Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 10 937 fois
  • 94 J'aime
  • 2 Commentaires

De la magie et du sexe ! : première mission

Chapitre 1

Divers

Moi c’est Alex, et je suis un apprenti mage. Il y a trois ans, j’ai intégré la prestigieuse académie de Fotra. A présent, j’ai dix-huit ans, l’âge légal pour partir en missions accompagnées.


J’ai eu de la chance de rester avec mes amis, Rayan, Danaé et Luna. Nous avons notre première mission aujourd’hui. Nous partons pour la grande forêt d’Ara.


Le baron a besoin de nous. La forêt est remplie de nymphes, ce ne sont pas elles qui doivent lui poser problème.


Nous partons avec nos mentors, Adeline et Dorian. Ils ont vingt-trois et vingt-cinq ans, mais ce sont de très bons mages. La mentore de Rayan a dû s’absenter, ce qui fait que nous ne sommes que cinq.


Rayan est le comique de la bande, j’ai l’impression qu’il a choisi d’être mage seulement pour faire des farces aux autres. Et il aime beaucoup se distraire en draguant n’importe quelle fille, ce qui énerve Danaé.


Notre amie ne passe son temps qu’à ses études de magie. Il est très rare qu’elle se divertisse et elle pense qu’un mage ne doit pas s’amuser à coucher à droite, à gauche. Elle est plutôt jolie, brune avec de longs cheveux. Elle est réservée et timide. Rayan aime bien déconner en l’appelant la bonne sœur, en effet, il pense qu’elle n’aura jamais de relation et elle cache très bien ses formes.


Dorian est un mage très intelligent et bien qu’il fasse craquer pas mal de filles, il reste toujours sérieux en mission. Il est bienveillant et évite le combat si c’est inutile.


Adeline semble sérieuse, mais aime faire la fête et s’habille de façon sexy. Elle met toujours une jupe relativement courte que Rayan attend que le vent soulève. Et elle n’hésite pas à mettre des décolletés flamboyants, mettant en valeur son 90C.


Nous arrivons aux portes de la ville vers 18h. Nous nous rendons dans le palais du baron. C’est la plus grande maison même si elles se ressemblent toutes. En pierre et en bois comme les murailles de la ville.


La forêt est juste à côté et n’est pas gardée. Nous entrons donc dans le palais du baron. Les gardes nous invitent à monter à l’étage et à nous diriger vers son bureau. Quand nous entrons, le baron était en train de discuter avec un de ses hommes.


— Oh salutations ! Entrez ! Vous devez être les mages ! nous dit-il.

— Oui, répond Dorian. Expliquez-nous le problème.

— Nous avons l’habitude d’être aidés par les nymphes. Elles amènent la pluie quand il faut, s’assurent que les récoltes soient bonnes, nous fournissent certains arbres. En échange, nous préservons leur habitat et garantissons leur sécurité. Mais depuis un certain temps, elles ne nous aident plus. Nous pensons que des mages sauraient nous aider.

— Nous irons leur parler demain matin, répondit Dorian. Y a-t-il un endroit où loger ?

— Oui, je me suis permis de vous réserver des chambres dans l’auberge. Mais je n’ai rien payé, souffle-t-il.


Nous saluons le baron et nous partons vers l’auberge. Il y a un bar au rez-de-chaussée. Des hommes sont assis en train de boire de l’hydromel. Forcément, en voyant Adeline dégager sa chevelure rousse de sa poitrine, certains sifflent.


Nous payons les chambres et montons à l’étage. Adeline et Danaé se trouvent dans la même chambre, Dorian a une chambre seule et je me retrouve avec Rayan.


Rayan pose ses affaires et s’étend sur son lit.


— Des nymphes mec ! Des nymphes ! Tu sais ce que ça veut dire !

— Qu’il y a un problème assez grave. Les nymphes aiment la nature, elles ne l’abandonneraient pas comme ça, répondis-je.

— Oui, mais il y a également une seconde chose que les nymphes aiment, sourit-il.


Je lui lance un regard interrogateur, ne comprenant pas ce qu’il veut dire.


— Le sexe ! Les nymphes aiment la bite ! rit-il.


Je soupire avant de rire. Rayan ne pense vraiment qu’à ça.


— Tu penses vraiment que c’est une bonne idée ? Je veux dire, si elles sont énervées contre les hommes, leur demander de coucher avec toi ne sera pas une bonne idée.

— Rooh t’inquiète ! dit-il. Je m’amuserai seul !

— Ça sera ta quantième partenaire ? lui demandé-je.

— Ce mois-ci ? Hmm...


Je ris en le voyant lever les doigts en réfléchissant. Soit il ment soit il a une énorme libido. Je ne suis pas exactement comme lui. J’ai déjà eu deux copines, mais en général, j’attends que ça soit la fille qui vienne à moi, étant trop timide.


Mais bon, j’ai bien le temps. Je pars prendre ma douche peu de temps après. Quand je reviens, je vois Rayan avec un grimoire de magie. Le connaissant, il n’étudie pas, mais prépare un truc.


— Qu’est-ce que tu prépares ? lui demandé-je.

— J’apprends un sort pour voir à travers les murs...

— Laisse-moi deviner. Tu comptes tenter d’aller sous la douche au même moment que les filles et les mater ?

— Exactement ! crie-t-il presque.


Je ris avec lui de ses plans pervers. Je dois avouer que voir Adeline nue ou même Danaé m’excite assez. Mais je ne peux pas faire ça, les regarder à leur insu serait immoral. Excitant, mais immoral. Et si elles l’apprenaient, ça finirait mal pour moi.


Rayan fonce dans les douches. Pendant ce temps, je réfléchis à ce qui aurait pu énerver les nymphes. C’est un peuple relativement calme et pacifique. Leur reine siège dans un arbre immense qui n’est accessible qu’aux nymphes. Mais nous devrons nous y rendre demain sans doute.


La ville avait toujours été alliée aux nymphes et ils vivaient dans un respect mutuel depuis toujours.


Après une dizaine de minutes, Rayan revient, il semble déçu.


— Tu n’as pas trouvé Adeline ?

— Non et Dorian était là... J’ai dû me doucher en voyant son sexe pendant dix minutes...


Je ris à en pleurer. Je me doutais que ça n’allait pas marcher, mais pas au point qu’il tombe sur une chose qu’il ne voulait pas voir.


Je sens que demain, il va falloir le surveiller. Les nymphes adorent le sexe en effet, mais je pense que ce n’est pas une bonne idée. Il comptera sûrement essayer, j’espère qu’il attendra au moins qu’on ait fini notre réunion avec la reine.

Diffuse en direct !
Regarder son live