Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 43 741 fois
  • 122 J'aime
  • 2 Commentaires

Maman et son amie

Chapitre 1

Lesbienne

hier soir j’ai eu une expérience extraordinaire; martine l’amie de maman me fait des avances depuis qq temps , avance non deguisée et même devant maman qui faisait semblant de ne pas s’en appercevoir.Moi les femmes c’est pas mon truc , a 17ans , je plais au mec et puis j’ai un petit copin qui me fais bien jouir . bref donc , hier soir , après souper, martine l’amie de maman est venue passer la soirée avec nous. comme d’habitude , c’est des allusions en permenence sur le plaisir du sexe, et que les hommes ne savent pas y faire; que je suis belle, que mes fesses sont bien faites , que ma poitrine est juste comme il faut etc etc


Vers 10 h je les laisse toute les deux et je vais me coucher. je met mon tshirt pour la nuit come d’habitude et me couche nue dessous. je devais être au lit depuis une heure , lorsque la porte de ma chambre c’est ouverte, martine est entrée et est venue s’assoir sur le bord de mon lit.Elle a retirée le drap qui me couvrais . Je me suis reveillée en sentant sa main qui me caressait les fesses( je dors sur le dos ) . Le temps de realiser ce qui ce passait, j’avais un doigt entre mes jambes qui allait et venait sur mon minou. J’ai reagit violamment et me suis levée pour me degager de cette caresse intime et j’ai criée. Maman est alors entrée dans la chambre et me dis : allons calme toi, martine ne te veux pas de mal, au contraire. Enfin , maman elle me caressait les fesses et même la chatte, c’est degoutant! Mais non , ma petite fille, martine est très gentille et surement pas degoutante, aller, recouche toi et laisse la faire.


JE me recouche donc et met le drap sous le menton. Maman s’approche du lit, et de decouvre completement en me traitant de petite sotte; elle remonte ma nuisette au dessus de ma poitrine; et m’ordonne de ne pas bouger. je suis sur le dos offerte et nue; martine me regarde souriante et commence à me caresser les seins doucement .


Maman me sourie aussi et me dit/ tu vois bien ,c’est pas méchant de faire plaisir a martine et puis si tu te laisse aller un peu tu vas voir c’est tres agreable une main de martine à abandonnée un sein et descend sur mon ventre, caresse mon pubis. je sert les jambes et sent un doigt qui essaye de passer entre mes cuisses. non pas ça, empeche la maman, je veux bien q’elle me regarde et me touche la poitrine mais pas plus.


Allons, arrete de faire le sainte -nitouche, maman se penche sur moi et m’écarte les cuisses ,elle met sa main sur ma chatte et dit a martine : fait ce que tu veux d’elle, elle t’obeiras ; hein tu vas te laisser faire petite mijoree.


Oui maman , mais me faite pas de mal.


On te veux que du bien,dit martine


Pour commencer, on vas la razée correctement, ces jeune fille ne savent pas s’entrtenir comme il faut.


Avec des ciseaux martine entreprends de me couper les poils du pubis puis elle me met de la mousse a razé sur la motte et entre les jambes et me met le minou a nue, elle me fait mettreles genoux relevés, cuisses ouvertepour aller sur mes levres , elle dit que c’est plus pratique pour elle . ele met alors de la mousse dans la re de mes fesses,et continue ma toilette intime autour de mon anus. elle est tres delicate, frole mon clitoris, le caresse, tire sur les levres de mon sexe , les tends avec douceur, au passage je sent son doigt presser mes petites lèvres et légèrement pênetrer mon vagin.Lorsqu’elle me raze autour de mon anus, elle tire sur le lobe des fesses, m’ecarte, me caresse le petit trou, je sent son doigt le presser ,il me pénetre un peu .


Tout cela fini par me donner chaud au ventre et je me laisse aller, je mouille meme un peu.Essuyee, talquée, toute les 2 contemple leurs oeuvre . Maman me caresse le front , le coup, les seins et martine me caresse l’entre cuisse.On reste comme cela un moment, et malgres moi j’ondule legerement le bassin. Martine me prend la main et la pose sur son genoux,elle porte une jupe tres courte,et assise en face de moi , une jambe repliee sous elle, je vois sa culotte et même la tâche qui s’élargie sur son entre cuisse.Instinctivement et sans réflechir, ma main remonte vers sa culotte.Elle de son côté suis me même progression , et lorsque j’atteind sa motte, que je passe un doigt sous l’élastique et touche sa vulve,que je commence a la caresser, je sens q’elle m’investie aussi et me masturbe dans les règles.Je me retourne et voie maman , jupe relevée qui se pénètre avec 2 doigts et s’astique comme une folle ; Nous jouissons ensemble toute les trois.


Les 2 amies se deshabillent tout en me caressant et se caressant , s’embrassant au dessus de moi.Moi je les observent et au passage les caressent aussi.JE caresse meme maman et la pénètre et elle ce laisse faire et m’encourage en me léchant le clito


Martine reprend l’initiative et me demande de me mettre sur le ventre. elle commence a me caresser les fesses, me les ouvrir et lécher mon anus. maman qui c’est absentée quelque instant est revenue , elle tient un godmiche, elle commence par ce le mettre et ce masturbe ostenciblement devant moi; puis l’enfile dans la chatte de martine, par derrière. Je sens martine exitée , car elle redouble sa caresse sur mon petit trou, elle passe une main sous moi et me pénètre le vagin. instinctivement , je me cambre et alors je sens un doigt me pénètrer l’anus et rejoindre l’autre en moi Les 2 doigts se touche en moi et se retrouvent separé par la paroi vaginal, je devient comme folle et m’offre ,me cambre et ecarte mes fesses.Martine retire son doigt de mon anus, continue a m’astiquer le vagin, elle a mis maintenant 2 doigts;Moi cambrée offerte comme une chienne,je sens le god sur mon petit trou. C’est maman qui le pousse doucement,je crie ca fait mal, elle continue et puis , je le sens rentrer doucement, loin tres loin en moi.Les 2 amies me font mettre a 4 pattes et me masturbe chacune de leur côté jusqu’ a ce qu’un orgasme monte en moi et me fasse hurler de bonheur ou de douleur , je ne sais plus.


Elles me laisse pentelante couchée sur le ventre et se font jouir une fois de plus mutuellement sans s’occuper de moi. elle ce lèche, ce god , s’encule sans retenue a cote de moi, m’insultant , me traitant de salope, de mijauree qui cache bien son jeu .


Martine reprend ses esprits la premiere et se retounant sur moi me dit: maintenant petite cochonne tu vas être ma chose, c’est moi qui te ferait ta toilette intime et qui entretiendrait ton minou et ton petit trou bien raze, comme je le fait a ta mère.


Elle ce sont rabhillée et on quittées ma chambre sans ce retourner; juste maman a telle eu un petit sourir complice.


Avant de m’endormir , encore exitée , je me suis godée toute seule et des 2 côtés en pensant à la prochaine fois.

Diffuse en direct !
Regarder son live