Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 43 309 fois
  • 82 J'aime
  • 0 Commentaire

Maman, ma soeur et moi

Chapitre 1

Inceste

Mon prénom est Cédric, depuis l’âge de 16 ans j’ai été attiré par le sexe. Mes parents ne sont pas divorcés mais mon père est tout simplement parti avec une femme plus jeune que Maman. Je vis donc avec Maman, 42 ans, dont le prénom est Clotilde et ma sœur Amandine âgée de 18 ans au moment où cette histoire débute.

Il faut bien dire que les deux femmes de la maison ne faisaient rien pour calmer mes érections. Toujours vêtues de tenues sexy elles se baladaient sous mon nez mais je ne savais pas à l’époque si c’était voulu ou non. La suite me prouvera le contraire. Je cherchais tous les moyens de les mater, voir leurs dessous et le moment le plus propice était le soir devant la télé. J’avais un endroit stratégique: un fauteuil en face du canapé ou elles s’installaient toutes les deux. Un soir ou le film comportait plusieurs scènes « chaudes », je vis la main d’Amandine se poser sur la cuisse de Maman et celle-ci ne broncha pas. La paume posée sur le nylon blanc faisait de petits va et vient en remontant tout doucement. J’eus alors l’idée du siècle: sous prétexte de fatigue vers 22 h j’annonçais que j’allais me coucher. Je montais donc l’escalier bien bruyamment et claquais la porte de ma chambre. Mais en fait, j’étais toujours dans le couloir. Sans faire de bruit, je redescendis quelques marches de l’escalier et m’installais assis sur une des marches. Ce que je vis était ce que je pensais. Maman et Amandine s’embrassaient à pleine bouche en se caressant le corps.

Les mots crus commencèrent alors à fuser: Amandine disant à Maman qu’elle était une salope et qu’elle allait la branler à la faire hurler et Maman traitant ma sœur de pute et de gouine et qu’une fois qu’elle se serait occupée de son clito, elle allait essayer de la fister. Je ne savais pas ce que ça voulait dire. Je continuais donc à mater et je voyais Amandine remonter la jupe de Maman et passer la main dans sa culotte en triturant ce qu’il y avait dessous. Mais je connaissais l’anatomie féminine et je me doutais que ma sœur était en train de jouer avec le sexe de notre génitrice qui se pâmait d’aise en lui disant de continuer et d’y aller plus fort. Maman avait largement dépassée le stade des gémissements et pour la faire taire Amandine l’embrassait à pleine bouche.

Elles ont alors changé de position et sont parties dans un 69 endiablé. Moi je n’en pouvais plus et j’avais sorti ma queue pour me masturber comme un fou. Voulant en voir plus car elles étaient maintenant allongées sur le canapé, je descendis très discrètement l’escalier et vient me mettre derrière le dossier du canapé. J’étais aux premières loges. Donc la scène était la suivante: Maman et ma sœur en train de se gouiner sur le canapé et moi derrière le dossier en train de me branler. Scène délirante mais vraie. Les jupes de ces deux belles salopes étaient depuis longtemps remontées autour de leur taille et les culottes depuis longtemps envolées.

Et arriva ce qui devait arriver, n’en pouvant plus, je déchargeais sur le visage de ma sœur qui se trouvait en dessous et qui prit 3 belles giclées de semences alors qu’elle léchait le joli con rasé de Maman. Branle bas de combat, ma sœur ne fut pas longue à réagir et hurla en disant à Maman que je venais de lui couvrir de foutre le visage. Maman cessa son léchage aussitôt et me regardant, ma bite encore sortie, dit à ma sœur qu’il était maintenant temps de faire mon éducation!

A suivre …

Diffuse en direct !
Regarder son live