Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 4 893 fois
  • 4 J'aime
  • 0 Commentaire

Marie -c

Chapitre 1

Inceste
4
2

Je ne vois ma cousine que quelques fois par ans, une à deux fois au plus. C’est pourquoi nous n’étions pas tellement proches ni intimes. Mais cette année tout a été différent...

C’était cet après-midi que nous devions nous voir. Elle est arrivée et m’a fait les bises. Elle était différente des autres années. En effet, elle me paraissait très belle, c’est vrai elle n’avait que 18 ans mais me plaisait vraiment. Elle mesurait environ 1m75 et était très attirante, des longues jambes, un très joli petit ventre et des petites fesses moulées dans son pantalon... Mais ce qui me plait le plus chez elle, c’est ses seins, ses énormes seins qui s’avançaient sous mon nez et se serraient dans son petit haut...

Cette fois là, rien ne se passa mais étonnement, on était assez proches au point qu’elle se livra sur ses histoires amoureuses ce qui m’apprit qu’elle était encore vierge.

Deux jours se passèrent et elle avait demandé à sa mère de passer la soirée avec moi et c’est ce qui se passa.

Nous étions tous les deux seuls chez moi et elle me parut très décontractée, si bien qu’elle se coucha avec moi dans un transat en me caressant le torse. Je sentais ses seins qui se pressaient contre moi. Quand arriva la nuit, elle proposa de monter dans ma chambre parce qu’elle avait un peu froid. Elle se remit comme auparavant, couchée sur moi.

Puis, tout à coup, elle se mit à plat ventre sur moi et s’allongea complètement. Je commençais à être excité par ce contact et mes pensées qui s’avéraient déjà très présentes.

J’essayais de ne pas divaguer sur des pensées interdites, c’était ma cousine quand même...

Puis je lui demandais ce qu’elle voulait faire, et elle répondit presque simultanément qu’elle voulait m’embrasser. Un peu surpris, je n’ai rien fait tandis qu’elle avait déjà mis sa bouche contre la mienne et puis quelques instants plus tard nos langues s’entremêlaient pendant de longues minutes...

Nos mains se baladaient sur nos deux corps, un peu échauffés par notre étreinte. Puis sa main se posa sur mon sexe un peu durci à cause d’une excitation qui montait en moi. Elle me demanda si elle pouvait le voir parce qu’elle n’en avait jamais vu de sa vie. Je lui dis que c’était d’accord mais à condition qu’elle me montre ses seins qui me faisaient tant fantasmer. J’enlevais mon short et me retrouvais en caleçon, c’est elle qui le baissa et saisit mon sexe presque en totale érection. Elle commença tout doucement à me branler puis elle s’arrêta et se releva pour retirer son petit haut moulant, elle me laissa dégrafer son soutien-gorge, et là ses deux énormes seins se retrouvèrent dans mes mains qui s’amusaient déjà à les soupeser. Mon sexe bandait au maximum, elle se baissa pour rebranler mon sexe mais je lui dis qu’elle pouvait le lécher ou même le sucer si elle voulait, et il ne lui fallut pas 2 secondes pour le prendre en bouche et me sucer.

Au bout de quelques minutes, je lui éjaculais dans la bouche mais elle n’arrêta pas de me sucer et avala tout le liquide et nettoya mon sexe jusqu’à la dernière goutte.

Je lui proposais qu’elle aille prendre une douche mais elle reprenait mon sexe dans sa main et lui redonna rapidement toute sa vigueur. Elle me demanda si j’avais déjà fait l’amour et je lui répondis que oui. Elle m’avoua qu’elle avait envie de moi et qu’elle voudrait que je lui fasse l’amour. Je lui dis que je n’étais pas sur parce qu’elle était ma cousine, mais elle me dit que si j’avais envie d’elle, elle était d’accord et qu’elle voulait que je lui apprenne à faire l’amour.

Elle se coucha sur le lit, nue, attendant que j’arrive...

Je me déshabillais complètement et la rejoins sur le lit.

Je commençais les caresses et les baisers mais elle m’arrêta et me dit à l’oreille que sa mère allait bientôt revenir et qu’elle voulait connaître le plaisir sans fioritures inutiles et elle me fit comprendre cela avec une phrase qui me reste encore dans la tête :’je veux que tu me prennes’, alors je m’approchais de sa chatte et la léchais de façon à l’exciter un peu tout en lui mettant un doigt à l’intérieur. Mais elle dit encore quelque chose qui me surpris, elle cria : ’hum c’est trop bon mais je veux que tu me prennes maintenant’ et c’est ce que je fis de suite.

Je présentai mon pénis à l’entrée de sa chatte et je la pénétrai. Elle jouit tout de suite et continua à gémir au fur et à mesure des va et vient de mon pénis à l’intérieur de sa chatte qui mouillait abondamment.

Je lui dis que si elle voulait jouir encore plus, j’allais lui montrer quelque chose et elle me dit qu’elle voulait en connaître plus. Alors j’ai décidé de la sodomiser, elle a joui comme une chienne et juste avant d’éjaculer, je me retirais et je mis ma bite entre ses seins pour me finir avec une petite branlette espagnole et je lui éjaculais dans le visage.

Avant que sa mère rentre nous prîmes une douche où elle m’a encore sucé une dernière fois et m’amena encore une fois à l’extase...

Puis je la vis partir avec sa mère en attendant la prochaine fois que je la reverrai...

Membre XStorySnap du jour
Flamme -
Suiveur -
Snap
Chatter avec
Webcam XStory du moment
Regarder