Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 5 122 fois
  • 57 J'aime
  • 2 Commentaires

Marc et Laura partagent leurs expériences

Chapitre 5

Notre premier trio

Avec plusieurs hommes

Notre premier trio



Les jours qui ont suivi ces plaisirs intenses aussi bien pour moi que pour Laura, nous avons souvent échangé sur ce nouveau fantasme. Laura est réellement décidée à découvrir les plaisirs en trio avec un homme bisexuel afin de me voir sucer une belle queue et me faire prendre. C’est souvent le soir lorsque nous sommes détendus de notre journée, lovés dans le canapé que nous en parlons. Ce vendredi, Laura relance le sujet alors que nous partageons un petit apéritif en amoureux.


— As-tu passé une annonce pour satisfaire ma curiosité ?

— Oui, j’en ai passé une en milieu de semaine.

— Et alors ?

— Alors quoi ?

— Tu as eu des réponses ?

— Aucune idée, je n’ai pas regardé.

— Tu plaisantes ? tu ne me sembles pas très enthousiaste mon chéri.

— Mais non, je te fais marcher.

— Dis-moi combien de réponses ?

— On a eu trois réponses qui me semblent prometteuses.

— Ah oui ? prometteuse, c’est-à-dire ?

— Disons que j’ai privilégié des hommes bi passifs et actifs et pas trop éloignés et qui physiquement pourraient nous correspondre.

— Tu me montres ?

— Ok. Je vais chercher l’ordi portable.


Après m’être connecté sur le site d’annonces libertines, je montre les messages à Laura. Elle a le visage concentré et les yeux pétillants. Je souris de la voir comme ça. Je sais qu’elle est prête à plein de choses même si elle n’en est pas vraiment consciente. Cela me procure une légère excitation à imaginer ce trio qui se dessine.


— Alors ma chérie, qu’en penses-tu ?

— Pas mal en effet. J’aime bien celui qui se prénomme Christopher.

— Pour quelles raisons ?

— Physiquement il n’est pas mal et j’aime sa façon d’écrire. Il me semble posé, pas pervers et je pense qu’il est respectueux.

— Tu veux qu’on lui réponde ?

— Oui. Allons-y.


Nous écrivons une réponse à ce fameux Christopher dans laquelle nous lui demandons ce qu’il attend de cet éventuel trio sachant que la demande première est une rencontre entre hommes bi devant Laura. Nous précisons qu’il est possible que Laura ne souhaite pas participer autrement que par les yeux. Nous lui décrivons comment on envisage ce moment et ce qu’on attend de lui. Christopher est un homme de 34 ans, brun aux yeux marrons assez grand puisqu’il mesure selon lui 1m82 et bien bâti car apparemment assez sportif.


— Tu crois qu’on peut lui demander d’autres photos de lui dont une ou deux un peu dénudées pour qu’on puisse voir à qui tu vas avoir à faire ?

— Je devine un soupçon d’excitation dans ta demande, non ?

— Disons que j’aimerais qu’il soit bien équipé.

— Gourmande !

— Pas du tout. Je te rappelle que c’est toi qui va le sucer et c’est toi aussi qui va te faire prendre par ce mec, donc je pense que c’est toi qui va être le gourmand.

— On verra bien. Ok, on va lui demander deux ou trois photos de son corps.

— Cool.


Laura a le rouge aux joues et les yeux brillants d’envie. Je reconnais ces signes annonciateurs de plaisirs partagés.



— Tu es pressée de vivre cette rencontre ?

— Pour être franche. Oui. Depuis qu’on en a parlé et surtout depuis que tu m’as fait découvrir les plaisirs que je pouvais te procurer avec mon jouet j’ai vraiment envie de vivre ce fantasme qu’est de te voir avec un homme.

— J’en suis ravi. J’espère que la réalité sera à la hauteur de ton imagination.

— Je l’espère aussi mais je pense que ça sera le cas.


Notre soirée se poursuit tranquillement avec quelques caresses mutuelles pour se terminer dans notre lit où nous faisons l’amour tendrement.


Le lendemain, Laura et moi lisons la réponse du dénommé Christopher. Cette dernière nous rassure et nous donne envie de le rencontrer. Les photos sont de qualité et celles demandées laissent présager de bons moments. Sa queue est de belle taille assez longue et large avec un gland bien développé. Son sexe est rasé de près comme nous aimons.

Nous proposons en réponse à Christopher que nous sommes libres ce soir et que nous pouvons nous déplacer si cela lui convient.

Sa réponse arrive quelques minutes plus tard. Il nous propose d’en échanger par téléphone en nous donnant son numéro.

Nous décidons de l’appeler. L’échange est courtois et détendu. Christopher est ravi de nous recevoir en nous proposant de diner chez lui afin de faire connaissance et si le feeling est réciproque alors on verra comment évoluera la soirée. Laura et moi sommes emballés par sa proposition. Nous convenons de se retrouver à son domicile vers 20h30.


— Allons prendre une douche mon amour. Il faut que tu sois beau et propre de partout.

— Je te suis. C’est toi qui me lave ?

— Si tu veux mais à une condition.

— Laquelle ?

— Pas de coquineries. Je souhaite que tu gardes toute ton énergie.

— Humm ça va être dur car ce rendez-vous me donne plein d’envies et je n’aurais pas dit non à une petite mise en bouche.

— Tu devras patienter. La mise en bouche sera pour plus tard et si tout se passe bien elle se fera devant moi si tu vois ce que je veux dire.

— Je vois bien en effet. On verra. Allons-nous préparer.


Nous prenons notre douche ensemble. Laura prend soin de me laver le corps dans les moindres recoins. Ses mains sur moi ne me laissent pas insensible et mon sexe se tend d’envie au fur et à mesure qu’elle parcourt mon corps. Elle sourit et me jette des petits regards amusés. Elle joue avec moi jusqu’à venir caresser mon sexe tout le long avec ses doigts tout en me décalottant pour venir nettoyer mon gland gonflé et dur. Ses doigts s’immiscent dans mon anus avec l’eau du pommeau de douche pour bien me nettoyer.


— Tu es une allumeuse et une perverse.

— Je sais mais tu aimes ça et je sais que tu sauras me rendre la monnaie de ma pièce.

— Tu peux y compter, crois-moi.

— Voila tu es propre de partout. Sors maintenant, je vais me laver seule car je ne voudrais pas que le supplice devienne trop grand. Va t’habiller mon amour.

— Tu as raison, je ne pourrais pas le supporter, petite allumeuse.


Je quitte la salle de bain et vais enfiler un jean, un teeshirt et une petite veste. Quelques minutes plus tard Laura sort de la salle de bain nue les cheveux encore mouillés.


— Sors de la chambre. Je ne veux pas que tu voies ce que je vais mettre.

— Ok, une autre surprise ?

— Tu verras, peut-être ?


Je me rends au salon et patiente tranquillement dans le canapé. Laura apparait en bas des escaliers, vêtue d’une petite robe noire courte et très moulante avec un beau décolleté. Elle a les jambes parées de bas très sexy et de petits escarpins à talon mettant en avant sa cambrure que j’aime tant. Ses cheveux longs blonds sont détachés lui procurant un air de femme fatale que j’adore. Ses yeux verts sont sublimés par un maquillage légèrement provoquant.


— Je suis prête et toi ?

— Je le suis. Tu es sublime.

— Seulement ?

— Non tu es désirable, sexy, classe, envoutante comme j’aime.

— Humm j’adore te rendre comme çà.


Nous nous embrassons tendrement et prenons la route direction une nouvelle aventure.

Après environ quarante minutes de route, nous arrivons à l’adresse indiquée. Nous découvrons une petite maison pleine de charme au sein d’une petite commune rurale. Elles est entourée d’une belle végétation bien entretenue. Nous sonnons au portail.

Ce dernier s’ouvre devant nous et nous découvrons Christopher qui nous attend sur le palier de sa porte d’entrée. Il est vêtu d’un jean noir huilé et d’une chemise blanche. Il nous fait le plus bel effet.


— Bonjour Christopher. Marc et voici ma femme Laura.

— Enchanté Marc et Laura. Entrez, je vous en prie.


Nous entrons directement dans la pièce de vie qui se compose d’un grand salon équipé d’une belle cheminée et d’un grand canapé d’angle et d’une grande cuisine ouverte avec un grand ilot central. La décoration est assez moderne et épurée. Laura et moi nous sentons à l’aise immédiatement.


— Je vous en prie, installez-vous confortablement.

— Merci, c’est gentil à toi.


Laura et moi nous asseyons au centre du canapé. Christopher se dirige vers la cuisine et revient avec un plateau de petites gourmandises et une bouteille de champagne et de trois coupes.


— Champagne, cela vous convient ?

— Avec plaisir, nous adorons tous les deux.


Nous trinquons et discutons de nos vies respectives, de nos professions, de nos loisirs. Laura tout en alimentant les différents sujets de discussions observe cet homme dans les moindres faits et gestes. Je devine ses interrogations voire même ses envies. Je sais qu’elle le trouve sexy et à son gout. J’ai comme l’impression qu’elle meurt d’envie de lui poser quelques questions indiscrètes.

Afin de lui ouvrir la voie, je demande à Christopher :


— Tu as eu beaucoup d’expérience bi ?

— Quelques-unes, mais ce n’est pas régulier. Disons que j’aime parfois ces plaisirs sans pour autant en faire des impératifs dans ma sexualité.


Laura ose enfin lui poser ses questions.


— Tu aimes quoi avec un homme ?

— J’aime autant sucer qu’être sucé tout comme prendre et être pris et encore plus devant sa femme ou ma femme.

— Ta femme participe parfois aussi ?

— Oui c’est arrivé.

— Pourquoi n’est-elle pas là ?

— Elle est en déplacement professionnel depuis quelques semaines et ce week-end elle ne rentre pas car elle souhaitait le passer avec sa sœur. Tu aurais aimé sa présence ?

— Je ne sais pas. Cela pourrait être une autre manière de vivre ce fantasme.

— Ce fantasme, c’est avant tout de voir Marc avec moi si j’ai bien compris.

— En effet, j’ai réellement envie de le voir sucer une belle queue et plus si affinité !


Christopher se lève et baisse son pantalon et son boxer en bas des jambes puis se rassoit dans le fauteuil.


— Marc, ne fait pas attendre ta femme, suce-moi.

— Humm, mon chéri, c’est à toi de jouer et surtout ne t’occupe pas de moi fait ce qu’il te fait envie.


Je me lève et me mets à genou entre les jambes de Christopher. Laura se place en bout du canapé pour bien voir la scène qui débute devant elle. Je prends la queue de Christopher dans ma main droite et la branle légèrement. Je décalotte son gland. Je pose ma langue dessus et le lèche en faisant bien le tour. Je glisse ce gland entre mes lèvres puis enfonce sa queue dans ma bouche. Je la fait glisser tout entière dans ma bouche en déposant beaucoup de salive au passage. Ma main gauche caresse ses couilles qui me semblent bien remplies. J’entame un va et vient lent et profond sur sa queue. Elle prend de l’ampleur au fur et à mesure dans ma bouche. Ma main droite tend la peau de sa queue au maximum en serrant bien la base ce qui lui fait gonfler le gland qui devient dur comme du béton. Je me retire et passe ma langue tendue sur tout le pourtour du gland puis je titille le méat comme si je voulais le pénétrer avec ma langue. Je récolte au passage son liquide pré-séminale. Je glisse un doigt entre ses fesses pour venir lui caresser son anneau plissé.

Je reprends sa queue en bouche jusqu’à la garde tout en lui enfonçant mon doigt dans le cul. Christopher gémit et se tend légèrement lors de cette intrusion. Je vois Laura qui nous observe en passant ses mains sur ses cuisses. La scène l’excite et j’aime ça.


— Humm, tu suces délicieusement bien. Continu avec ta langue et ta bouche et aussi ton doigt. Excite moi bien petite salope.


Ces mots m’électrises les sens. Je lui fais une gorge profonde, ma salive coule le long de sa queue puis sur ses couilles. J’en récolte au passage pour lubrifier mes doigts pour lui en mettre 2 dans le fondement. Je débute un massage de sa prostate. Je la sens grossir au bout de mes doigts. Je bande dur dans mon jean tellement je suis excité par ce que je suis en train de faire devant Laura.

Laura semble de plus en plus excitée en me regardant prendre plaisir à sucer cette belle queue. Les gémissements de Christopher sont certainement excitants aussi pour elle. Je la fixe dans les yeux tout en continuant mes caresses avec mes doigts et ma bouche. Son regard brille, ses yeux se plissent. Ses jambes s’écartent instinctivement, sa poitrine se gonfle. Je sais qu’elle résiste à se toucher et je suis certain qu’elle est déjà trempée d’envie.


— Marc, attends. Allons dans ma chambre, nous y serons plus à l’aise pour continuer.

— Ok, on te suit.


Je me redresse, la queue tendue dans mon jean me fait mal tellement elle est dure et surtout emprisonnée. Laura se lève du canapé et me prend la main en me glissant à l’oreille.


— Mon amour, te regarder caresser cet homme me met dans un état que je n’ai jamais ressenti jusqu’alors.

— Ah oui, et comment décrirais-tu cet état ?

— Mon sexe dégouline sans cesse et mes pointes me font mal tellement elles sont tendues.

— Ce n’est que le début. J’espère que notre soirée ira au-delà de ces simples caresses.

— Je l’espère aussi.


Christopher nous devance tout en nous regardant échanger à voix basse nos confidences.

Nous entrons dans sa chambre où se trouve au centre un grand lit King-size paré d’une parure en soie couleur bordeaux avec des oreillers et coussins gris. Christopher me propose de nous mettre nus tous les deux. Il s’allonge sur le lit la queue semi bandée et me demande de venir le rejoindre.

Laura s’installe dans un fauteuil placé légèrement sur le côté du lit.

Je rejoins Christopher en me plaçant directement face à son entrejambes et reprends sa queue en bouche tout en caressant ses couilles. Laura a placé sa jambe droite sur l’accoudoir du fauteuil découvrant ainsi le haut de ses cuisses laissent apparaitre son sexe dénudé et surtout ses lèvres gonflées et trempées de désirs. La coquine est venue sans dessous. Christopher ne manque pas de le faire remarquer.


— Laura, tu as une chatte appétissante. N’a-t-elle pas envie d’être choyée ?

— Hum, peut-être mais pour le moment elle préfère se laisser désirer.


Je suce Christopher en gorge profonde tout en lui fouillant le fondement avec deux doigts. Je sens son corps réagir à mes caresses. Sa queue est devenue dure telle une barre d’acier. Il se redresse et me fait basculer sur le dos et embouche ma queue directement à fond dans sa gorge. Ses doigts soupèsent mes couilles puis glissent vers ma raie pour venir titiller mon anus que je sens déjà palpiter. Je sens un doigt s’introduire en moi me procurant un plaisir que j’exprime en gémissant doucement tout en regardant Laura qui caresse sa fente d’un doigt.

Christopher me dilate le conduit et introduit un deuxième doigt pour venir caresser ma prostate. Je sens le plaisir naitre en moi, ma queue palpite dans sa bouche. Sans prévenir et sans quitter ma queue et mon cul, il se retourne en me chevauchant pour me présenter sa queue tendue devant ma bouche. Je le saisis par le cul et enfonce sa queue dans ma gorge et lui introduit directement deux doigts dans son cul bien ouvert par mes caresses précédentes. On entame un 69 des plus excitants exprimant chacun nos plaisirs par des gémissements qui nous encourage à découvrir nos corps. Je ne vois plus Laura mais je l’imagine se caresser plus intensément son sexe trempé de son jus. J’entends ses doigts créer ce clapotis si caractéristique de son sexe gorgé de mouille lorsqu’elle est très excitée.

Christopher glisse un troisième doigt en moi me dilatant encore plus me fouillant bien le fondement. J’ai envie d’être pris, de sentir sa queue dans mes reins. Je retire sa queue de ma bouche et mes doigts de son cul.


— Prends-moi maintenant. J’ai envie que tu me baises devant ma femme.


Christopher se redresse. Je me mets en position de levrette lui présentant mon cul tout en regardant Laura dans les yeux qui s’est introduit trois doigts en elle et de son autre main se caresse le clito déjà très gonflé que j’imagine très dur. Christopher se place derrière moi et m’enfile sa queue directement au plus profond de moi m’octroyant un râle de plaisir non dissimulé.


— Humm oui, baise-moi, défonce -moi comme une salope.


Il entame un va et vient profond et puissant me claquant le cul de sa main ferme. Laura ne quitte pas la scène des yeux se doigtant vigoureusement sa chatte dégoulinante de son jus tout en maltraitant son clito. Sa respiration s’accélère tout autant que le mienne. Je sens cette queue qui me défonce les reins massant ma prostate à chaque va et vient. Mon sexe tendu mouille comme rarement laissant couler doucement un filet de pré-sperme.


— Ton cul de salope est bon. J’aime le défoncer. Regarde comment je le défonce ton homme.

— Oui défonce le. Il aime ça comme une vraie petite salope.

— Tu aimes que je le défonce ?

— Ohhh oui, ça m’excite encore plus que lorsque c’est moi qui le défonce. Je veux vous voir jouir. Je veux jouir en même temps que vous.

— Je ne vais pas tarder car je suis trop excité pour tenir.


Les mots de Laura et de Christopher m’excitent au plus haut point et je sens que je ne vais pas tarder à jouir du cul. Je sens Christopher accélérer et se tendre en moi. Il me tient par les épaules et me défonce rapidement et puissamment. Je vois Laura sur le point d’exploser son plaisir. Je vais jouir et le crie.


— Ouiii je vais jouir.


Je jouis fortement en un jet quasi continu sur le lit et je sens Christopher jouir dans sa capote bien au fond de mon cul lorsque je vois Laura jouir en éjaculant son jus devant moi tout en criant sa jouissance.

Je m’affale sur le lit à plat ventre pendant que Christopher s’allonge sur le dos. Laura reprend ses esprits. Aucun de nous n’est en capacité de dire un seul mot, submergés par les plaisirs que nous venons de vivre. Je reprends petit à petit mon souffle et mon rythme cardiaque décélère doucement. J’arrive enfin à m’exprimer.


— Merci à vous deux pour ce moment merveilleux. Christopher tu sais baiser comme j’aime.

— Je te remercie mais je dois dire que ton cul m’a bien procuré du plaisir sans compter que voir ta femme se caresser comme elle le faisait n’a pas été étranger à ce plaisir.

— Messieurs, vous étiez d’un érotisme comme je n’avais jamais connu auparavant.

— Alors mon amour, tu as vécu ton fantasme comme tu l’avais imaginé ?

— Ouii et bien au-delà.

— J’en suis ravi et heureux. Je t’aime mon amour.

— Moi aussi je t’aime mon cœur.

— De mon coté je suis content d’avoir pu vous permettre de vivre votre fantasme.


Je vois Laura qui me fixe à nouveau avec son regard coquin que je lui connais si bien et qui m’exprime qu’elle n’a pas envie d’en rester là.


— Es-tu sûre d’avoir vécu réellement ton fantasme mon amour ?

— Disons que…

— Oui ?

— J’ai envie de plus.

— Vraiment ? Peux-tu nous en dire plus ? je suis sûr que Christopher meurt d’envie de connaitre ce plus, n’est-ce pas ?

— En effet, Laura, dis-nous en plus.

— J’aimerais être plus active, participer avec vous.


Je me lève et me dirige vers Laura. Je lui prend la main et l’attire sur le lit. Je la fait mettre à genoux sur le lit. Je reste debout devant elle. J’invite Christopher du regard à me rejoindre.


— Et si tu nous remettais en forme ? Je suis sûr que Christopher a hâte de découvrir tes talents de petite coquine.


Laura prend mon sexe d’une main et commence à me branler doucement tout en regardant Christopher se placer à mes cotés lui offrant sa queue qui déjà se redresse doucement. Elle la prend de son autre main la branlant au même rythme que la mienne. Je prends son sein gauche dans ma main droite et Christopher prend son autre sein en main tout en lui pinçant délicatement la pointe.

Laura embouche mon sexe léchant mon gland en tournant sa langue autour tout en fixant notre hôte dans les yeux comme pour le défier. J’aime quand elle devient salope dans son regard et dans ses caresses. Elle retire ma queue et embouche celle de Christopher qui gémit de sentir la chaleur de sa bouche autour de sa queue. Elle passe d’une queue à l’autre durant plusieurs minutes. Nos queues sont devenues dures et tendues au maximum. Je monte sur le lit et me place derrière Laura. Je la fais mettre à 4 pattes alors qu’elle suce en gorge profonde Christopher. Je la pénètre doucement lui enfonçant cm par cm ma queue dans sa chatte chaude et trempée comme j’aime. Elle m’accueille avec un gémissement étouffé par la queue qu’elle a bien à fond dans sa gorge. Tout en faisant un va et vient lent et profond, parfois en me retirant jusqu’au gland pour la pénétrer de nouveau bien à fond, je lui enfonce une doigt dans son œillet. De mon autre main, je lui claque doucement le cul. Ses reins se creusent pour mieux me recevoir. Je mets un deuxième doigt dans son cul qui se dilate rapidement. Ma queue accélère en elle. Christopher la saisit par la tête et lui baise la bouche.

Laura gémit de plus en plus. Son sexe dégouline de son jus entre ses cuisses et sur mes couilles à chaque fois que je le pénètre bien à fond touchant son utérus. Mes doigts dans son cul continuent de la fouiller. La queue de Christopher est brillante de salive de Laura. Cette situation inédite pour notre couple m’excite au plus haut point me donnant envie d’aller encore plus loin dans la découvertes de nouveaux plaisirs.

Je me retire et m’allonge sur le dos.


— Laura, vient t’empaler sur moi, j’ai envie de te baiser et dévorer tes seins de salope.

— Humm ouii baise-moi.

— On va te baiser tous les deux et te faire jouir comme jamais.

— Oui baisez-moi.



Laura se laisse porter par l’excitation et l’éveil des sens et des plaisirs inconnus. Elle  se jette sur moi tout en s’empalant directement sur ma queue tendue. Elle se cambre bien offrant son cul aux yeux de Christopher.


— Prends-lui le cul en même temps. Viens la défoncer avec moi cette salope.


Christopher ne se fait pas prier et vient se positionner derrière Laura et lui enfonce sa queue dans son cul.


— Hummm ouiiii. J’aime vos queues. Défoncez-moi.


Je me mets à bouger ma queue dans sa chatte totalement ouverte et trempée comme jamais. Je sens la queue de Christopher s’enfoncer dans son cul. Nos queues se caressent à travers sa fine paroi. Je lèche, caresse, suce, tête et mordille les tétons tendus de Laura. Elle crie son plaisir tout en nous invitant à la défoncer plus fort. Nos cadences s’accélèrent et deviennent plus puissantes. Christopher la défonce à grands coups de reins pendant que je bouge autant que possible dans sa chatte bien que cela soit moins facile pour moi de lui montrer ma puissance.

Christopher se retire et s’allonge sur le flan à mes côtés. Il fait basculer Laura dos contre lui et lui remets sa queue dans son cul. Je me place alors face à elle et lui enfonce ma queue dans sa chatte béante. Nous la défonçons de plus en plus vite et de plus en plus fort. Laura a la bouche ouverte, cherchant à retrouver de l’air mais semble ne pas y arriver. Elle crie d’un seul coup et jouis fortement en éjaculant sur mes couilles giclant son jus partout sur nos queues et nos cuisses. Son corps se mets à trembler, ses jambes secouées comme si elles recevaient des décharges électriques. Je jouis en elle inondant sa chatte de mon sperme. Christopher sort sa queue de son cul, retire sa capote et éjacule son sperme sur le cul de Laura qui jouis à nouveau et m’embrasse passionnément et me murmure :


— C’était géantissime.

— Pour moi aussi.

— On remet ça quand tu veux.

— Vraiment ?

— Oui, vraiment.

— Pas maintenant, je suis mort moi !

— Non pas maintenant. J’aimerais qu’on rentre et qu’on se prenne un bon bain voire un jacuzzi bien chaud.

— Humm je suis d’accord.


Je descend du lit en relevant Laura de la main. Christopher nous regarde en souriant.


— Merci à vous deux. Vous êtes un super couple. J’ai passé un merveilleux moment en votre compagnie. Je suppose que vous souhaitez rentrer et qu’il est inutile de vous demander de rester pour la nuit ?


— En effet, on va rentrer. On te remercie cependant pour la proposition. Je pense que Laura sera d’accord avec moi en disant que nous serons certainement amenés à nous revoir, n’est-ce pas chérie ?

— Oui je pense. Et peut être que ta femme sera de la partie ?

— Comptez sur moi pour lui en parler. On garde contacte.

— Sans problème.


Nous prenons congé de notre hôte afin de prendre la route et retrouver notre maison et surtout un bon jacuzzi bien chaud.

Nous avons parlé de cette soirée, des désirs, des envies et des plaisirs vécus. Cela nous a permis de nous assurer mutuellement que nous avions envie de le revivre avec Christopher mais aussi avec d’autres. Laura en a profité pour me demander si on pouvait vivre ce genre d’expérience avec moins d’anticipation comme par exemple en allant dans un club pour découvrir les plaisirs partagés à plusieurs.


Cela fera partie d’un prochain chapitre.

Diffuse en direct !
Regarder son live