, c’est pour que tu apprennes à faire l’amour, ne pas ressembler à une godiche avec les hommes, car je t’aime.


Magalie, lui dit qu’elle se moque des autres et qu’il sera le seul homme de sa vie, ce faisant elle s’empare du sexe toujours dressé d’Akim le porte à ses lèvres. Elle donne de légers coups de langue sur le gland, pour en découvrir le goût. Ne trouvant pas ça trop contraignant, elle met le gland dans sa bouche, tourne sa petite langue autour du champignon. Alors, elle le sent se crisper et n’a pas le temps de comprendre qu’il se vide sur sa langue, des gros jets de liquide chauds et visqueux. Magalie veut se retirer, mais Akim lui retient la tête, il lui largue tout son jus au fond de la gorge. La jeune fille ne peut se dégager et obligée d’en avaler une bonne partie. Quand il se retire de sa bouche, elle déglutit le sperme d’Akim.


— Si tu m’aimes, tu dois apprécier tout ce que mon corps te donne, regarde-moi je vais te lécher ton petit chat et tout avaler. Il la recouche sur le lit, plonge sa tête entre les cuisses de sa copine et entame un cunni endiablé. Magalie se tord de plaisir, gémis fort. Sa petite chatte expulse un jet de cyprine. Akim se dit que c’est le moment de la prendre. Alors, il fouille dans la poche de son jean et en sort un préservatif, ce qui rassure la jeune fille, Akim doit avoir l’habitude, car il l’enfile rapidement. Magalie se dit qu’elle ne va plus être vierge longtemps. Akim se couche sur elle, cherche l’ouverture en promenant son gland entre les lèvres humides, se positionne bien, il commence d’introduire sa queue dans le minou de Magalie en lui murmurant des mots d’amour pour la rassurer. Magalie est tendue et pourtant, c’est ce qu’elle veut qu’Akim fasse d’elle une femme. Les premiers centimètres passent bien, mais bientôt, l’hymen se présente au gland. Magalie sent une douleur lorsque, son hymen est déchiré, cette douleur est brève. Akim continue de s’enfiler dans sa maitresse, une fois qu’il est entièrement en elle, il l’embrasse, Magalie se dit que ça ne s’avérait pas si terrible que ça. Après quelques baisers, il commence à s’agiter en elle réveillant un peu la douleur. Il va de plus en plus vite puis dans un râle de plaisir, il se vide dans sa capote, étreignant les fesses rondes et fermes, il jouit abondamment, ensuite il s’écroule sur les seins de sa copine. Akim reste sur elle un moment, il est bien sur cette belle et ferme poitrine. Magalie le serre fort dans ses bras, lui embrasse le visage, ses yeux sont embués de larmes. Magalie n’a eu aucun plaisir sauf d’avoir donné sa virginité à l’homme qu’elle pense aimer.


À suivre… Deuxième chapitre (Akim offre Magalie à des copains)

Diffuse en direct !
Regarder son live