Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 43 873 fois
  • 125 J'aime
  • 6 Commentaires

Maman aime le sexe

Chapitre 1

Inceste

Présentation :

Fanny 35 ans mère de famille

Stephen 18 ans le second fils

Fréderic 19 ans le fils aîné

Fanny est prof sport et aussi de yoga pour les hommes et femmes riches de Bayonne.


Elle est très sexy, brune aux yeux verts, avec des formes démentielles, des seins très volumineux 120C, des fesses bombées, de longues jambes, elle mesure 1m70 pour 50 kilos. D’origine italienne, elle porte en elle cet irrémissible pouvoir de séduction qui offre avec elle une sexualité explosive. Pendant ses cours et à la maison, elle s’habille assez sexy, d’ailleurs avec ses tenues, plusieurs hommes essayent et espèrent avoir une chance avec elle, mais Fanny ne cède pas à la provocation. Mais à la maison, elle se vêtit de façon assez sexy, mais jamais en tenue de salope, car elle ne voulait pas choquer ses fils. Ils avaient une grande maison avec un immense jardin avec piscine. Stephen a 18 ans, il est grand, 1m90 pour 70 kilos, il est en 2ème année de fac de droit, il est très sportif (boxe, football, karaté), il a d’ailleurs les abdos très durs, sa mère s’amuse à le taquiner là-dessus.


Alors que son fils ainé Frédéric lui est en faculté de médecine à Paris, il est moins grand que son frère, il mesure 1m65 pour 60 kilos, et ce qui embête Fanny, c’est qu’il ressemble beaucoup à son père. Fanny avait rencontré Philippe, il y a 19 ans, et elle est tombée enceinte rapidement du premier et 3 mois plus du second fils, mais le couple n’a pas tenu, car elle délaissait son mari pour l’amour qu’elle portait à ses bébés. Elle savait que c’était dur pour ses enfants, car il avait coupé les ponts avec ses fils, mais avec elle aussi. Heureusement qu’elle put compter sur le soutien de ses parents, de son frère et de ses sœurs. D’ailleurs, son frère a joué souvent le père de substitution, il était très proche de ses neveux ainsi que de sa sœur. Et ses deux autres sœurs étaient aussi très proches.


Mère et fils ont toujours eu une relation fusionnelle. Elle a élevé ses enfants toute seule, elle a eu des relations avec d’autres personnes, des hommes seuls et même des couples, c’était pour juste avoir des relations sexuelles et elle ne voulait pas imposer d’autres personnes hommes ou femmes à ses fils. Elle était très maternelle avec ses fils, elle accueille souvent leurs amis, elle voit des personnes plus jeunes qu’elle, comme ça, elle se sentait encore jeune. Bien sûr, les amis de ses fils venaient, car ils fantasmaient sur le corps de la mère de famille. Mais un jour, elle craque pour un jeune professeur de philo, Jérémy, qui vient tout juste d’être diplômé. Alors que ses fils avaient à l’époque 14 et 15 ans.


Il était drôle et brillant et au fur à mesure, elle s’est laissée séduire, il avait 23 ans. C’était nouveau pour elle, depuis le père de ses enfants, aucun homme n’avait été aussi proche d’elle. Il était beaucoup plus intéressant que les autres hommes ou femmes qu’elle avait fréquentés. Elle ne voulait pas le repousser et puis ça l’excitait qu’un jeune d’une vingtaine d’années avait envie d’elle. Et puis combien de temps lui restait-il 5 ou 7 ans avant que les hommes ne s’intéressent plus à elle ? Elle avait accepté d’aller au restaurant avec lui.


Elle redoutait la confrontation entre son collègue et Stephen qui est très possessif avec elle. Alors que Frédéric était plutôt passif, il s’en fichait que sa mère ait un mec ou pas. Bien sûr Stephen ne pouvait pas s’empêcher de la reluquer et lui dit :


— Et maman, il n’est pas un peu jeune ton rencart ?

— Tu es bête, c’est juste un dîner entre collègues.

— Bien sûr, c’est pour ça que tu es habillée sexy.

— Tu me trouves belle mon cœur, merci.


Après le restaurant, Jérémy et Fanny avaient décidé de consommer leur attirance mutuelle. Mais elle ne voulait pas faire l‘amour chez elle, car il y avait ses fils. Elle propose d’aller à l’hôtel, ils font l’amour passionnément et rentre chez elle doucement, heureusement que ses fils dormaient déjà. Ils se retrouvent toujours à l’hôtel après les cours de la journée. Elle aimait ces rendez-vous, elle prenait son pied, elle pouvait faire l’amour avec son jeune amant pendant des heures et des heures.


Après plusieurs demandes de Jérémy et avec assistance de sa part, elle cède. Jusqu’au jour où elle accepte que son jeune amant vienne chez elle, mais elle n’avait pas prévu que le lycée privé catholique où étaient inscrits ses fils était en grève. Stephen et Frédéric rentrent à la maison, et entendirent des bruits bizarres depuis la chambre de leur mère. Ils montent à l’étage pour voir ce qu’il se passe, et là le choc, ils voient leur maman complètement à poil en train de sucer son jeune collègue. Et que Jeremy lui enfonçait des doigts dans sa fente. Une fois qu’elle se rendit compte que quelqu’un les observait, elle se précipite de mettre le drap pour couvrir son corps, son jeune amant s’est rhabillé et partit sans un dire un mot.


Bien sûr, la jeune femme s’est excusée auprès de ses fils, après que ces derniers l’ont vue comme une chienne en chaleur, et leur promet de ne plus agir comme ça. Et depuis 5 ans, Fanny a rejeté l’idée d’avoir des relations sexuelles avec des hommes. Et tout a basculé un jour où un ami de Stephen qui s’appelle Max est venu à la maison pour lui faire une grande révélation à la mère de famille.


— Fanny, je suis amoureux de vous, vous êtes la plus belle femme du monde, et vous êtes trop sexy et j’ai envie de vous faire l’amour.


Touchée, elle prit la main du jeune adulte et l’amène à la chambre.


— On va où ?

— Tu as envie, alors tu vas me montrer comment tu te sers de ton sexe.


Elle fit promettre à Max de garder le secret. Bien sûr, Max ne garde pas le secret, il en parle à ses amis, Christian, Nico et Léo. Tous les trois à tour de rôle font une petite révélation à la mère de famille et bien elle recède et couche avec les trois jeunes adultes à tour de rôle. Et leur fait promettre à eux aussi de ne rien dire à Stephen et à Fréderic. Elle se demande comment elle a pu devenir une salope qui couche avec les amis de ses deux fils qu’elle les connaît depuis des années.


Elle qui il y a encore une semaine était une excellente prof de sport et une mère de famille respectable qui avait une vie bien rangée. Cette situation dure pendant plusieurs semaines jusqu’aux vacances de Pâques et à partir de là, les choses vont un peu dégénérer. Frédéric ne rentre pas sur Bayonne, car il a bientôt des partiels à passer. Stephen sera bien présent lui. Fanny a tellement le feu au cul, qu’elle demande à Christian et à Nico de venir la sauter.

Diffuse en direct !
Regarder son live