Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 10 675 fois
  • 41 J'aime
  • 0 Commentaire

Mary

Chapitre 4

Zoophilie

J?ai passée la nuit à tourner en rond.


la nuit à penser à tout ce qui m?était arrivée en si peu de temps


Comment allais je gérer la suite de ces évènements


J?avais mal au coeur et dans le corps, je sais que je ne pourrais plus jamais oublier et me passer de cet amour, que la vie allait reprendre comme avant avec ses habitudes et ses contraintes


Je ne crois pas que je pourrais regarder mon mari comme avant.


.est ce que j?accepterai de nouveau qu?il me touche, qu?il me caresse qu?il me fasse l?amour?


Il y a eu tellement de choses qui ont changées .Il me semble n?appartenir qu?à cet animal qui me fait mouiller lorsque le regarde


Nous étions donc samedi, et je me préparais pour recevoir mon mari


Je mis un petit haut assez coquet sur une petite jupe qui m?arrivait au milieu des cuisses


je me trouvais sans narcissisme aucun assez belle et très excitante




Nous passâmes donc mon mari et moi une partie de la journée à parler de notre semaine respective


Moi je restais assez vague, pour éviter de m?embrouiller les pattes

En ce moment sur XStorySnap… (touchez pour voir)


Je ne lui avais jamais raconté de mensonges et là j?étais en plein dedans


Il désirait prendre un bain dans la piscine avec moi


J?enlevais mon petit haut et ce qui devait arriver ,arriva


Quand il aperçu les griffes que j?avais sur le dos bien entendu il se mit à me poser des questions:lui répondre quoi!


Je dus me retourner pour qu?il n?aperçoive pas la rougeur qu?avaient prises mes joues


Je lui expliquais le plus naturellement du monde :




-Un matin comme d?habitude étant complètement nue , pendant que je me trouvais à genoux en train de lustrer le sol de la salle à manger le chien a essayer de me monter dessus il m?a posé ces pattes dessus pour me serrer contre lui et voilà le résultat


Je lui dis que j?étais tellement en colère ,que j?avais décidé de laisser le chien toute la semaine dehors


Il acceptât cette réponse tout naturellement .En fait il était facile de mentir


Il est parti dans toutes sortes de théories en m?expliquant que souvent les animaux avaient ce comportement et principalement les chiens ? que je n?aurais pas dû être aussi dur avec lui ? que ce n?était pas dangereux,&,&.


Pendant tout le repas il ne parla que de ça et je commençais réellement à me demander où il voulait en venir


Nous nous sommes allongés sur le lit et pendant qu?il me caressait il me ramena l?histoire du chien .Il me demanda de lui raconté de nouveau comment le chien avait voulu me prendre.


Je commençais à deviner son petit manège mais je voulais savoir exactement jusqu?où il irait, je lui racontais donc comment il avait procéder tout en rajoutant du piment à mon histoire


Il avait le sexe aussi dur que le chien ,je pense sérieusement que mon histoire avec le chien l?avait excité à fond


Jamais encore je ne l?avais vu dans de telles proportions


Ces caresses se faisaient de plus en plus précises et il faut reconnaître que j?y étais très sensible. Mes seins devenaient douloureux tellement ils étaient gros .Les lèvres de mon sexe avaient doublé de volume sous la caresse de ses doigts


Mon histoire l?avait rendu complètement fou


Il me fit mettre à quatre pattes comme une chienne, se mit derrière moi et commença à me lécher exactement comme le faisait le chien


Dans cette position je mis à penser à lui ,mon sexe se mit à couler abondamment


Je sentais sa langue qui allait de mon clitoris à mon intérieur, il se gavait de mes secrétions ,il essaya même de me passer la langue sur l?anus


Je le repoussais assez violemment car je ne voulais pas le donner à un autre que mon chien


Pendant qu?il me branlait il recommença à me reparler du chien ,il voulait savoir l?effet que cela m?avait fait exactement ,si j?avais pris du plaisir et enfin qu?il regrettait de ne pas avoir été là pour assister au spectacle


On y était!!


J?ai compris qu?il voulait me voir me faire monter par le chien


Je n?attendais que ça ,non pas que mon mari me regarde ,mais envie de mon amant


J?allais pouvoir continuer à me donner à lui ,et mon mari penserait que c?est pour lui faire plaisir.


Je le laissais insister encore un peu car je ne voulais surtout pas lui faire comprendre que j?en mourrais d?envie


Finalement quand je lui dis que j?étais d?accord il appela le chien et me le présenta derrière


Il mit sa truffe contre ma vulve ce qui me fit comme une décharge électrique


Il y avait tellement longtemps qu?il ne m?avait pas léché (depuis hier)


Le chien voulu me monter de suite comme il en avait l?habitude


Toujours pour que mon mari reste dans l?ignorance je lui demandais donc qu?il fasse attention et surtout qu?il guide le chien pour pas qu?il me fasse mal


Le pauvre s?il avait sût!


Ce qu?il fît à merveille ,il lui prit le sexe et le guida parfaitement entre mes lèvres, elles qui attendaient cela depuis un bon moment vue l?écoulement que j?avais entre les jambes


C?est à grand coups de reins que mon amant me pénétra


C?était plus que divin .Je mordais les lèvres pour ne pas hurler de plaisir


Mon mari avait les yeux qui lui sortaient de la tête.


Il se prit le sexe à deux mains et se mit à se branler comme un damné


Pour lui je n?existais plus il n?y avait qu? un chien qui s?accouplait avec une chienne


Moi j?étais aux anges ,je ne pensais qu?à mon plaisir ,et surtout je ne lui parlait pas de son noeud de peur qu?il l?arrache à moi


J?étais enfin collée à lui, les larmes de plaisir et de bonheur coulaient le long de mes joues


Mon mari ne bougeait plus, j ai cru qu?il allait me faire une attaque


Quand il me vit accroché à son noeud ,il prit peur et essaya de le chasser


Le chien essaya de se retirer de moi et se retourna en arrière pour fuir


Je me retrouvais coller à lui cul contre cul .il me tirait sur le carrelage


Je jouissais comme une folle de me sentir dans cette position


Il me tirait où il voulait, C?est la première fois que je me suis sentie vraiment une chienne ,sa chienne


Après qu?il se soit retiré de mon ventre ,mon mari prit sa place


Il me défonçait comme une brute.


Vue avec la force qu?il me pistonnait je crois bien qu?il c?était rendu compte de quelque chose dans mon comportement


Il ressorti de mon ventre ,se mit devant mon visage et me mit sa bitte de force dans la bouche


Elle était recouverte de mes effluves et du sperme de mon amant


Quel nectar, je lui prodiguais une fellation comme jamais je ne lui en avais fait


Il me jouit au fond de la gorge .Je l?avalais jusqu?à la dernière goutte ,il le méritais bien


En attendant que la cousine vienne reprendre son chien nous passâmes la semaine à faire l?amour. Maintenant nous étions trois




Vint jour tant redouté.


La cousine arriva le dimanche suivant pour récupérer son bien


Nous étions mon mari et moi triste de le voir partir


Nous nous sommes mis sous la terrasse pour prendre l?apéritif


Le chien était complètement fou de retrouver sa vraie maîtresse


Une pointe de jalousie me fit mal au coeur, j?étais persuadée qu?il n?aimait que moi


Je me suis retenue pour ne pas aller dans ma chambre et pleurer


Je le voyais lui mettre son museau à la fourche de ses cuisses comme avec moi


Il essayait de lui passer la tête sous les jupes comme avec moi


Il faisait exactement avec elle ce qu?il faisait avec moi


Elle était affreusement gênée et machinalement essayait de le repousser


Elle avait les joues en feu et c?est la que j?ai compris


Le chien avait été dressé par elle, elle s?en servait comme d?un homme


Il était son amant à elle


Il avait été trop précis dans ces façons de me monter


Comme je l?enviais, j?aurais tellement voulu le garder avec moi rien que pour moi


Elle était célibataire et elle pouvait l?avoir comme elle voulait et quand elle voulait


Après nos adieux et en voyant la détresse qu?il y avait dans mes yeux mon mari me proposa si je le désirais d?aller dans un chenil ou à la spa pour acheter un chien


Je lui en était très reconnaissant mais dans le fond de moi même ,c?est de lui que j?étais amoureuse


La vie continua sans lui.


Je suis devenue mère et voilà mon histoire




Quand Je ressortis de mes pensées je sentais mes doigts qui étaient en train de caresser mon clitoris et que ma fente était très humide ,j?avais envie de faire l?amour que tous ces souvenirs m?avaient profondément excitée et je m?aperçu aussi que le chien était toujours collé à sa chienne .Je ne sais pas combien avait durer cette évasion mais jamais je n?aurais cru qu? il puisse avoir autant d?endurance .Il était plus fort encore que le mien


Je me remis à fantasmer




Je n?avais plus eu de rapport avec un autre chien, mais vu la capacité de celui là je savais que mes pas me ramèneraient dans ses parages


La vie allait reprendre comme avant




À bientôt....




Emma9838@msn.com

Membre XStorySnap du jour
Flamme -
Suiveur -
Snap
Chatter avec
Webcam XStory du moment
Regarder